Golfe : les subventions selon les compagnies américaines

Une enquête menée par les compagnies aériennes American Airlines, Delta Air Lines et United Airlines accuse les transporteurs du Golfe Persique Emirates Airlines, Etihad Airlines et Qatar Airways d’avoir touché au total 42 milliards de dollars de subventions de la part de leurs états respectifs entre 2004 et 2013. Elles demandent donc aux autorités américaines des mesures de protection.

Les détails de cette enquête menée pendant deux ans ont été dévoilés le 5 mars 2015 par les trois plus grandes compagnies américaines, alliées pour l’occasion aux syndicats de pilotes et de personnel de cabine. Le dossier de 55 pages affirme avoir les preuves que les subventions versées par les Emirats Arabes Unis et le Qatar ont permis à leurs transporteurs respectifs de financer « une expansion massive » et ont « distordu la concurrence », contrairement aux règles de l’Organisation mondiale du commerce (OMC). Etihad Airways et Qatar Airways n’auraient pas pu survivre sans ces subventions, avance encore le rapport pour qui tout cela s’est fait « au détriment des compagnies américaines et de pays tiers ».

Emirates Airlines aurait ainsi reçu des « subventions non quantifiables » lors de l’achat pour 11 milliards de dollars de biens et de services auprès de sociétés étatiques, à des prix avantageux. Elle aurait aussi bénéficié de 2,4 milliards de dollars quand l’état à endossé les pertes dues à de mauvaises couvertures sur le carburant, et 2,3 milliards de dollars par la subvention d’infrastructures aéroportuaires (total 15,7 milliards de dollars).

Etihad Airways aurait bénéficié de 6,6 milliards de dollars en prêts gouvernementaux non remboursables, de 6,3 milliards d’injection de capital par l’état, de 3,4 milliards de dollars en 2014 en investissement étatique non déclaré, de 751 millions de dollars en dons et de 501 millions de dollars en exemption de taxes d’aéroport (total 17,5 milliards de dollars).

Qatar Airways aurait touché 8,4 milliards de dollars en prêts et avances d’actionnaire non remboursables, 6,8 milliards en subventions via des garanties d’emprunt, 616 millions de dollars en exemption de taxes d’aéroport et 452 millions de dollars en terrain gratuit (total 16,3 milliards de dollars).

Outre ces subventions chiffrées, le rapport explique que les trois compagnies du Golfe Persique « économisent plusieurs milliards de dollars par année en interdisant la présence de syndicats », ce qui explique la présence de représentants américain du personnel : pour ces syndicats, les subventions menacent l’emploi voire la survie des transporteurs américains, accusées par leur rivale de ne perdre des parts de marché que pour cause de produits et services inférieurs.

air-journal_American-Airlines-New_787American Airlines, Delta Air Lines et United Airlines demandent donc au gouvernement américain d’ouvrir des « consultations » sur l’accord de ciel ouvert signé avec les Emirats Arabes Unis et le Qatar, afin de limiter leurs capacités vers les USA et interdire l’ouverture de nouvelles liaisons. « Nous sommes favorables à la concurrence et soutenons les politiques de ciel ouvert, qui ont apporté de grands bénéfices à l’économie mondiale et à des millions d’Américains », a affirmé le PDG de Delta Air Lines Richard Anderson, « mais ces subventions sapent l’esprit de ces accords de ciel ouvert et nuisent à la concurrence ». Il y a deux semaines, il assimilait les compagnies des Emirats Arabes Unis aux terroristes du 11 septembre avant de s’excuser, les compagnies du Golfe ayant affirmé que leurs rivales américaines avaient elles aussi bénéficié de subventions sous la forme de garanties de prêts et de protection contre la faillite suite aux attentats de New York…

Interrogé hier, le PDG d’Emirates Airlines Tim Clark a dit ne pas avoir pris connaissance de l’intégralité du rapport. Il va se rendre à Washington pour y plaider sa cause. Rappelons que sa compagnie a publié une étude sur les bienfaits apportés à l’économie européenne, où les trois compagnies du Golfe font face à des accusations similaires.

Le rapport complet des compagnies américaines, en anglais, est disponible par exemple ici (bas de page, PDF titré « Restoring Open Skies »).

 

http://www.air-journal.fr/2015-03-06-golfe-les-subventions-selon-les-compagnies-americaines-5139103.html

Commentaire(s)

  1. flo
    Publié le 6 mars 2015

    Voilà la preuve que ces compagnies ne sont pas du tout viables. Ce ne sont pas les bulots, ploucs anti-AF ou le fameux bossu-précoce de Nice qui pourront dire le contraire.
    Sans subventions, pas de crabes du golfes et air france serait dans le vert depuis au moins 10 ans.
    Malheureusement ces genres de compagnies mirageuses existent et volent la plupart du temps… vide de passagers mais assistées par leur pseudo état, un personnel frileux à la moindre plainte!

    • Publié le 6 mars 2015

      Mémoire courte….
      AF à touché bien plus depuis sa creation de la part de l’état français.
      Sans l’état français, AF ne serait pas dans le vert, AF ne serait plus!
      Sans parler des petits concurrents tués ou rachetés tout au long de la vie d’AF grâce à l’état français pour favoriser sa compagnie.

      Alors n’oubliez pas ça, car aujourd’hui si vous avez le loisir de traiter de bulots et de faire votre boulot de nanti syndiqué, c’est bel et bien grâce aux énormes subventions touchées en leurs temps par AF.
      Point positif pour vous: peut être que dans 50 ans les gulfsisters en seront au même point qu’AF, obèses et grasses, imbougeables, car nourris aux subventions.
      … mais j’en doute.

    • Des avions vides de passagers, tu n’as pas du souvent prendre ces compagnies du golfe pour voyager. Les avions sont pleins et si elles sont si populaires, c’est que la qualite est au rendez-vous.

  2. L’hôpital qui se fout de la charité!
    Des compagnies qui se mettent en faillite sous chapter 11 et qui dans la foulée commandent des dizaines de gros porteurs. Subventions publiques? Oui bien sûr. Mais ces compagnies américaines, comment ont elles fait pour autant se develloper? Chacun son tour moi je dis.

  3. Heureusement que j’avais bien parler de protesionisme american contre les crabes du golf il y a quelque jours!!!!

    Et je suis sur que l’administration américaine va y répondre favorablement pour limite leurs développement ! Afin de protégés leurs compagnies!

  4. Publié le 6 mars 2015

    Comment arrive-t-on à quantifier des subventions non quantifiables?

    Et pourquoi une photo de Aer Lingus?

  5. Erik de Nice
    Publié le 6 mars 2015

    Ce sont les Américains qui ont inventés la déréglementation du ciel croyant pouvoir tout bouffer.. Ce sont les Américains qui ont engloutis des milliards dans leurs compagnies Aériennes à l’époque ou celles-ci ne coûtaient plus qu’1$ symbolique et aussi dans leurs banques qui coûtaient le même prix.
    Ce sont les Américains qui ont provoqués la crise de 2008 et qui ont entraînés la chute du marché mondial.
    Sans les mégas commandes des pays du golf au début des années 2000, ou en serait Boeing aujourd’hui? (Eux aussi ADORENT les subventions).
    Ce n’est pas ce « Flo de conneries » qui pourra y changer grand chose du fond de sa campagne. Alors, le golf subventionne ses Compagnies et ont le droit de voler maintenant partout?
    Mais c’est très bien, ils jouent à un jeux dont les Américains ont écris les règles….et gagnent!!! Ils apportent un super service, ils donnent des millions d’heures de travail aux employés des deux constructeurs aéronautiques, ce que les compagnies dites traditionnelles sont strictement dans l’impossibilité de faire, bien sûr, et rapportent, ici, en Europe, plus d’argent à la CEE que AF et LH réunies, ce que les compagnies européennes ne savent ou ne souhaitent plus faire, n’en déplaise au mytho qui a posté en premier!!!
    C’est bien mais ça rend sourd mon garçon alors change de sport, conseil de bossu!!!!

  6. un plus de 3000 h de vol - 6 mars 2015 à 9 h 46 min
    un plus de 3000 h de vol
    Publié le 6 mars 2015

    Dans le même ordre d’idée , on ne va as tarder à mon avis de reparler des dossiers subventions publiques américaines à Boeing et de l’Europe à Airbus ….si on parle de distorsion de concurrence contraire aux règles de l’OMC…La partie de Ping-pong n’est pas terminée entre les 2 constructeurs …qui font semblant de s’offusquer mais en réalité sont bien content du statu-quo…

  7. Publié le 6 mars 2015

    Information rendue publique le 26 février 2015 sur de nombreux médias !

    vous êtes un peu en retard sur ce coup AJ pour un spécialiste de l’aérien^^

  8. SPIDER t’as la mémoire d’un bulot…alors je vais t’expliquer enfin je vais essayer car pas facile avec les bulots! AF etait nationalisée, pas de concurrence déloyale,sur un CDG-FRA pour 100 places AF,LH en avait 100!! ensuite AF comme IT se DEVAIT d’obéir, comme l’achat des concordes ou des A300… et surtout chose que les bulots ne savent pas c’est que lorsque AF avait des bénéf, ils partaient dans les poches de….. l’état!!!!!!!!! toi comprendre? ou moi devoir expliquer encore? bon toi pas compris…. c’est comme ryanair qui reçoit des sousous 600millions et ont 200millions de sousous en bénéf MAIS ne les redonne pas…… AF devait redonner les sousous bulot avoir compris?

    • fred06
      Publié le 6 mars 2015

      La division « Concorde » était entièrement pris en charge par l’Etat, ce qui était logique, mais profitait à l’image d’AF.

  9. Aulongcourt
    Publié le 6 mars 2015

    Il faut une fois pour toute que les divers intervenants aient une position de principe claire sur les subventions d’argent public…On ne peut pas A LA FOIS dénoncer l’injection d’argent public de nos jours chez nous comme inacceptable…et dire que c’est normal pour certains AUJOURD’HUI ( puisque d’autres en ont reçu AVANT HIER..( a une époque où c’était la norme pour tous)
    Ou il faut AUJOURD’HUI tenir le langage de  » pas d’argent public  » et dans ce cas il faut le tenir POUR TOUS y compris les acteurs exterieurs’…,ou il faut dire  » c’est normal de soutenir avec de l’argent public…. ».. » et alors il faut tenir ce langage POUR TOUS y compris pour les acteurs de chez nous…
    Une position de principe unique s’appliquant à tous serait la bienvenue et rendrait vos logiques de pensée plus acceptables et pertinentes!

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum