Ryanair volera moins vers la Scandinavie cet hiver

air-journal_Ryanair reflet

La compagnie aérienne low cost Ryanair va réduire la voilure vers la Scandinavie cet hiver, supprimant entre autres ses sept routes vers Tampere en Finlande, en raison d’un manque d’avions.

La spécialiste irlandaise du vol pas cher a annoncé le 13 avril 2015 la mauvaise nouvelle à l’aéroport de Tampere-Pirkkala : les sept lignes opérées depuis Alicante, Brême, Budapest, Francfort-Hahn, Londres-Stansted, Malaga et Milan-Bergame ne seront pas proposées à la vente pendant la prochaine saison hivernale. Les Boeing 737-800 seront assignés à d’autres destinations, explique Elina Hakkarainen de Ryanair dans les colonnes de Helsingin Sanomat, et Tampere ne sera pas la seule à souffrir dans la région : Haugesund en Norvège et Skelleftea ou Växjö en Suède connaitront par exemple des réductions de fréquences. Les avions récupérés seraient entre autres redéployés entre Copenhague et Berlin.

La responsable de Ryanair souligne cependant qu’avec la réception des premiers des 180 737-800 commandés, la flotte retrouvera rapidement une taille suffisante ; les coefficients d’occupation sur les vols vers Tampere étaient « satisfaisants », ajoute-t-elle, et une reprise des vols en avril 2016 est prévue. Le coup est plutôt dur pour l’aéroport de Tampere, qui vient d’inaugurer son nouveau terminal – Ryanair s’y installe aujourd’hui.

Selon YLE, Ryanair n’opèrera cet hiver qu’une seule route vers la Finlande, reliant Bergame à Lappeenranta.

http://www.air-journal.fr/2015-04-14-ryanair-volera-moins-vers-la-scandinavie-cet-hiver-5142711.html

Commentaire(s)

  1. Aulongcourt
    Publié le 14 avril 2015

    Si Ryanair explique cette décision par  » un manque d’avions », c’est fort bien pour elle: on ne devrait alors plus voir des dizaines de 737 cloués au sol pendant plusieurs mois d’hiver, comme cela a été le cas ces dernières annees. L’hiver dernier deja le nombre de grounded-air raft avait été divisé par deux par rapport aux saisons hivernales antérieures…

  2. Jean
    Publié le 14 avril 2015

    Belle compagnie, un modèle d’avenir : flexible, peu onéreux, etc.

    • superyoda86
      Publié le 14 avril 2015

      une compagnie d’avenir qui détruira des emplois ! Car oui travailler dans ces conditions risque de faire augmenter les congés maladies et les tentatives de suicides. De plus, quand les collectivités n’auront plus de sous pour arroser cette compagnie, je suis curieux de savoir comment ils vont faire. Ryanair tient sur un modèle fragile.

      • modèle Fragile? le lowcost est un modèle pérenne lorsque l’on observe des cas d’école appliquant ce business modèle strictement à la lettre Aldi Liddle dans la grande distribution, South west pour l’aérien aux USA (qui à survécu à bon nombre de ses consœurs « confortable », récemment DACIA gonfle les chiffres du groupe Renault…bref oui c’est sur que les personnels ayant connu des conditions « pépères » non optimisés et ou la performance n’était pas un objectif auront du mal à s’y faire mais ….c’est le darwinism mon ami. (et low cost ne rime pas forcement avec blocage de l’innovation. Quand a ceux qui pensent que Low cost rime avec insécurité des vols vérifier les stats et sachez q’une « vraie low cost » voulant etre pérenne aura une sécurité rigoureuse car la fidélisation du client par le prix passe aussi par la fidélisation de sa confiance

  3. chiefpilot
    Publié le 14 avril 2015

    Je ne m’inquiète pas pour Ryanair ni Easyjet, Emirates , Qatar Airways, Etihad et consors , mais plûtot pour Air France…

  4. nicolas
    Publié le 14 avril 2015

    ils arretent aussi Strasbourg cet hiver..plus de Porto ni de Londres stn

  5. allons
    Publié le 14 avril 2015

    Au moins chez AF ou HOP on ne vous hurle pas dans les oreilles tous les 15mn avec un micro pour vous vendre quelque chose. Maintenant s’il y en a qui apprécie ça tant mieux moi, pour avoir essayé une fois, je trouve ça insupportable….

  6. Publié le 14 avril 2015

    http://www.airfrance.fr rubrique nos meilleures offres a partir de 40 euros l allez simple pour des vols en europe , si vous appelez ca cher !!!! restez chez vous!!!

  7. bla bla bla

    Ca sentait le roussi quand même depuis un moment
    http://en.wikipedia.org/wiki/Tampere%E2%80%93Pirkkala_Airport
    en 2008 un traffic international (toutes compagnies mais il n’ y a quasiment que Ryanair en international) à 601 000 en 2008, en 2014 c’est tombé à 319 000

  8. Publié le 14 avril 2015

    Parce que tout le monde n’est pas installé dans des paradis fiscaux comme Ryanair et exploite son personnel naviguant de la sorte pour proposer des billets d’avion aux bas prix! La vente de billets n’est même pas leur coeur de métier, ils gagnent de l’argent en revendant leurs B737 à leurs filiales installées dans les paradis fiscaux type Delaware.
    Je ne cautionne pas ce principe de la société qui est de tendre vers de plus en plus de low costisation partout, les résultats sont de plus en plus d’emplois précaires pour que d’autres puissent acheter plus souvent des produits souvent de moins bonne qualité. Le principe est le même dans l’aérien, en économisant quelques euros (faut pas exagérer les billets AF ou LH ne sont pas si chers en s’y prenant à l’avance) on soutient un modèle économique truand, le libéralisme à son paroxysme. Je ne peux que constater l’égoïsme de la société…

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum