Le trafic à l’aéroport de Montpellier en hausse de 1,6 % en 2014

air-journal_aeroport Montpellier

L’aéroport de Montpellier Méditerranée a annoncé avoir dépassé les 1 445 000 voyageurs en 2014, en hausse de + 1,6 % par rapport à 2013.

Si la hausse du trafic aérien à Montpellier reste relativement faiblarde en regard d’autres aéroports de l’hexagone  comme à Bordeaux (+7,1% )  ou Nantes (+ 6 %), il faut rappeler qu’il avait enregistré 1,423 million de passagers en 2013, en hausse spectaculaire de + 10,4 %. Les mouvements sociaux, qui ont ponctué l’année 2014, ont coûté cependant plus de 30 000 passagers à la plateforme, soit plus de 2 points de son trafic, rappelle aussi le communiqué de l’aéroport.

Le trafic Europe est en très forte progression, avec 352 000 passagers enregistrés l’an dernier contre 298 000 en 2013, soit un bond de plus de 18 %. L’ouverture de plusieurs lignes majeures depuis deux ans ou le renforcement d’autres, vers Francfort, Rome, Bâle-Mulhouse, Düsseldorf, Copenhague notamment, contribue fortement à cette performance. Les compagnies concernées en profitent pour s’envoler : +75% pour l’allemande Lufthansa, +54% pour Alitalia ou bien encore +37% pour easyJet. Copenhague a profité à plein de l’arrivée de SAS Scandinavian (trafic en hausse de 52%), et Charleroi, ligne historique, a franchi la barre des 55 000 passagers.

En 2014, le trafic vers l’Europe pèse désormais plus de 24%, en hausse de 3 points par rapport à 2013. Cela vient compenser les moindres performances du trafic international vers l’Afrique du nord, qui recule de 12,8 %, à 81 600 passagers. Sa part dans le trafic total tombe à 5,7 % contre 6,6 % l’année précédente. Malgré la très bonne tenue des vols vers l’Algérie, trafic en hausse de 46 % grâce à des appareils de plus grande capacité mis en place par Air Algérie, le faisceau International accuse la baisse en raison d’une contraction de l’offre de vols. Casablanca et Fès enregistrent cependant une baisse limitée à 3%, Nador plus marquée à -39%.

Avec plus d’un million de passagers et 70 % du trafic, la France reste le premier réservoir de l’aéroport montpelliérain. Air France vole en tête. La grille tarifaire attractive mise en place en 2013, avec des prix démarrant à 49 € l’A/R et la refonte de son offre commerciale vers les passagers ‘affaires’ ont généré de bons résultats: la ligne vers Paris-Orly est restée stable avec plus de 448 400 passagers transportés et la ligne vers Paris-Roissy progresse de 4,5 %, à 358 200 passagers.

Le faisceau Paris pèse ainsi 55% du trafic total de l’aéroport Montpellier Méditerranée. Vers les régions, la tendance est au repli en 2014 avec un trafic en baisse de 14 %, perdant plus de 2,5 points de part de marché à 14 % du trafic total.

http://www.air-journal.fr/2015-01-18-le-trafic-a-laeroport-de-montpellier-en-hausse-de-16-en-2014-5133727.html

Commentaire(s)

  1. Basles masques

    Il est grand temps de se mettre à apprendre la différence entre un infinitif et un participe passé ! Il faut écrire « a annoncé avoir dépassé ». Les fautes d’orthographe nuisent au sérieux et à la crédibilité d’un article souvent, mais à ceux du rédacteur toujours. Allons, on aime lire quand même Air Journal, mais bûchez votre grammaire !

  2. easy sleeping pilot - 18 janvier 2015 à 23 h 03 min
    easy sleeping pilot

    Amusant quand Air France  » vole en tête  » ( avec une ligne en  » monopole de slots « sur Orly on a les chiffres par compagnies …
    Par contre je crois que le  » réservoir  » à un trou … On aimerais bien un comparatif 2014/2013 … Par compagnie évidement … Manipulation quand tu nous tiens !!

  3. malheureusement la majorité des lignes à montpellier sont des lignes saisonnières.Ainsi surla ligne vers strasbourg seule la compagnie volotéa à des vols à l’année alors que hop n’a que des vols saisonniers ; et il en va de même pour les destinations européennes (all, danemark ect…).Malgré les efforts c’est pour l’instant encore avant tout qu’un aéroport de vacances; cela tient aussi à la situation économique de la ville qui est « faible », mais la région à un forte attractivité touristique.

  4. miss marple

    Un nouveau directeur va être prochainement nommé, ça magouille grave à la CCI pour les copains du coin, pas étonnant que cela reste un aéroport de deuxième rang….

  5. PE

    Petite Erreur : les prix d’appel d’AF sont de 49 euros l’aller simple et non l’aller retour comme vous l’avez indiqué 😉

  6. Flagoo

    Derrière Nantes et Beauvais à environ 4 millions, Montpellier et Lille sont à 1,5 millions donc il y a bien un fossé qui justifie le qualificatif, certes péjoratif, d’aéroport de deuxième rang… 😉

  7. FLASHGORDON

    Magouillante confirmée… Les « potes » montent en grade………POUR LA DIRECTION DE L’AÉROPORT !

  8. miss marple

    de grande ambitions pour MPL….. LOL

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum