Grève easyJet : ça recommence demain

air-journal_easyjet PNC

Les PNC français de la compagnie aérienne low cost easyJet seront de nouveau en grève demain et après-demain, n’ayant apparemment rien obtenu de la direction après un premier round de deux jours qui avait entrainé 38 annulations de vol la semaine dernière.

Les hôtesses de l’air et stewards français de la spécialiste britannique du vol pas cher seront en grève du 31 décembre 2014 à 0h01 jusqu’au 1er janvier 2015 à 23h59, avaient confirmé la semaine dernière les deux syndicats SNPNC-FO (majoritaire) et UNAC. EasyJet n’a pas encore communiqué de liste de vols annulés, et aucune annulation n’était indiquée ce matin sur son site concernant les aéroports de l’hexagone affectés par la grève du 25 et 26 décembre (Lyon, Toulouse, Nice ou Paris-Orly, et dans une moindre mesure Paris-CDG, Bordeaux, Nantes ou Brest). Une mobilisation similaire à la précédente, soit « 70% ou 80% des PNC », est attendue à partir de demain selon les syndicats, qui dénoncent le silence de la direction d’easyJet. Cette dernière a répété qu’elle « fera tout son possible pour réduire au maximum les conséquences néfastes de cette possible grève sur ses passagers. EasyJet reste ouvert à la discussion avec les organisations syndicales, et déterminé à trouver une issue positive ».

Si la grève n’avait eu aucun impact le jour de Noël puisqu’easyJet n’opérait pas de vol en France (hormis à Bâle-Mulhouse), 34 vols avaient été supprimés le lendemain sur les 150 prévus. Un impact limité car la low cost avait fait venir des équipages étrangers « pour casser la grève », ont affirmé les syndicats. Rappelons qu’ils réclament la création d’une prime d’intéressement « digne des énormes bénéfices réalisés par easyJet », l’abandon de la réduction de 25% de l’actionnariat salarié, la mise en place d’un contrat de prévoyance et l’amélioration de leurs conditions de travail par la signature d’un accord de stabilité des plannings.

EasyJet avait alors répondu que ses équipages « sont dans leur très grande majorité employés sous contrat de travail à durée indéterminée et comptent parmi les mieux rémunérés de la profession en France. Depuis 2008, le pouvoir d’achat des équipages easyJet continue de croitre grâce, tous les ans, à des augmentations au-delà de l’inflation. Chaque année, easyJet conduit des négociations avec ses employés et leurs représentants. Cette grève a été votée alors que les négociations viennent de s’ouvrir. EasyJet reste ouverte à la discussion et s’engage à trouver une solution appropriée avec les syndicats. EasyJet applique la législation en vigueur et agit sur la base des directives émanant des autorités compétentes ».

http://www.air-journal.fr/2014-12-30-greve-easyjet-ca-recommence-demain-5131795.html

Commentaire(s)

  1. SVP trouvé un accord je pars pour NICE le 1er Janvier à 15h ! je comprend que les revendications sont claires mais un peu de discussion autour d’une table vaut pour les un comme pour les autres.

  2. J'me marre

    Théorie des relations sociales au sein de l’entreprise tout à fait difne du XIXme siècle….Ou « retour vers le futur »

  3. Moi aussi je vais être impactée par cette grève car je pars voir mes petits enfants à Brest. mais le personnel naviguant d’Easy jet a tout a fait raison de faire grève car il est normal qu’il n’y ait pas que les actionnaires à se partager les profits et le fruit du travail des hotesses et stewards. Par contre, honte à la direction de la Compagnie qui méprise ses clients en ne les prévenant pas à l’avance et en les empêchant d’anticiper et de trouver des solutions alternatives et en refusant de communiquer les infos via son service client. Seul notre fric les intéresse.

  4. Julie

    Laissez moi partir sur Nice le 1 er janvier ! C’est le jour de mon anniversaire ! Donnez leur une prime – c’est aussi grâce à eux si la compagnie continue de voler !

    • J'me marre

      Si le plus important pour vous c’est de partir de Nice,il y a toujours plein d’autres solution: * autres compagnies. * passer par Marseille/Toulon…* train/bateau. * voiture de location….

      Les voyages c’est l’aventure dit on…. alors profitez en pour faire en votre jour anniversaire quelque chose de différent dont vous vous souviendrez avec tendresse…

  5. Erik de Nice

    ALAIN LEBAS : je n’ai absolument pas posté le commentaire signé ERIIK DE NICE!!!!!

  6. Les navigants americains ont des syndicats et ça se passe bien. Par contre pour eux la grève est l’ultime recours alors qu’en France ç a sert à ouvrir des négociations
    Mais votre vision de la vie en entreprise nous ramène au 19ime siecle.
    Sans syndicat et sans droit pour les salariés ça s’appelle de l’esclavagisme. Je pense que vous êtes du bon coté du fouet…

  7. Eh oui en l’absence de règles on se retrouve au niveau de relations sociales du 19 eme siècle. Les dirigeants se comportent comme de voyous et les syndicats n’ont d’autre choix que de leur emboîter le pas , c’est brillant .
    L’aérien du 21 eme siècle c’est la mine du 19 eme pour beaucoup de ses acteurs , et bientôt pour tous si rien n’est fait .

    Au 19 eme ils n’avaient même pas imaginé qu’un travailleur pouvait payer pour travailler……
    Au 21 eme ils l’ont fait .
    Alors renseignez vous sur les compagnies p2f pour savoir si vous be voyagez pas sur une compagnie pire qu esclavagiste … Vous aurez des surprises…

  8. A tous les PNC ezy : le syndicat spnc majoritaire chez AF ne cesse de communiquer sur votre greve et de l’encourager, jointe par tant d’autres organisations syndicales françaises… Cela ne vous étonne pas qu’ils en aient pas fait autant qd les pnc cityjet, encore filiale AF, faisaient grève ? On ne les a jamais entendus se prononcer pour leurs « collègues » Cityjet. Par contre qd il faut mettre la m#rde chez les concurrents, y’a du monde !! Réfléchissez un peu!!

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum