Les élus de corse mécontents de la desserte corse

air-journal_Hop E190

La Commission du développement économique de l’Assemblée de Corse se déclare insatisfaite de la desserte du réseau corse par la compagnie Hop ! la filiale d’Air France, spécifiquement sur Bastia.

5 400 sièges ont été attribués par Hop! à la desserte de l’aéroport de Bastia-Poretta, sur un total de 54 000 sur les différents aéroports de l’île de beauté : près de 23 000 sièges à l’aéroport de Figari (320 vols pour dix destinations), 16 000 à Ajaccio (256 vols, pour onze destinations), 10 000 pour Calvi (156 vols pour six destinations).  5 400 vols avec deux seules destinations, Lille et Pau, soit encore 10 % du total des sièges dévolus à la desserte de Bastia, c’est « inacceptable », selon la commission du développement économique, de l’aménagement du territoire et de l’environnement. « Sur la destination de Bastia, seulement 10% des sièges sont offerts par rapport au reste de la Corse, remarque François Tatti, le président de la Commission du développement économique de l’Assemblée de Corse. Nous imaginons que les raisons ne sont pas seulement commerciales, il y a des questions d’organisation interne, et probablement des séquelles des conflits sociaux passés ».

«  On voit là une vraie disparité entre les capacités offertes en Haute-Corse et en Corse-du-Sud. Pour réguler ce problème d’offre et de demande, nous avons besoin d’une politique commerciale dynamique », explique Michel Stefani, conseiller territorial à l’assemblée de Corse, dans Corse matin. « Le problème qui nous est posé c’est l’abondance de compagnies low cost qui aujourd’hui créée des difficultés aux opérateurs de la délégation de service public à savoir Air Corsica et Air France, et c’est celui-là le plus gros problème qu’il faut examiner », explique-t-il aussi dans France 3 Région.

Cette question de la délégation du service public pour la desserte de l’île de beauté de 2016 à 2020 doit être abordée lors de plusieurs négociations actuellement en cours. Pour l’instant,  Air France ne s’est pas exprimée publiquement sur le sujet.

http://www.air-journal.fr/2015-01-31-la-commission-du-developpement-economique-de-lassemblee-de-corse-se-declare-insatisfaite-de-la-desserte-du-reseau-corse-par-la-compagnie-hop-n-la-filiale-dair-france-specifiquement-sur-ba-5134946.html

Commentaire(s)

  1. Pourquoi subventionner la Corse à outrance alors que d’autres régions, d’autres aéroports sont délaissées? Ah cela doit s’appeler la démocratie à deux vitesses….! Si nos élus n’avaient pas des résidences secondaires en Corse, le problème ne se poserait pas…deux poids, deux mesures! Vive la République!

  2. la compagnie volotéa est très présente en corse! pourquoi absolument hop? l’essentiel c’est que les touristes viennent et qu’ils participent au développement économique!

  3. rantanplan

    De quoi se plaignent ils ? Il y a 2 ou 3 ans, Bastia n’était desservie que par Air France ou Air Corsica (qui a changé 3 fois de nom) avec des liaisons sur MRS,NCE et ORY uniquement. L’implantation d’Easyjet et Volotea notamment permet à Bastia d’être connectée presque toute l’année à d’autres villes de la métropole. D’autre part, Figari et Ajaccio représentent des destinations autrement plus commerciales que Bastia…. Il est sur que Lille et Pau ne sont peut être pas très représentatifs, mais la concurrence est féroce au départ de villes plus importantes (TLS,BOD,NTE,lYS etc…). Comme d’habitude, et au lieu de se battre, HOP « baisse culotte » et préfère abandonner des dessertes au lieu de se battre sur les tarifs et les prestations.

  4. des gueguerres d’élus comme le reste de la Fence avec les autres aéroports desservis par les corbeaux sans compter les gares tgv….etc

  5. @FCB Je ne pense pas que la desserte saisoniére de l’ile ai quoi que ce soit à voir avec de la subvention! Il s’agit de répondre à une demande très forte. On connait tous la quantité de touristes qui se rendent sur l’ile pendant cette période.

    Pour moi la réaction des élus et plutôt débile. Ils comparent uniquement les vols supplémentaires mis en place par Hop l’été mais il faut prendre en compte plusieurs points. Il est normale que Figari soir plus touché par les augmentations du fait que l’aéroport a un trafic encore plus saisonnier du fait du nombre de touriste dans la zone porto vecchio/ bonifacio, rapporté aux habitants. Bastia et Ajaccio sont des villes relativement importante elles ont donc déjà une desserte correcte toute l’année.
    De plus il ne faut pas oublié les autres compagnies qui apportent aussi des capacités: les low cost ryanair, easy jet, vueling, volotéa, XL airways mais aussi les traditionnelles. Ces compagnies sont notamment présentent à Bastia.

    Le programme de vol ne me choque pas du tout. Il correspond à un marché. Que les élus se plaignent, rien de nouveau: il faut faire parler de soi. Mais je pense pouvoir dire sans trop me tromper que la corse n’as jamais eu de meilleure desserte de toute son histoire.

  6. Alexis44

    Ils sont un peu gonflés de se plaindre !! Avec Volotea on dessert 3 des 4 aéroports corses pour l’été prochain ! Si Bastia est moins desservie, c’est sûrement que la demande des passagers est plus prononcée sur la Corse du Sud…?

    En tout cas nos vols sont toujours complets, alors pourquoi pointer du doigt les low Costa qui amènent les touristes en abondance ?!! Et pour comparaison, au départ de Bordeaux et Nantes, Volotea vole quasiment tous les jours en Corse pendant la haute saison (toutes villes confondues) alors que Hop ne vole que les samedis (au départ de Bordeaux)….cherchez l’erreur…

  7. Bastia est tous simplement concurrencé par Calvi, y a 3 pelés un tondu l’hiver mais l’été c’est archi plein, alors que Bastia n’a jamais attiré beaucoup de touristes !!

    Après dire que Volotea participe a quoi que se soit, c’est vite dit ! Un trop grand nombres des passagers arrivent avec un sac sur le dos, achètent une baguette et du jambon et squat le moindre bout de verdure sous la tente ! Loin de faire tourner une économie ! Le nombres de personnes sans logements est hallucinant, le soir on croirait cottoyé des SDF,,, non non,, juste les passagés fauché de Volotéa pour la plupart !

  8. La Corse , cette île de beauté est magnifique mais dommage il y a des corses dessus A quand leur indépendance totale et surtout financière

  9. Les Élus Corses ont une compagnie aérienne toute trouvée dont ils sont ollectivement avec la société corse co- propriétaires : Air Corsica…Ils peuvent délibérer tout a leur aise et lui faire faire ce qu’ils veulent en terme de destinations,fréquences,horaires et type d’avion…
    Ils auront juste à trouver au sein des collectivités territoriales corses les financements nécessaires compatibles avec toutes les règles en la matière…
    Et s’ils n’y arrivent pas,alors ils devront se poser la question: pourquoi devraient ils imposer aux autres et/ou des couts supportés par les autres ce qu’ils n’arrivent pas à faire eux mêmes????

  10. Erik de Nice

    « Le problème qui nous est posé, c’est l’abondance de compagnies LC…. »
    Je sens poindre la vieille idée de la « Taxe locale d’office » (pour être polis) sur les Low Cost qui commencent à faire du chiffre avec la destination Corse..

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum