Adria Airways: une deuxième route vers Londres

aj-adria airways

La compagnie aérienne Adria Airways proposera cet été une nouvelle liaison entre Maribor et Londres-Southend, sa deuxième vers la capitale britannique après celle reliant sa base de Ljubljana à Gatwick.

Du 1er juin au 26 septembre 2015, la compagnie nationale de Slovénie proposera trois vols par semaine entre l’aéroport de Maribor-Edvard Rusjan, dans le nord-est du pays, et Londres-Southend, opérés en Airbus A319 de 144 places. Les décollages sont programmés lundi, mardi et jeudi à 18h20 pour arriver à 19h25, les vols retour partant à 20h10 pour atterrir à 23h05. Adria Airways sera sans concurrence sur cette route, qui marque son retour à Maribor après 21 ans d’absence – elle y sera seule à opérer une route régulière (Aegean Airlines y propose des vols charters).

Le CEO de la compagnie de Star Alliance Mark Anzur se dit « absolument excité » à l’idée de lancer une liaison aérienne depuis la deuxième ville de Slovénie, capitale européenne de la culture en 2012 : « cette route offrira aux touristes des deux pays l’occasion d’explorer de nouvelles destinations, et tout ce que les deux pays ont à offrir », ajoute-t-il dans un communiqué.

Adria Airways dessert déjà en été Londres-Gatwick ainsi que Manchester au départ de la capitale Ljubljana ; rappelons qu’elle dessert également Paris-CDG et Bruxelles. Son réseau compte 22 destinations au départ de Ljubljana, deux au départ de Pristina au Kosovo et deux depuis Lodz en Pologne. Sa flotte inclut un A320 pris en wet lease et deux A319, ainsi qu’un Bombardier CRJ200LR, un CRJ700LR et six CRJ900LR (elle attend un A319 et un CRJ900LR supplémentaires).

http://www.air-journal.fr/2015-04-15-adria-airways-une-deuxieme-route-vers-londres-5142764.html

Commentaire(s)

  1. Eh bah… Southend Maribor en A319, fallait y penser !

    Bon courage à eux, mais dans l’oreille d’un homme normal, je me demande ou se trouve le marché.

    • On peut penser qu’ils se sont posés la question avant d’y répondre positivement. Le marché? comme d’habitude, des touristes l’été et toute l’année des immigrants installés au Royaume-Uni.

      • J'me marre
        Publié le 15 avril 2015

        On peut effectivement le penser…

        L’article parut ce jour sur ce site à propos de Canjet illustre à merveille que l’on peut aussi penser/douter des réponses parfois apportées par les compagnies à leurs propres questions…Et ce ne sont pas les dizaines de fermetures de lignes à longueur de temps par telle ou telle compagnie qui accréditent la thèse qui voudrait que les réponses apportées par les compagnies sont toujours les plus pertinentes…

        Mai j’espère que c’est le cas pour Adria Airways sur cette nouvelle ligne….

        • Le problème viens de la manière dont la prise de décision est basée pour ouvrir les lignes. Le département marketing analyse l’attractivité d’une ligne (pour une major international ce departement est divisé en zone géographique Europe/MEA/Amerique Nord /Sud Asie/Oceanie) par rapport a la demande existante (analyse du GDP, des contexte geopolitique et evenementiel, des origines ethniques composant le pays…), une anlayse des performances de la concurrence, une analyse concurentielle et des produits proposé) et si la ligne à déjà était opéré une revue des performance du revenue management par l’historique. Une synthese de tout ca sert a la prise de décision d’ouverture de ligne….Maintenant on trouve dans les Airlines de jeunes analystes vertueux (demand analyst par ex) sortis d’école faisant preuve de bagout..mais pas de sens pratique qui vont promouvoir de manière convaincante une ligne qui ne sera pas/peu rentable, ou alors faire le beniouioui et appuyer des décisions pré établis par le management qui seront faussées pour des raisons parfois floues (politique, raison personnel). Et on se retrouve avec des proposition avec du CDG-Bamako avec 60% de F/C+B/C qui paraisse fortement convaincante sur powerpoint et a la presentation (mais que le bon sens du directeur a stopper net)

        • CO
          Publié le 15 avril 2015

          Anto a bien raison de questionner la stratégie d’Adria. Réduction des fréquences, augmentation de capacité des avions, ouverture de bases dans des pays étrangers alors qu’ils n’y ont aucune force particulière. Je ne serais pas étonné de lire bientôt des informations faisant état de fermetures de lignes et de licenciements. C’est vraiment dommage car d’autres choix sont possibles.

      • Anto95
        Publié le 15 avril 2015

        @Arnaud

        La Slovénie est un magnifique pays, mais le pays est si petit que je ne vois pas pourquoi aller à Maribor, Ljubljana est assez proche. De plus, à visiter près de Maribor..

        Quand à la diaspora Slovène de la région de Mariobar à Londres.. est-elle si grande.

        Moi je leur souhaite le meilleur, c’est bien d’innover comme ça.. et je ne suis pas dans le secret des dieux, si cela se trouve leur projet est en béton !! (ou pas)

  2. Pierreantoine
    Publié le 15 avril 2015

    « Absolutely excited » veut dire que le gars est ravi, mais pas excité..
    Vrai que Maribor – lointaine banlieue de Londres, va falloir ramer pour gagner un peu d’argent là dessus.
    Mais sf erreur, Adria n’est pas en forme délirante.
    Quitte à vendre, autant avoir des slots à Londres plutôt qu’à Irkutsk.. C’est plus porteur.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter