EasyJet franchit le cap des 10 millions de passagers en 2014 en Suisse

air-journal_easyJet planes

La low cost orange easyJet, à la faveur d’une forte présence en Suisse avec 22 avions basés sur les aéroports de Genève (qui établit un nouveau record de trafic avec plus de 15 millions de passagers en 2014), et de Bâle-Mulhouse, a transporté plus de 10 millions de passagers de ou vers la Suisse.

«Avec 10% de notre flotte basée ici, la Suisse est et demeurera un marché prioritaire pour nous», a réaffirmé mercredi Carolyn McCall, présidente directrice générale d’easyJet. Grâce à neuf avions basés en Suisse et 9 à Mulhouse, easyJet réalise 16 % de son trafic de ou vers la Suisse, soit 69 destinations au départ de Genève, 50 au départ de Bâle-Mulhouse. En 2014, elle a lancé en Suisse 17 nouvelles destinations, plusieurs autres étant annoncées pour 2015 : depuis Genève,  Bologne à l’année à partir du 1er mai 2015,  et trois liaisons estivales, Figari en Corse à  partir du 6 juin 2015, Majorque dans les Baléares à partir du 27 juin 2015, ainsi que l’île grecque de Santorin à partir du 4 juin 2015.

Depuis 2011, le trafic d’easyJet n’a cessé de croître depuis la Suisse avec un tiers de passagers transportés supplémentaires, la low cost prévoyant 10 % de passagers supplémentaires cette année 2015.

Quant à l’aéroport de Genève même, il a connu une progression de son trafic de 5 % avec 15,153 millions de passagers transportés, un trafic soutenu par easyJet (+ 6,4 %), mais aussi par  la compagnie Swiss International (+  11%) ou de la compagnie transatlantique Air Canada (+ 16,1%). A noter, dans un même temps, que le nombre d’atterrissages et de décollages a baissé de 0,6 % par rapport à 2013. Mais précise le communiqué de l’aéroport : « La baisse du nombre de mouvements s’explique principalement par les restrictions d’utilisation de la piste gazon, engendrées par les nouvelles exigences de l’Office fédéral de l’aviation civile (OFAC) en termes de sécurité (turbulences de sillage), qui ont impacté l’aviation de loisir (-20%). Les mouvements liés à l’aviation commerciale augmentent toutefois de 2,2%. Ce chiffre confirme la fin de la corrélation automatique entre l’augmentation du trafic passagers et celle des mouvements, en même temps qu’il traduit l’enrichissement de la desserte aérienne (plus de destinations, plus de fréquences sur certaines routes). »

Les compagnies aériennes se disputant les cinq premières places çà Genève en termes de parts de marché sont easyJet (41,9%), SWISS (15,2%), Air France (4,7%), British Airways (4,6%) et Lufthansa (4%).

http://www.air-journal.fr/2015-01-17-easyjet-franchit-le-cap-des-10-millions-de-passagers-en-2014-en-suisse-5133644.html

Commentaire(s)

  1. Overflow74

    J’ai pas bien compris ce qui change le 1er mai pour le Genève Toulouse.
    Il est déjà assuré toute l’année non?

  2. en fait pour toulouse n’est ce pas plutôt amsterdam car genève existe déjà!!

  3. georges gva

    Ce n’est pas Majorque dans les nouvelles destinations (desservi depuis longtemps…!! )
    mais MINORQUE sa voisine !!!!

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter