Le 2 avril 1910 dans le ciel : Le Blon, 6e victime de l’aviation

air-journal-hubert-le-blon-san-sebastian

Histoire de l’aviation – 2 avril 1910. En ce 2 avril 1910, la ville de Saint-Sébastien est le théâtre d’un grave accident d’aéroplane qui va malheureusement faire une victime, soit la sixième qui est imputable à la locomotion aérienne. L’aviateur qui a ainsi péri en ce jour est le pionnier de l’automobile qui a ensuite été séduit par l’aviation : Hubert Le Blon, ingénieur français de formation.

Ce 2 avril 1910, le temps n’est guère favorable pour se lancer dans une démonstration de vol et pourtant, Hubert Le Blon va prendre les commandes de son appareil de type monoplan signé Blériot équipé d’un moteur pouvant développer une puissance de 50 chevaux, faisant fi du vent qui souffle fort et de la mort qui a bien failli le faucher quelque temps auparavant, en effet, lors d’un vol, son moteur s’est arrêté, avant que son aéroplane s’abîme dans l’eau…

Cette fois, les rochers de Miramar seront son point d’impact, un crash violent qui lui sera fatal. La catastrophe, dont ont été spectateurs beaucoup de gens parmi lesquels sa propre femme, est intervenue suite à la rupture du fuselage dans un virage, qui a alors déstabilisé l’appareil.

http://www.air-journal.fr/2015-04-02-le-2-avril-1910-dans-le-ciel-le-blon-6e-victime-de-laviation-5138566.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter