WestJet : Hawaï en Boeing 767-300ER à partir de décembre

air-journal_WestJet-767

La compagnie aérienne low cost WestJet recevra ses quatre Boeing 767-300ER à partir de la fin de l’année, leur premier vol devant relier Calgary à Honolulu en décembre.

La spécialiste canadienne du vol pas cher a annoncé le 4 mars 2015 que des vols entre l’Alberta et Hawaï commençant en décembre prochain « peuvent être réservés sur son gros-porteur nouvellement acquis, un Boeing 767 ». Le premier 767-300ER de la flotte de WestJet, effectuera des vols entre l’aéroport de Calgary et Honolulu ou Maui, puis entre Edmonton et Maui. « Le fait d’offrir un service sans escale sur gros-porteur entre l’Alberta et Hawaï représente une nouvelle étape importante dans notre stratégie internationale », a déclaré Chris Avery, vice-président, planification du réseau, alliances et développement corporatif, WestJet. « Des services et des produits additionnels à bord, comme des repas chauds et des possibilités de divertissement uniques, continueront d’être améliorés au fur et à mesure que nous approchons du lancement, avec comme objectif d’offrir une excellente valeur de même qu’une expérience-invité amusante, conviviale et axée sur les gens ».

Les 767-300ER de WestJet, tous d’occasion, seront configurés pour accueillir 24 passagers en classe Plus (2-2-2), et 238 en Economie ; tous les sièges permettront l’accès à des « prises de branchement pour des dispositifs électroniques personnels comme des tablettes ou des téléphones ». Ils seront « redéployés à l’été 2016 vers de nouvelles et attrayantes destinations internationales », qui seront dévoilées plus tard cette année Ses trois routes vers Hawaï avaient été inaugures en février 2011, et étaient opérées en 757-200 pris en wet-lease chez Thomas Cook.

Rappelons que WestJet inaugurera cet été sa deuxième route transatlantique, entre Halifax et Glasgow : du 29 mai au 23 octobre, un 737-700 de 136 places décollera de Toronto-Pearson à 18h10, pour une escale à Halifax à 22h45 et une arrivée finale à Glasgow à 8h00 le lendemain (5h15 de vol entre Halifax et Glasgow). Le vol de retour quittera l’Ecosse à 9h30 pour arriver à 11h45 à Halifax puis à 14h30 à Toronto. Les passagers de WestJet bénéficieront de correspondances depuis Halifax ou Toronto vers Montréal, Ottawa, Winnipeg, Calgary, Edmonton, Vancouver et 16 autres destinations au Canada. La compagnie relancera son St John’s – Dublin dès le 1er mai.

Parmi les accords de partage signés par WestJet figurent Air France, KLM et British Airways, mais aussi American Airlines, Cathay Pacific, China Eastern Airlines, China Southern Airlines, Delta Air Lines, Japan Airlines et Korean Air.

http://www.air-journal.fr/2015-03-09-westjet-hawai-en-boeing-767-300er-a-partir-de-decembre-5139700.html

Commentaire(s)

  1. wad
    Publié le 9 mars 2015

    Westjet n’es plus vraiment une compagnie low-cost, mais plus low-fare.

  2. koalactus
    Publié le 9 mars 2015

    Un 767-300 ?! C’est étonnant comme choix de nouvel avion, il consomme beaucoup pour des performances moindres, bref un avion pas si récent

    • Dans leur objectif de rester une compagnie aérienne à bas-coûts ils ont peut-être jugé le différentiel entre un 67 d’occasion et un dreamliner neuf valait largement le coup d’exploitation plus élevé, et qui ne sera comblé que sur plusieurs années. D’ici là ils auront eu le temps de renouvellera leur flotte long-courrier.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter