Royal Air Maroc : +16% vers l’Afrique en un an

air-journal_Royal Air Maroc 787-8 takeoff

La compagnie aérienne Royal Air Maroc a transporté près de 1,3 million de passagers sur ses dessertes en Afrique du 1er novembre 2013 à fin octobre 2014, en hausse de 16% par rapport à l’exercice précédent.

La compagnie nationale marocaine précise dans un communiqué du 30 décembre 2014 avoir opéré pendant les douze derniers mois 16.285 vols sur les 32 routes aériennes qu’elle effectue sur le continent africain. Neuf liaisons ont « largement contribué à cette performance », explique Royal Air Maroc, les vols entre le Maroc et les capitales du Sénégal, la Côte d’Ivoire, le Mali, la Mauritanie, la Guinée, le Nigéria, l’Algérie, la Tunisie et le Gabon : ces liaisons nt vu passer près de 782 000 passagers.

Ce résultat traduit « l’engagement de la compagnie nationale dans la stratégie de renforcement de son ancrage dans son milieu naturel en développant son réseau dans le continent et en améliorant son offre et ses services au profit de la clientèle en Afrique ». Ce bilan a été réalisé en dépit de la conjoncture difficile qu’a connu le continent et qui a pénalisé le développement du secteur de transport aérien dans la région. Celle-ci a été marquée justement par des difficultés liées à l’instabilité politique ainsi que la propagation de l’épidémie du virus Ebola « considérée comme le plus grave fléau ayant touché le continent ».

Royal Air Maroc déclare avoir enregistré ce résultat « grâce notamment à son implication sincère et responsable dans le développement du continent conformément à la politique de solidarité adoptée par le Royaume en Afrique ». La compagnie est engagée dans ce processus par le biais de partenariats de développement des principales et grandes manifestations culturelles et artistiques du continent telles Dak’Art au Sénégal, le MASA (Marché des Arts et Spectacle Africains) de la Côte d’Ivoire, du FESPACO (Festival Panafricain de cinéma) du Burkina Faso… En outre, Royal Air Maroc a maintenu ses liaisons aériennes avec les pays touchés par l’épidémie Ebola dans une action de solidarité responsable et suite à l’appel des organisations internationales impliquées dans la lutte contre cette épidémie dont l’OMS.

http://www.air-journal.fr/2014-12-31-royal-air-maroc-16-vers-lafrique-en-un-an-5131995.html

Commentaire(s)

  1. NOUNOURS

    compagnie nulle qui traitent ses passagers comme du betail. service client aux abonnes abscent,pnc,repas,tout est a revoir dans cette compagnie,

    • rantanplan

      Cher NOUNOURS, le PNC à vrai dire, je ne sais pas trop, n’ayant pas pris cette compagnie depuis près de 10 ans….Par contre, ayant fait partie du PNT de la RAM pendant plusieurs années (ils avaient recours à des pilotes Français, comme toutes le compagnies du Maghreb d’ailleurs, par manque de personnel assez qualifié), je puis vous assurer que les pax n’étaient pas traités comme du « bétail »et le service à bord était exemplaire. Maintenant, quand je regarde les configurations appareils (171 pax dans un 738 qui peut en accueillir 189,138 dans un 73G ) je ne puis que me réjouir du fait que ce ne soient justement pas des « bétaillères » ainsi que 4 nouveaux E90 tout neufs et 2 B787 en commande.La seule chose (et de taille !) que je puisse leur reprocher,c’est d’avoir profité de l’abandon temporaire de lignes vers l’Afrique de l’Ouest par moulte compagnies (ebola) pour s’engouffrer sans scrupule dans la brèche ! Ceci expliquant sans doute les 16% d’augmentation sur ce segment.

  2. cosmo

    Bravo la RAM, en espérant que 2015 sera encore mieux.
    Faudra penser à renouveler les vieux zincs des B 738/763 d’un autre âge.
    Démocratiser encore le voyage par avion,

  3. cosmo

    Les vieux 738 je voulais parler des premiers appareis livrés
    Mais un lifting des cabines ne sera pas un luxe

  4. groovy
    Publié le 1 janvier 2015

    Ils ont plus de pilotes etrangers que des chiotsmarocains de la cours par contre des superbes 737800 next genration et des e190 et b787 bref ddommage mais bon les equipages all around the Word c la tendance nos chiens d’abord vraiment dommage pour les passagers a avoir a supprter ces debiles c hellas international

  5. Pierreantoine
    Publié le 1 janvier 2015

    Enfin une des Maghrébines qui sort de la navette vers la France et se tourne vers son Sud !!
    Il y a un marché éminent à prendre, et +16% le prouvent.
    A bien manier leur barque, les Marocains peuvent tailler de sévères croupières à AF, AZ notamment, et limiter les low costs sur leur marché.

  6. C’est le prix qui fait la différence! La RAM propose des tarifs très attractif qui sont bien moins chers que ceux d’Air France ou KLM ou Brussels Airlines. Du coup nombreux sont les passagers africains (depuis l’Afrique ou l’Europe) qui se ruent sur les vols de la RAM malgré le service à bord (PNC) très faible, le service au sol médiocre et des horaires d’arrivées et départs d’Afrique pas très attractif : l’argent (prix du billet) fait vraiment la différence !!!

    • cosmo
      Publié le 1 janvier 2015

      Les gars vous n’avez pas fini avec vos diatribes PNC, service au sol et patati patata!
      ça se voit que pour nombreux d’entre vous vous faites le relais que des mauvaises expériences vécus par certains,
      Je prends la RAM en moyenne chaque 3 semaines et majoritairement sur l’Afrique, entre 2010 et 2014 donc sur 4 ans il y’a eu beaucoup d’évolution en terme de qualité, moins de retard, moins de bagages perdu, et meilleurs qualités de service. La RAM a compris et a rappelé beaucoup d’anciens PNC pour encadrer les jeunes qui beaucoup ne sont pas des intérimaires comme par le passé.
      Ceci est mon vécu personnelle et je le redis: la RAM a encore une marge de progression pour améliorer ses services.
      Pour les horaires il y’aura toujours des insatisfaits, du coup c’est à la clientèle de faire de la pression si vraiment elle se sont lésée.

  7. BENHMIDA
    Publié le 1 janvier 2015

    Les points de vue de PIERREANTOINE & de GREEN777 sont pertinents! Tout à fait d’accord.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum