Cathay Pacific et Flybe partagent plus

air-journal_Cathay-Pacific-Flybe

Les compagnies aériennes Cathay Pacific et Flybe ont étendu lundi leur accord de partage de codes à trois routes entre le Royaume Uni et Paris, et à deux vers Amsterdam.

Valables pour des vols à compter du 12 janvier 2015, les nouveaux partages de codes permettront aux passagers de la compagnie de Hong Kong de voyager sous code CX sur certains vols opérés par Flybe entre les aéroports de Manchester, Birmingham ou Exeter et Paris-Charles de Gaulle, ainsi qu’entre Birmingham ou Southampton et Amsterdam-Schiphol. Birmingham fait donc son apparition dans la liste des aéroports couverts par le partage de codes initial : annoncé le 1er décembre 2014, il permettait déjà aux passagers de Flybe voyageant entre Aberdeen, Belfast, Edimbourg, Exeter, Inverness, l’Ile de Man ou Southampton et l’aéroport de Manchester d’y embarquer avec un unique billet sur les quatre rotations hebdomadaires opérées vers Hong Kong par la compagnie chinoise.

La compagnie de l’alliance Oneworld explique dans un communiqué que cet « arrangement offrira plus de choix, encore plus de confort et une meilleure connectivité aux passagers » voyageant entre son hub de Hong Kong et le Royaume-Uni. Birmingham n’avait jamais été proposée à ses clients, précise Cathay Pacific. Elle opère actuellement 75 vols par semaine vers l’Europe, y compris vers Londres, Paris-CDG, Amsterdam, Francfort, Milan et Moscou (une route vers Zurich sera inaugurée le 29 mars).

Rappelons que parmi les 16 aéroports français desservis par Flybe, Paris-CDG et Nantes-Atlantique sont reliés à Manchester (plus La Rochelle, Lyon et Rennes en haute saison).

http://www.air-journal.fr/2015-01-07-cathay-pacific-et-flybe-partagent-plus-5132849.html

Commentaire(s)

  1. Pierreantoine
    Publié le 7 janvier 2015

    Quel attelage !!
    L’une des cies offrant le meilleur service, se lie avec une consoeur présentant l’exact contraire..selon le sens de la connexion, la surprise sera bonne ou mauvaise.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter