Corsair International ne va pas disparaître selon son PDG

air-journal_Corsair International A330

Le patron de Corsair International a déclaré n’avoir aucune inquiétude sur l’avenir de la compagnie aérienne, malgré l’échec de la tentative de rachat par le Groupe Dubreuil qui détient déjà Air Caraïbes.

Interrogé sur France O dans le journal Infômidi le 11 mars 2015, Pascal de Izaguirre est revenu sur l’annonce surprise de jeudi dernier, quand le Groupe Dubreuil et le Groupe TUI « ont mis fin à leurs discussions relatives au projet de transaction ». Il ne s’agissait que d’un projet, a-t-il rappelé, et « toutes les fiançailles ne se terminent pas par un mariage, malheureusement ce sont des choses qui arrivent dans le monde des affaires ». Il explique que c’est son actionnaire TUI qui a mis fin aux discussions, car « il n’y avait pas d’entente sur tous les points de cette négociation » – sans vouloir détailler lesquels avaient coincé.

Pascal de Izaguirre affirme aussi que les syndicats ne sont « pas responsables » de l’échec du projet, puisqu’ils « ne déterminent pas la stratégie de la compagnie, c’est le management et l’actionnaire ». Leur grève de trois jours, pour exiger des garanties sur la pérennité de l’emploialors que le Groupe Dubreuil assurait qu’il n’y aurait pas de plan social – avait coûté quelques 4 millions d’euros à Corsair International ; et ils menaçaient de recommencer faute d’arrêt des négociations.

Ces premières déclarations depuis l’abandon du projet de vente ne suffiront sans doute pas à rassurer les 1158 salariés dont 122 pilotes de Corsair International, dont TUI cherche toujours à se débarrasser. La compagnie avait dévoilé des pertes de 8,9 millions d’euros au 30 septembre 2014, et le groupe Dubreuil visait un retour à la profitabilité dès la première année pleine d’exploitation.

Rappelons que les syndicats craignaient aussi que le projet du Groupe Dubreuil, créer une nouvelle entité chargée d’exploiter les Airbus A350-900 attendus à partir de l’année prochaine, contraigne les employés à démissionner avant de postuler de nouveau ; avec à la clé des exigences en termes de productivité, et la perte de l’ancienneté. Ils exigeaient donc de TUI France l’organisation d’un plan de départs volontaires avant la finalisation de la vente de Corsair International.

http://www.air-journal.fr/2015-03-12-corsair-international-ne-vas-pas-disparaitre-selon-son-pdg-5140370.html

Commentaire(s)

  1. Publié le 12 mars 2015

    Les syndicats ne « craignaient » pas aussi que le projet du groupe Dubreuil…les faits étaient avérés et déclarés publiquement par les responsables du groupe Dubreuil. Il y avait bien volonté de faire démissionner pour re-postuler à nouveau.

  2. AF002SSR
    Publié le 12 mars 2015

    Qui pour racheter Corsair….?
    Cela va-t-il se terminer devant des tribunaux de commerce…?
    Qui en profiterait ??

    • Navtrack
      Publié le 12 mars 2015

      TUI veut certes vendre sa filiale CORSAIR. A ce jour la demoiselle n’est pas encore prête pour intéresser un prince charmant. Le groupeTUI doit continuer dans sa lancée et investir pour un renouvellement de la flotte et l’ouverture de nouvelles lignes ou organiser des départs volontaires des sureffectifs afin de baisser ses coûts d’exploitation. Le personnel fait confiance à M. DE IZAGUIRRE pour terminer la mission qui lui a été confiée. L’actionnaire devra davantage investir pour mieux vendre sa filiale dans le futur.

      • FLASHGORDON
        Publié le 12 mars 2015

        Investir pour revendre, vous croyez aux fables…!!!? Autant laisser le fruit pourrir sur sa branche, une fois mûr, ses actifs seront rachetés à leur valeur, les créneaux récupérés et le personnel licencié…

  3. FLASHGORDON
    Publié le 12 mars 2015

    CRL est condamné, TUI cherche à s’en débarrasser depuis plus de trois ans, c’est un petit AF, qui au regard des conditions de TX n’a pas voulu se plier. Un vestige du pavillon français qui en effet finira ses jours sur les bancs d’un tribunal de commerce. Là ou Dubreuil, certes avec des conditions défavorables pour l’ensemble des salariés et qui cherchait à s’en délester d’une partie aurait pu toutefois sauver quelques centaines d’emplois, le « marché » viendra inexorablement jeter la quasi totalité aux portes de pôle emploi… Lire les syndicats de CRL crier « victoire » démontre si il en était besoin la déconnection de ceux-ci des réalités, compte tenu de l’épisode Dubreuil, il n’y aura plus personne désormais pour sauver le soldat CORSAIR.

    • Publié le 12 mars 2015

      Entièrement d’accord. Les syndicats ont encore une fois montré leur ignorance totale en matière économique : ils préfèrent envoyer la compagnie tout entière au tapis d’ici 2-3 ans plutôt que de revenir sur de sacro-saints acquis sociaux d’un autre temps.

  4. Peut être une des major du golf qui sais??

    • Samuel75014
      Publié le 12 mars 2015

      les majors du golf? pour en faire quoi? basée à ORY, CRL n’apporterait pas grand chose à leurs connections. BA? peut être mais alors là…ce ne sera pas comme le groupe Dubreuil et il ne feront pas dans la dentelle : réalité eco, calculs et hop une partie au pole emploi pour un redressement rapide comme pour IB. Contents ou pas ce sera pareil. Dommage que pour l’alliance TX/CRL que ce n’ait pas marché

  5. Publié le 12 mars 2015

    Annonce d’entrée en négociations exclusives, conférence de presse avec le groupe Dubreuil, CE, grève, et là on nous raconte que « c’était juste une négo ! » Heureusement que tout va bien chez Corsair. Nous en sommes tous convaincus autant de lecteurs d’air journal que nous sommes. Nous pouvons dormir sur nos deux oreilles. Non mais sérieusement….

    • Publié le 12 mars 2015

      sicerement je crois au redressement de Corsair, il n’en sont pas si loin, le groupe TUI est puissant financieremen. ils ont les moyens d’attendre que le l’entreprise se redresse et qu’elle soit durablement profitable afin de la revendre dans de bonnes conditions s’il est ne correspond plus à leur corps business. Il semble que depuis le renouvellement de la flotte les passagers sont très satisfait du service offert par corsair.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum