Aéroport de Toulouse : trafic passager en hausse de 2,2%

air-journal_Air France easyJet Toulouse©Philippe Garcia

L’aéroport de Toulouse-Blagnac a vu le mois dernier son trafic monter à 547.433 passagers commerciaux, une croissance de +2,2% par rapport à février 2014.

Dans son communiqué du 11 mars 2015, l’aéroport toulousain précise que le mois de février a été marqué par la croissance des échanges nationaux (+2,8%) et internationaux (+1,5%). Le trafic national s’établit à 338 634 passagers. La fréquentation des lignes vers la capitale est en hausse (+1,5%), avec une activité plus forte sur Paris-CDG (+9,1%) que sur Orly (-1,1 %). En région, la croissance est plus importante (+7,3%), avec des résultats positifs sur la plupart des destinations ; Strasbourg (+31,9%), Lille (+23,5%), Nice (+10,2%) et Lyon (+7,3%) affichent les meilleures progressions.

Le trafic international enregistre 205 772 passagers. Le trafic régulier renoue avec la croissance (+1,8%), malgré une baisse sur l’espace Schengen (-2,8%). Les plus fortes progressions sont relevées sur Francfort (+27,2%) et Genève (+21,2%). Hors Schengen, le trafic régulier (+13,4%) est concentré sur les aéroports londoniens, avec une forte progression de Londres-Heathrow (+32,8%) qui reste la première destination internationale. Le trafic régulier sur l’Afrique du Nord progresse (+7,5%), grâce notamment à de bons résultats sur l’Algérie (+7,2%). Le trafic charter, quant à lui, est en retrait (-2,3%) avec 15 123 passagers accueillis. De son côté, l’opération Charters Skis a totalisé près de 7 900 passagers ce mois-ci, soit une augmentation de 1,5% par rapport à février 2014.

Le trafic fret et poste est en baisse (-4,2%), avec 5 648 tonnes traitées. Alors que le trafic enregistre une progression de plus de 2%, le nombre de mouvements commerciaux est en net recul (-4,1%) avec 6 074 mouvements réalisés.

Depuis le début de l’année, Toulouse-Blagnac a vu passer 1,075 millions de passagers (+0,8%). Sur les douze derniers mois, ce trafic recule de -0,6% à 7.526.738 voyageurs (mais il progresse de +6,7% sur l’Afrique du nord).

http://www.air-journal.fr/2015-03-12-aeroport-de-toulouse-trafic-passager-en-hausse-de-22-5140375.html

Commentaire(s)

  1. Publié le 12 mars 2015

    +2,2% c’est toujours bon à prendre. Progression de 32,7% sur la ligne Toulouse-Strasbourg (déjà + 5% en 2014)… ça va peut peut être donner des idées à Volotea qui va ouvrir une base à Strasbourg avec pour le moment des vols principalement « estivaux ». La ligne vers Nice transporte légèrement plus de passagers alors qu’elle est assurée par HOP et EZY. Sinon AF ne va plus assurer de vols internationaux au départ de Toulouse, sauf au pic de l’été mais la ligne vers Séville est déjà reprise par EZY (en plus d’AIR Nostrum).

    • Anthony
      Publié le 12 mars 2015

      Oui mais le NCE-TLS par Air France est assuré en ATR donc normal qu’il n’y ait pas une grande différence …

    • rantanplan
      Publié le 12 mars 2015

      A ma connaissance, la ligne vers Seville est maintenue jusqu’à fin Octobre 2015, même si Easyjet c’est positionnée. Idem pour Athenes, Naples, La Valette et Marrakech. Donc, et pour l’instant (pour combien de temps?) AF continue bien à assurer des vols internationaux depuis TLS.
      Maintenant, il semble bien que l’avenir de cette « base » soit à terme compromis de part la précipitation et l’incohérence de sa création.
      Pour ce qui est de Nice, je pense que c’est en fait Easyjet qui assure la montée en puissance et non HOP, et pour Strasbourg, l’offre AF (pas HOP comme à BOD ou NTE) est assez conséquente pour dissuader Volotea de s’attaquer pour l’instant à ce segment.
      Ceci dit, TLS semble renouer avec la croissance, même si l’international reste un peu en berne…

      • Publié le 12 mars 2015

        Le trafic entre Séville et TLS est en chute libre depuis quelques mois (moins de la moitié de passagers) car AF a arrêté cette ligne pour l’hiver. D’autre part c’est AF qui a informé qu’elle arrêtait ses vols internationaux au départ de Nice, TLS et MRS, exception de qques lignes effectuées cet été.

  2. fred06
    Publié le 12 mars 2015

    Dynamisme de BA (LHR) et de LH (Frankfort) pour le long courrier.

    • Publié le 12 mars 2015

      … et dynamisme de CDG

    • Airbid
      Publié le 12 mars 2015

      …de KLM , et de IB pour l’Amérique latine ( 6 rotations quotidiennes sur Madrid). Sans charter, presque sans tourisme, hiver oblige, pas de low cost sauf EZY , 2,2% c’est bien.

      • Publié le 12 mars 2015

        si il y a des low costs à toulouse , au moins 11 compagnies: déjà deux low cost ont des bases: easy jet et vueling; ensuite il y a aer lingus, air medit, bmiregional , flybe, volotéa, germania,xl airways, germanwings…; il y a du charter mais en négatif et surtout la ligne paris toulouse est la première ligne paris -province(environ 3 M de pax)il vous faut faire un tour sur le site de l’aéroport!!

        • Publié le 12 mars 2015

          Bien vu, février 2014 était aussi en hiver !

        • rantanplan
          Publié le 13 mars 2015

          il y a 9 compagnies Low Cost présentes à TLS: Volotea, Easyjet, Germania, Germanwings, Flybe, Jet2, Vueling, Aer Lingus et Jetaifly. Air Arabia et Bmi Régional ne peuvent pas être vraiment qualifiées de Low Cost, Air Méditerranée et XL encore moins. CDG/ORY/TLS a représenté en 2014 3,3 millions de pax ce qui en fait en effet la 1ère destination en province mais représente plus de 40% du trafic global. Si l’on rajoute l’Allemagne et l’Angleterre, le solde est bien maigre pour cette ville….

        • Airbid
          Publié le 13 mars 2015

          Aer lingus n’est pas une low cost.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum