Air Tahiti Nui et Aircalin partageront leurs codes vers Los Angeles

Les autorités américaines ont donné leur feu vert au partage de codes annoncé en janvier dernier par les compagnies aérienne Air Tahiti Nui et Aircalin, permettant à cette dernière de proposer jusqu’à trois vols par semaine entre Nouméa et Los Angeles via Papeete.

L’approbation du Département des transports américains, signifiée le 12 mars 2015, permet à Aircalin de proposer sous code SB ou assurer elle-même des vols « vers n’importe quel point aux Etats-Unis », que ce soit au départ de Nouvelle Calédonie ou via n’importe quelle escale. Dans son communiqué du 19 janvier, la compagnie néocalédonienne précisait sa stratégie : proposer à ses clients d’une part deux vols par semaine sous code SB entre sa base à l’aéroport de Nouméa-La Tontouta et Los Angeles via Papeete-Faa’a, un Airbus A330-200 d’Aircalin (24 places en classe Affaires, 242 en classe Economie) devant effectuer le trajet entre Nouméa et Tahiti, et Air Tahiti Nui opérant le reste du parcours vers les Etats-Unis. D’autre part, Aircalin souhaite apposer son code SB sur une fréquence hebdomadaire vers la Californie via Auckland, déployant un A330-200 à la place de l’habituel A320 sur le segment Nouméa – Nouvelle-Zélande tandis qu’ATN sera en charge du reste du voyage vers Los Angeles (toujours en passant par Papeete). Aucune date de mise en place effective n’a été communiquée.

Les deux compagnies ont déjà prévu de mettre en place un partage de codes entre Nouméa et Papeete : les vols, qu’ils soient directs ou via Auckland, « seront en effet bi-désignés » Aircalin et Air Tahiti Nui, ce qui permettra à chacune d’elle de proposer 3 vols hebdomadaires entre la Nouvelle-Calédonie et la Polynésie Française.

« Nous sommes fiers d’avoir effectué ce premier pas de la mise en œuvre d’un projet de coopération qui nous permet de resserrer des liens plus étroits de partenariat avec Air Tahiti Nui. Ce rapprochement prend tout son sens quand on regarde la complémentarité de nos réseaux et répond à une demande attendue en Nouvelle- Calédonie d’avoir un meilleur accès au marché américain », indiquait en janvier Didier Tappero, Directeur Général d’Aircalin. Le PDG d’Air Tahiti Nui Michel Monvoisin soulignait de son côté que « des liens anciens et profonds lient les Polynésiens à nos cousins Calédoniens. La signature de ce partage de code entre Aircalin et Air Tahiti Nui, compagnies symboles de ces deux pays d’outre-mer, scellent encore plus fortement notre attachement mutuel ».

On rappellera qu’Aircalin partage déjà ses codes avec Air France, Air New Zealand et Qantas Airways, et dispose de nombreux accords interlignes. De son côté, Air Tahiti Nui a signé avec Air France, Air New Zealand, American Airlines, Japan Air Lines, Korean Air et Qantas Airways, sans oublier l’offre TGVair.

http://www.air-journal.fr/2015-03-18-air-tahiti-et-aircalin-partageront-leurs-codes-vers-los-angeles-5141004.html

Commentaire(s)

  1. Audrey
    Publié le 18 mars 2015

    Bjr
    Votre titre est faux. Air Tahiti est une compagnie domestique qui n’a rien à voir avec Air Tahiti Nui. Vous entretenez la confusion à chaque fois que vous faites cette erreur.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter