Air France : des ATR 72-600 pour HOP!

Air-journal-Hop_ATR 72-500

La compagnie aérienne HOP! va recevoir à partir de mars cinq ATR 72-600 neufs, qui viendront remplacer un nombre équivalent de 72-500 vieillissants.

Les cinq nouveaux avions de la filiale régionale d’Air France seront tous basés à l’aéroport de Paris-Orly, le premier devant entrer en service vers le 6 avril 2015 après les trois semaines de formation nécessaires aux pilotes (cinq jours pour les mécaniciens). Le deuxième 72-600 est attendu en juin, le 3e en juillet, le 4e en octobre et le 5e en novembre. Pour les passagers de HOP!, le changement sera visible sur le nombre de places disponibles (72 au lieu de 70 grâce à des sièges plus fins) et sur la taille des compartiments bagages, plus grands sur le nouveau modèle. Du côté de la compagnie, on souligne le rajeunissement de l’âge moyen de la flotte de 24 ATR qui passe de 15 à 8 ans, mais aussi une maintenance facilitée ; les cinq 72-500 seront renvoyés à leur société de leasing, tandis que l’éventuel remplacement des autres et des ATR 42-500 est repoussé à plus tard.

Lors de la présentation de l’avion lundi à Clermont-Ferrand, le PDG de HOP! Lionel Guérin a insisté sur le fait que l’ATR est « un avion fiable, économique et écologiquement responsable. Grâce à lui, nous rendons le transport aérien accessible et compétitif. Si nous remplacions nos 24 ATR par des Jets, nous consommerions 24.000 tonnes de carburant en plus par an et émettrions 75.000 tonnes de gaz à effet de serre en plus ». Histoire de répondre selon Le Télégramme à un certain nombre de passagers d’affaires « offusqués » de ne plus avoir droit à des CRJ700 entre Quimper et Orly.

Rappelons que le projet d’organisation de l’activité court-courrier du Groupe Air France, regroupant les lignes transversales et celles au départ de l’aéroport de Paris-Orly de la compagnie nationale et de sa filiale, verra cette dernière prendre en charge toute l’activité point-à-point sous la nouvelle marque HOP! Air France. Elle proposera au printemps 800 vols quotidiens contre 510 cet hiver, pour la filiale ; de quoi transporter 15 millions de passagers par an. Sa flotte basée sur 13 escales (on ne parle plus de bases) devrait compter une centaine d’avions, dont environ 40 Airbus A320 venus d’Air France et 60 hérités de HOP! (qui opère aujourd’hui 93 ATR, Bombardier et Embraer de 48 à 100 places).

aj_atr 72-600

http://www.air-journal.fr/2015-02-04-air-france-des-atr-72-600-pour-hop-5135335.html

Commentaire(s)

  1. rantanplan

    Va pour les ATR, mais pour le reste de la flotte CR1/CR7/CRK/ER4/E70/E90, il faudrait peut être rationaliser tout ça.

  2. FlySSC

    Faire et défaire … 18 ans après, Air France est entrain de recréer Air Inter… Une compagnie unique en son temps, innovante, simple, performante, efficace et pionnière dans bien des domaines qu’elle s’était empressée de faire disparaître au lieu de s’en inspirer. Que de temps perdu !
    Bonne nouvelle pour les ATR72… Mais comment AF a t-elle pu en obtenir 5 dans un délai aussi ? Et que vont devenir les 5 ATR72-500 qui ne sont finalement pas si vieux ?

    • Eh oui AIR INTER était en avance et performante en son temps ; en plus, contrairement à une idée reçue, elle ne faisait pas perdre d’argent aux contribuables tout en continuant à desservir les « petites lignes » déficitaires ou un réseau de lignes transversales,le déficit étant compensé par les lignes « rentables »(genre ORY-MRS ou ORY-TLS) en contrepartie d’un monopole d’exploitation.Les tarifs proposés sur les vols bleus étaient mêmes abordables pour tous.
      Mais les règles Européennes ont imposées une ouverture à la concurrence qui s’est empressée de n’exploiter que les meilleures lignes (ORY-MRS, ORY-TLS, ORY-NCE) laissant à AIR INTER l’obligation de desservir les « petites lignes »…
      AIR FRANCE a fini de détruire AIR INTER après l’avoir avalée et « cannibalisée » en récupérant les avions et en se focalisant trop sur son réseau autour du « Hub » de CDG délaissant les lignes transversales et laissant ainsi les Cies Low-Cost s’y développer.
      Que de temps perdu en effet !

      • AirBid

        …oui, et Air Inter faisait aussi du transport de masse ( avec des A300 et même A330), concept qui a complètement disparu en Europe ( et ailleurs), la politique étant d’occuper le ciel -libéré!- en guise de concurrence. Merci à toutes les compagnies pour l’environnement. Quoiqu’on nous dise , on ne se soucie pas beaucoup de la fin de l’ère du pétrole, il n’y a qu’à voir l’usa

  3. Erik de Nice

    Quelqu’un pourrait me dire si HOP aurait des vues sur les CS100/300?
    Ayant déjà des avions Bombardier dans sa flotte, on pourrait imaginer que les commerciaux de ce constructeur puissent se rapprocher de la compagnie HOP en pleine restructuration et rationalisation pour sa future flotte et la game CS semble en effet adaptée..

    • Je n’en sais rien mais il me semble que suite à la grève de septembre dernier les pilotes d’AF ont obtenu le fait que tout pilotes d’avions de + de 100 places du groupe AF aient un contrat de travail AF et pas HOP … ce qui pourrait être un frein à l’acquisition d’avions de + de 100 places pour HOP. Après je suis d’accord qu’un accord ça se rediscute.

    • FlySSC

      Les CS100/300 sont des modules 110 /135 sièges … HOP! a déjà pas mal de modules « 100 sièges » avec les CRJ1000 et les ERJ190 et bientôt des « 140 sièges » avec les A319, je pense qu’il y aurait plus d’inconvénients à rajouter un type d’avion supplémentaire (dans une flotte déjà très hétérogène) que d’avantages en termes de capacités offertes.

  4. Super !!
    sa va rajeunir la flotte de hop !

  5. Erik de Nice

    Vous avez vu le crash, filmé par un automobiliste, d’un ATT 72 justement, à Taïwan ce matin?
    Impressionnant!!! Cet avion ne leur réussi pas apparemment..

  6. fred06

    Heureusement qu’Easyjet est arrivé sur Nice/Toulouse en jet, bye bye les ATR de Hop à hélices, les turbulences et leur boucan de moulin à café aux tarifs exorbitants!

  7. Erik de Nice

    FLYSCC : tu as probablement raison mais je pense que les 319’s dont va hériter HOP ont déjà quelques heures de vol chez AF et que bientôt se posera le problème de leur remplacement.. Le CS300 ayant sensiblement la même capacité que ces 319’s, ils sont cependant plus léger et de nouvelle génération donc je pense, plus économique à l’usage… Une flotte HOP composée d’ATR et de CSeries serait certainement adaptée à la situation mais c’est aussi une question d’argent je pense..

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum