Ryanair : la 73e base sera à Berlin

air-journal_Ryanair aircrafts

La compagnie aérienne low cost Ryanair ouvrira en octobre une nouvelle base à l’aéroport de Berlin-Schönefeld, d’où 16 nouvelles liaisons seront lancées – y compris une vers Bruxelles-Zaventem. Elle opère déjà cinq bases en Allemagne.

La spécialiste irlandaise du vol pas cher basera au 27 octobre 2015 cinq Boeing 737-800 dans l’aéroport berlinois, l’investissement de 500 millions d’euros devant soutenir « 2600 emplois locaux ». Dans son communiqué du 5 mars 2015, Ryanair précise vouloir porter à 22 le nombre de routes disponibles à Berlin pendant la prochaine saison hivernale, contre huit aujourd’hui, de quoi y porter son trafic à 191 vols par semaine et 2,6 millions de passagers par an. Les seize nouvelles destinations sont Alicante (3 vols par semaine), Athènes (quotidien), Barcelone (quotidien), Bari (3 par semaine), Bologne (quotidien), Bratislava (quotidien), Bruxelles donc (voir plus bas), Glasgow (4 par semaine), Madrid (2 quotidiens), Malaga (2 par semaine), Palerme (2 par semaine), Palma de Majorque (3 par semaine), Riga (quotidien), Rome-Ciampino (2 quotidiens), Valence (3 par semaine) et Venise (3 par semaine). Elles seront mises en vente ce vendredi.

La liaison Berlin – Bruxelles sera par exemple opérée trois fois par jour avec des départs à 6h30, 11h05 et 19h30, les vols retour quittant la Belgique à 8h20, 12h55 et 21h20. Ryanair y sera en concurrence avec easyJet (Schönefeld) et Brussels Airlines (Tegel). Elle va d’autre part renforcer des lignes existantes à Berlin, passant à neuf rotations hebdomadaires depuis et vers Dublin, quatre vols par jour depuis Londres-Stansted et deux par jour depuis Milan-Bergame.

Soulignant combien l’Allemagne est « un marché de croissance significatif » pour Ryanair et que les nouvelles routes entre capitales séduiront les passagers d’affaires, son directeur commercial Kenny Jacobs a déclaré : « Les clients allemands choisissent déjà Ryanair pour ses tarifs bas, son service client leader de l’industrie et son grand nombre de choix de lignes. Ils peuvent maintenant réserver 22 routes à Berlin sur notre site Web amélioré et notre nouvelle application mobile, emporter un second bagage à main en cabine gratuitement, profiter de l’attribution de sièges, de nos nouveaux services Family Extra et Business Plus, et utiliser leur appareils personnels électroniques à tous les stades du vol, étant donné que Ryanair continue d’offrir bien plus que les tarifs les plus bas. »

http://www.air-journal.fr/2015-03-06-ryanair-la-73e-base-sera-a-berlin-5139087.html

Commentaire(s)

  1. bulot de nice
    Publié le 6 mars 2015

    Fantastique cette compagnie!
    Mais attention Transavia arrive bientot en Europe et là ça sent le carton assuré!

  2. Nico28
    Publié le 6 mars 2015

    Ouhla en frontal avec EasyJet sur Berlin
    En général ces 2 gros s’évitent comme si ils se partageaient les lignes ( hormis qqunes communes mais rarement des mêmes aeroports )
    Il va y avoir de la casse !

  3. Chambar
    Publié le 6 mars 2015

    Ryanair a déjà gagné la bataille de la com’. A présent, le marché ne se base et ne se basera plus que sur le prix, pour 90 % des clients. AF and co ont vocation à disparaître progressivement, comme c’est déjà le cas. Transavia, Hop, EasyJet sont les géants de demain. Les critiques n’y feront rien. Les gens s’en foutent totalement des arguments fiscaux, sociaux et autre, surtout qu’ils sont souvent portés (et mal portés) par des caricatures (CGT ou rétrogrades des anciennes grandes compagnies en perdition…)

  4. en attendant Brandenburg pour 2017… ou pas

  5. Publié le 6 mars 2015

    Brandenburg si il ouvre un jour n’est qu’un terminal de schoenefeld
    Les pistes seront partagées

  6. Publié le 7 mars 2015

    Kenny Jacobs, c’est toujours le même type qui parle. A croire qu’il n’y a personne d’autre dans l’entreprise que lui.

    Sinon, toujours le même racontard de sa part… Meilleur service bla bla. Mon oeil.

    Et AF n’est pas prete de disparaitre…

  7. gerald
    Publié le 11 mars 2015

    le seul qui ne parle jamais, chez Ryanair, c’est le propriétaire majoritaire et le patron de la compagnie depuis 18 ans…. et la personne ne le connait….

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter