Lufthansa entre grèves et économies

air-journal_lufthansa-A320

La compagnie aérienne Lufthansa a annulé 19 vols ce lundi en raison d’une grève du personnel de sécurité dans les aéroports de Hambourg, Hanovre et Stuttgart. Et elle a prévenu ses employés que de nouvelles économies seront nécessaires, pour lutter contre la concurrence des low cost et éviter une envolée des coûts.

La grève du personnel de sécurité ce 9 février 2015 dans les trois aéroports allemands a entrainé l’annulation par la compagnie nationale de 19 vols, principalement entre Hambourg et ses hubs internationaux de Francfort et Munich. Toujours à Hambourg, sa filiale low cost Germanwings a de son côté supprimé 21 décollages, tandis qu’Air Berlin est également affectée avec 15 départs annulés. Air France a supprimé une des quatre rotations du jour depuis Paris-CDG, et KLM quatre des cinq prévues depuis Amsterdam. La grève à Hanovre ne semble en revanche pas avoir d’impact sur le trafic aérien, et à Stuttgart seules trois annulations de vols sont affichées ce matin – une pour chacune des trois compagnies allemandes.

La compagnie de Star Alliance prévient toutefois ses passagers qu’ils peuvent s’attendre à des délais lors du passage de sécurité dans ces aéroports, et conseillent donc une arrivée en avance. Les mesures commerciales habituelles sont proposées, du changement de réservation à l’annulation sans frais ou au transport par le train.

Déjà prévenue par le syndicat des pilotes Vereinigung Cockpit (VC) que de nouvelles grèves étaient possibles en 2015 en raison d’une « stagnation » des négociations, Lufthansa a annoncé la semaine dernière que de nouvelles économies étaient en vue. En raison de la concurrence des low cost sur les prix d’une part, mais aussi de la hausse des coûts externes qui l’emmèneront vers « la zone rouge » si aucune action n’est prise. Les mesures de réduction des coûts déjà mises en place ne suffisent pas à compenser une baisse de 3% du yield en 2014, ont expliqué des membres du conseil d’administration qui expliquent que le niveau des dépenses de Lufthansa est « de 30 à 40% plus élevé que ceux d’easyJet ou Turkish Airlines ». Ils ont en revanche précise qu’aucun licenciement de pilote n’était envisagé, et démenti les rumeurs d’une réduction de flotte à la hauteur de 50 avions chez Lufthansa, Germanwings et Eurowings. Les xix grèves organisées par VC l’année dernière ont coûté près de 200 millions d’euros en résultat opérationnel à Lufthansa, et affecté des centaines de milliers de passagers.

http://www.air-journal.fr/2015-02-09-lufthansa-entre-greves-et-economies-5135776.html

Commentaire(s)

  1. personnel de sécurité…ou sûreté?? ce n’est pas la même chose,si c’est le staff qui fait passer les personnes en zone sécurisée ce n’est pas la LH qui est en grève!!!!!

  2. henrysxb

    Le personnel de Lufthansa n’est pas en grève. Cet article mélange serviettes et torchons.

  3. Vincent

    Le titre de l’article prête en effet à confusion.

  4. Ce que je note, c’est qu’outre Rhin, la situation n’est guère mieux qu’ici. Certes LH n’est pas autant endettée qu’AF mais elle fait face à une forte concurrence, y compris à l’intérieur de sa propre alliance.
    Mais LH doit tenir bon, au même titre que les 2 grandes autres majors européennes.

    • Sébastien

      Surtout je retiens que le monde de l’aérien a bien changé… et surtout les majors ne recrtutent plus 🙁

      Maintenant c’est soit des CDD sur les low-cost. Ou sinon tu dois vivre dans les pays du Golfe (certes tu es très payé mais c’est quand même triste qu’aucune compagnie européene ne le fasse)

    • fred06

      IAG(BA) 1100 millions de bénéfice cette année, 6% de croissance du trafic, aucun protectionnisme, ciel ouvert.
      Groupe LH, 500 millions de bénéfice pas de dette, 3% de croissance du trafic.
      AF KLM: 5 millards de dette 7ème année de pertes en 2014, trafic étale depuis plusieurs années, en baisse de 1% cette année et revenus (RSKO)en baisse continuelle depuis plus de 6 mois.

      • AF est une administration….
        Le ménage a déjà été fait chez les jobs opérationnels mais AF refuse de voir l’improductivité dont est victime le siège et tous les postes administratifs : moultes strates de petits chefs improductifs qui protègent jalousement leur territoire…
        Mais on ne peut pas trop leur en vouloir, c’est la culture entreprise AF…

  5. pas

    quelque économie peuvent t-il faire avec une flotte d’avion A340 …ces avions sont très gourmant en carburant contrairement a émirates qui utile des 777 nettement plus performent…

  6. Oui mais cuistres commentant sur ce site vont vous affirmer que de toute façon Emirates ne paye pas son kérosène … Les sots !

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter