Aéroport de Nice : 5 nouvelles destinations cet été

air-journal_aeroport Nice

Le programme de vol estival de l’aéroport de Nice-Côte d’Azur compte 137 liaisons aériennes vers 101 destinations dans 34 pays, dont cinq nouvelles : Châteauroux, Liège, Stuttgart, Istanbul et Dubrovnik.

L’aéroport azuréen rappelle dans un communiqué du 7 avril 2015 que 56 compagnies aériennes y assurent en moyenne près de 200 décollages chaque jour (1320 fréquences hebdomadaires). Trois transporteurs débarquent cet été avec de nouvelles destinations : VLM Airlines avec des vols tous les jours sauf mardi et jeudi depuis Liège, Croatia Airlines avec des rotations lundi et vendredi depuis Dubrovnik, et la low cost Pegasus Airlines tous les jours sauf mercredi et jeudi depuis Istanbul-Sabiha Gökcen. Germanwings lance des vols depuis Stuttgart (mardi, jeudi et samedi), et IGavion dessert Châteauroux les lundis et vendredis.

Six destinations existantes à l’aéroport de Nice-Côte d’Azur sont d’autre part renforcées : Tel Aviv-Ben Gurion avec l’arrivée de Sundor (filiale d’El Al) deux fois par semaine, en concurrence avec Air France et Israir ; Amsterdam-Schiphol avec easyJet tous les jours face à KLM Cityhopper et Transavia ; Madrid avec Norwegian Air Shuttle deux fois par semaine face à Iberia Express et Air Nostrum ; Rome-Fiumicino avec les huit rotations hebdomadaires de Vueling face à Alitalia et easyJet ; Düsseldorf avec Germanwings face à Air Berlin ; enfin Limoges, d’où Chalair (nouvelle compagnie à Nice) ajoutera deux vols par semaine face à Twin Jet.

Ces nouveautés et renforcements contribueront à l’augmentation de l’offre en sièges au départ de Nice, estimée à 200.000 sièges supplémentaires sur la saison estivale qui s’étend d’avril à octobre. Dominique Thillaud, Président du Directoire d’Aéroports de la Côte d’Azur, a déclaré : « la desserte aérienne estivale 2015 est cette année remarquable à double titre : d’une part, pour ses nouvelles destinations méditerranéennes attractives qui permettent de varier l’offre de séjours touristiques des Azuréens et d’autre part, pour la continuité du développement des lignes internationales à fort potentiel de visiteurs qui permet à chaque nouvelle saison touristique de renouveler la clientèle estivale sur le territoire de la Côte d’Azur ».

http://www.air-journal.fr/2015-04-08-aeroport-de-nice-5-nouvelles-destinations-cet-ete-5142430.html

Commentaire(s)

  1. Publié le 8 avril 2015

    Chateauroux-Nice !!!!!!!! Quelle compagnie, fréquence des vols et quel type d’avion pour cette ligne ? Ca m’étonnerait que ça soit en A320 ou B737

  2. groovy
    Publié le 8 avril 2015

    Greg au moins les equipages polonais eux ont un salaire c pas comme certaines compagnies francaises qui usent de pnc stagiaires non rémunéré et des pnt pay to fly…..

    • GREG
      Publié le 8 avril 2015

      Quelles compagnies francaises utilisent des Pay to fly?

      • Twinjet était en partenariat avec une FTO (gérée par un dirigeant de TWinjet) qui proposait un QT beech et un package d’heures. ci-joint le feedback (datant dfe quelques années) d’un ancien ayant passé les sélections twinjet (et à préféré volé ailleurs)

        Par contre il est inadmissible que Twinjet comme Airliner ou d’autres, continue de profiter des pilotes !!!!

        Il est demandé aux pilote de payer une qualification de type B1900, pour un salaire de 1300 euros brut, une prime de 300 euros et 15 euros au delà de la trentième heure de vol !!!!!!!

        N’importe quel ouvrier qualifié ou caissière gagne plus !!!!!!

        Ces compagnies sont des esclavagistes modernes !!!

        Pourquoi une telle situation ? Car le patron de la compagnie possède aussi le centre de formation pour les qualifs, donc la boucle est bouclée, il s’enrichie en vendant des formations et ensuite exploite les pilotes comme le ferai un négrier !!!!!!

        Je rappelle que cela n’existe pas dans les pays étrangers ………

        Rappel : ce n’est pas au pilote de payer une QT !!!!!

        Que la compagnie vous fasse signer un amortissement de deux ans pour être sur que ce quelle a investi sur vous, elle va le rentabiliser c’est normal !! Mais ne payez pas pour travailler !!

        Ces compagnies ont du soucis a se faire, pourquoi ? Et bien car le marché des pilotes est en train de changer fortement ! partout dans le monde on recrute des pilotes sans les faire payer !!!!! Et en plus en les payant convenablement !!!!

        Conclusion bis !!: attendez, ne payez pas, et dans quelques mois, la balle sera dans votre camp !!! Les pilotes seront enfin des gens reconnus pour leur savoir faire, et le temps et l’argent que vous avez mis dans la formation de base CPL IR MCC, seront enfin rentabilisés !

        Petit rappel aux gens qui ne connaissent pas bien le marché de l’aviation : en France un pilote sur turbine be90 ou 200 gagne dans certaines compagnies négrières 900 euros net !!!! a l’étranger sur n’importe quel avion a piston le salaire est de minimum 2000 euros et parfois beaucoup plus …….

        Faites votre choix , ne vous laissez pas influencer par des recruteurs sans scrupules qui vous promettent soit de passé captain rapidement soit de faire des heures de « qualité » , tout ceci n’est que mensonge pour vous faire signer .

        Si certains veulent une liste noire des compagnies a éviter en France je leur fourni bien volontiers ………d’ailleurs je vais peut être la mettre ici …….

        Bons vols a tous

        • GREG
          Publié le 8 avril 2015

          J’ai déjà parlé plusieurs fois avec des PNT sur l’ancienne ligne BSL-TLS de TwinJet, ils avaient l’air très content de leur compagnie et en disait du bien.
          Mettez les noms des compagnies que vous voulez tant mettre svp.
          Pour Airliner, vous parlez d’Airlinair soit Hop! maintenant?

          • La partie inférieur de mon poste est issue d’un feedback d’un ancien sélectionné chez twinjet. Pour info je vous confirme que twinjet n’utilise pas de saab contrairement à votre commentaire précédent mais des beech1900 (cf leur wikipedia site web ect)et je laisse mon autorité de tutelle statuer sur la non certification potentiellement à venir de certains transporteur aérien….

  3. de la concurrence sur Nice-Limoges , ça c’est fort !
    par contre sur la Corse , non Monsieur … ça c’est interdit !
    C’est autorisé pour la desserte maritime en DSP la concurrence mais pas pour les avions en OSP , comprenne qui pourra .

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum