Occident vs Golfe : l’Europe à la rescousse ?

aj_aeroport roissy stop

Les ministres des transports français et allemand ont appelé l’Union Européenne à lancer de nouvelles négociations sur les droits de trafic accordés aux pays du Golfe, dont ils accusent les compagnies aériennes de concurrence déloyale.

Le communiqué publié le 13 mars 2015 par le ministère français du transport est sans ambiguïté : les compagnies européennes « perdent des parts de marché face aux compagnies du Golfe, en raison de leurs pratiques concurrentielles déloyales, notamment du fait des subventions et garanties publiques importantes dont elles bénéficient ». L’Europe doit donc mettre au point « une stratégie commune pour mettre un terme à ces pratiques », en particulier en contrôlant les « modes de fonctionnement » des Emirates Airlines, Etihad Airways et autres Qatar Airways avant de leur concéder tout nouveau droit de trafic. Et en renforçant le règlement sur « la protection contre les subventions et les pratiques tarifaires déloyales dans le transport aérien », adopté en 2004. Un avis soutenu par la commissaire européenne aux Transports Violeta Bulc, qui a déclaré : « je suis d’accord, ensemble nous sommes plus forts » tout en ajoutant que le Golfe ne doit pas être le seul visé, la Turquie et la Chine devant parmi d’autres faire l’objet d’une surveillance similaire.

La guéguerre entre les trois grandes compagnies des Emirats Arabes Unis ou du Qatar et les occidentales, sur les platebandes desquelles elles marchent toujours plus, prend donc de l’ampleur : depuis le début mars, les Américaines ont accusé Emirates, Etihad et Qatar Airways d’avoir reçu 42 milliards de dollars d’aides gouvernementales directes ou indirectes en dix ans, Emirates Airlines ayant de son côté sorti une étude selon laquelle elle avait apporté à L’Europe en 2013 et 2014 l’équivalent de 10,2 milliards d’euros de PIB, soutenant plus de 126 000 emplois via la création de liaisons aériennes – et les commandes chez Airbus. Et comme dans toutes les batailles commerciales internationales, une seule partie est sûre de gagner : la mauvaise foi. Les perdants devraient être les passagers, comme à chaque fois que l’on trouve des excuses à la limitation de la concurrence – et certains aéroports de province hexagonaux désespérant de la suprématie parisienne…

http://www.air-journal.fr/2015-03-16-occident-vs-golfe-leurope-a-la-rescousse-5140790.html

Commentaire(s)

  1. flo
    Publié le 16 mars 2015

    Enfin nos chers politiques adorés ouvrent les yeux! Ces compagnies du golfe, un vrai cancer de l’aérien!

  2. Tout est dit, mauvaise foi. Ces memes pays accusateurs ont à un moment où un autre utilisé leurs gouvernements pour subventionner leurs activités et/ou redresser leurs compagnies. Ils ont juste la mémoire très courte.

  3. G22
    Publié le 16 mars 2015

    Si la concurrence est saine et bénéfique à tous, puisqu’elle oblige les entreprises à s’adapter aux demandes et besoins des clients, elle se doit aussi d’être équitable et manifestement il semble il y a avoir des soucis de ce côté. Les  » excuses à la limitation de la concurrence » ne doivent pas permettre n’importe quoi.

    Et si l’Europe de Bruxelles plutôt connue pour son libéralisme que son conservatisme commence à prendre conscience du problème c’est qu’il y’a certainement un faisceau d’indices suffisamment conséquents… C’est assez rare pour être souligné.

    • ---------------------------- - 16 mars 2015 à 9 h 38 min
      ----------------------------
      Publié le 16 mars 2015

      si elle n’est pas équitable, le commerce mondial l’est-il dans son ensemble ? Vous êtes un doux naïf, prenez votre chèque et partez chez les saoudiens, ils embauchent et cessez de venir pleurnicher sur ce site.
      merci MOOsieur le PNT AF.

  4. Steward
    Publié le 16 mars 2015

    Tout à fait d’accord avec l’UE il faut limiter le développement des compagnies du Golfe car il faut se protéger contre cette concurrence déloyale !

  5. Publié le 16 mars 2015

    Alors, comment expliquer simplement, en 1993, AF avait un actionnaire principal qui s’appelait l’État français. Lequel a joué son rôle d’actionnaire en recapitalisant.
    Les compagnies du golfe sont supposées être privées.

  6. AF002SSR
    Publié le 16 mars 2015

    Nos responsables politiques ont, comme toujours la mémoire courte…
    L’epoque ou Air France faisait voler 2 concordes présidentiels vers les Antilles (en cas de panne de l’un des 2 avions) aux frais du contribuable est tellement loin…
    Par ailleurs, Easyjet et Ryannair ont-elles placé leurs sièges sociaux dans le Golf..?

  7. Trucmuche
    Publié le 16 mars 2015

    Préparons nous à la disparition d’AIR FRANCE tôt ou tard amenée à la faillite .
    Quant à KLM , connaissant le pragmatisme des Néerlandais , ils doivent étudier le moyen de quitter le groupe AF-KLM pour une association avec un partenaire mieux géré et des pilotes moins stupides ! On peut être un Pilote compétent tout en étant incompétent en matiére de réalités économiques … Nos valeureux gréviculteurs de PNT estampillés SNPL en ont fait la démonstration .

  8. Publié le 16 mars 2015

    L’espagne, Italie et d’autres veulent plus de vols de compagnies du golfe. D’autre part le low cost long courrier commence a venir en europe. Que les vieilles compagnies europeennes au service minable mettent la clef sous la porte point barre.

    • Souhaiter la faillite de compagnie européenne … Après il ne faudra pas pleurer qu’on n’a pas telle ligne, les compagnies du Golfe comme toute autre compagnie privée ne reprendront que les lignes rentables (ce qui en soit ne peut leur être reprochée). Quand on voit certains qui se plaignaient qu’AF remplaçaient des CRJ700 par des ATR72 sur les lignes telles que Quimper-Orly ou Stasbourg-Orly, là ce ne sera plus de vols tout court.

  9. JG
    Publié le 16 mars 2015

    Oui enfin Alitalia est sauvée grâce à Etihad et AF en a besoin pour l’Australie ! Qatar est chez Oneworld et Turkish chez Star. Et bon on ne tape pas sur les chinois comme cela. Après pourquoi pas négocier une sortie de conflit.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum