Blizzard: annulations par milliers aux USA

air-journal aeroport new york jfk neige avion delta

Plus de 1700 décollages sont d’ores et déjà supprimés ce lundi, dont 600 par Delta Air Lines et ses filiales, alors que la Côte Est des Etats-Unis se prépare à affronter la plus violente tempête de neige de son histoire. La compagnie aérienne United Airlines a d’ores et déjà annoncé l’annulation de tous ses vols mardi dans les aéroports de New York, Boston et Philadelphie.

Le pire de la tempête est prévu pour ce 26 janvier 2015 au soir et pendant la nuit de lundi à mardi, avec au moins 30 centimètres de neige annoncés dans les rues de New York. Les seuls aéroports de JFK et LaGuardia, Newark-Liberty, Boston-Logan et Philadelphie accumulent ce matin plus de 1700 annulations de vols au départ comme à l’arrivée selon Flightaware, JetBlue Airways étant la plus touchée à l’heure d’écrire ces ligne devant Express Jet, Shuttle America ou United Airlines (Delta Air Lines compterait au moins cent vols supprimés, American Airlines 65 et Air Canada 17 pour n’en citer que quelques unes). Toutes les compagnies proposent les mesures commerciales habituelles dans ce genre de situation, avec modification ou annulation sans frais du voyage.

La journée de mardi risque d’être encore pire pour les passagers : 1500 départs étaient déjà supprimés ce matin, et United Airlines a annoncé qu’aucun avion, filiales régionales comprises, ne décollera ou n’atterrira dans les cinq aéroports cités ci-dessus. Elle ne devrait pas tarder à être imitée par ses rivales.

http://www.air-journal.fr/2015-01-26-blizzard-annulations-par-milliers-aux-usa-5134413.html

Commentaire(s)

  1. chiefpilot

    Banal , comme chaque année a la même époque , et plusieurs fois a chaque hiver , aux Etats Unis, Canada, Japon, Russie …. la terre se réchauffe

  2. un plus de 3000 h de vol - 26 janvier 2015 à 13 h 28 min
    un plus de 3000 h de vol

    Beaucoup d’humour dans les 2 premiers commentaires …..à moins que cela soit du premier degré….
    Rien de plus banal en effet que ces blizzards ponctuels aux Etats Unis …sans que cela ne remette en rien en cause le réchauffement global de la terre …avec d’autres effets beaucoup plus pernicieux comme la montée des eaux des océans ( pauvres Maldives entre autres..îles impactées ) et la force et la fréquence des Typhons destructeurs …Ne confondons pas anecdote local et effet long terme global…

    • Vincent

      Et sur ce point, les scientifiques s’opposent :

      – Ceux, très médiatiques et financés par l’industrie « verte », prétendant que le réchauffement climatique n’est dû qu’à la pollution.
      – D’autres, plus nombreux mais non-médiatisés, prétendant que le réchauffement n’est rien d’autre qu’un cycle naturel.

      A chacun de se faire son opinion.

      Pour revenir à ce blizzard, le maire de New York a tout de même prévenu qu’il fallait s’attendre à un phénomène historique.

  3. Erik de Nice

    L’anecdote locale, c’est quand Easy Jet est en grève…
    L’effet à longs termes, c’est quand Air France est en grève!!!

  4. piero

    Il y en a qui se foutent de ma gueule quand je poste mais alors la ce qu’on a ici!
    On dirait un sketch!
    Oui, le réchauffement climatique exacerbe les extrêmes!
    Et pas que en chaud!

  5. Erik de Nice

    Bon, je vois que tout le monde n’a pas à humour à toute épreuve…
    Concernant l’explication du réchauffement puisque nous ne parlons plus d’Aérien mais de climat maintenant, il est évident que l’explication de Vincent s’impose…
    Il a juste raison, en effet, personne ne peut justifier actuellement avec certitude et de la manière la plus scientifique qu’il soit que le réchauffement en question est bien dû à l’activité humaine et encore moins à la pollution ambiante…la théorie du cycle naturel est prisée également par de nombreux scientifiques.

    • allons

      Le principe de précaution s’impose en cas de doute….

      • Vincent

        S’impose à qui ? A la Chine ? Au Brésil ? A l’Inde ?

        Ils s’en contrefoutent ! Comme tous les pays en voie de développement, ils veulent manger leur part de la société de consommation qu’ils n’ont pas eu au XXème siècle.

        Sinon, on peut appliquer le principe de précaution dans son jardin, mais je ne suis pas sûr que cela influe beaucoup sur la pollution mondiale, ça fait juste le bonheur du business « vert ».

  6. chiefpilot

    Il y a quelques milliers d’années le groenland était couvert d’herbe et de végétation , le réchauffement climatique c’est un cycle , et point barre; Les neiges du Kilimandjaro avaient déja disparu a 75 pour cent dés le 19 éme siècle et les fameuses prédictions du GIEC sont un tissu de foutaises pseudo scientifiques pour affoler les gogos.

    • Vincent

      Ah mais si vous opposez l’histoire aux arguments bidons des verts, vous allez passer pour un facho !

      On ne peut pas tout dire, en France, la censure bobo veille (et le business vert aussi).

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum