DGAC : où vont les 145 millions de passagers en France ?

©SITA

©SITA

La Direction Générale de l’Aviation Civile a publié son Bulletin statistique annuel détaillant les performances des aéroports, des routes et des compagnies aériennes en France en 2014. Année où le pays a frôlé les 145 millions de passagers.

Publié le 14 avril 2015, le Bulletin de la DGAC est élaboré « à partir des informations de trafic commercial provenant des aéroports français et fournies par les transporteurs aériens », sous trois chapitres : les résultats de trafic par liaison, le trafic des aéroports et le trafic des transporteurs. Les données sont consolidées par la DGAC « après harmonisation, analyse par numéro de vol, et éventuelles corrections apportées en concertation avec les services aéroportuaires et/ou les services de l’Aviation civile concernés ». La Direction précise que ces données sont établies en s’appuyant sur le numéro de vol de l’exploitant commercial et ne rendent pas compte des flux origine/destination lorsqu’il y a une correspondance avec changement de numéro de vol au cours du trajet. Exemples :

  • un voyageur Paris-Nouméa avec correspondance à Tokyo est décompté comme un passager international Paris – Tokyo puis comme un passager international Tokyo – Nouméa ;
  • un voyageur Toulouse – New York avec correspondance a Paris est décompté comme un passager intérieur Toulouse – Paris puis comme un passager international Paris – New York ;
  • un voyageur Paris-La Réunion avec escale à Marseille sans changement de numéro de vol est décompté comme un passager Paris – Réunion et comme un passager en transit à Marseille.

 

Faisceau   Passagers Passagers
2014 (en millions) Evol. 14/13
Paris – Province (Radiales) 1 16,13 -2,04%
Province – Province (Transversales) 2 7,66 -2,66%
Paris – international 3 72,58 3,86%
Province – international 4 40,29 4,96%
Paris – Outre-Mer 5 3,76 -0,36%
Province – Outre-Mer 6 0,06 -11,30%
Outre-Mer – international 7 2,2 4,90%
Outre-Mer – Outre-Mer 8 2,12 0,22%
Interieur Métropole (1+2) 23,8 -2,24%
Métropole – international (3+4) 112,87 4,25%
Métropole – Outre-Mer (5+6) 3,82 -0,54%
Trafic total Métropole (1+2+3+4+5+6) 140,48 2,96%
Intérieur France (1+2+5+6+8) 29,74 -1,85%
France – international (3+4+7) 115,07 4,26%
Trafic total Outre-Mer (5+6+7+8) 8,14 1,07%
Trafic total France (Total 1 à 8) 144,81 2,95%

Trafic Métropole, liaisons radiales :

Trafic 2014 ville a ville Evol. dont passagers reguliers
(dans les 2 sens) Passagers 14/13
PARIS TOULOUSE 3 158 331 -0,80% 3 157 692
PARIS NICE 2 865 602 -4,70% 2 862 863
PARIS BORDEAUX 1 539 478 -3,70% 1 538 353
PARIS MARSEILLE 1 502 196 -6,90% 1 501 840
PARIS MONTPELLIER 807 482 1,90% 807 159
PARIS BIARRITZ 684 578 -0,90% 683 674
PARIS LYON 613 395 4,70% 613 004
PARIS AJACCIO 564 061 -1,00% 552 667
PARIS PAU 539 460 -0,20% 539 438
PARIS BREST 527 898 1,30% 527 673

Trafic Métropole, liaisons transversales :

Trafic 2014 ville a ville(dans les 2 sens) Passagers Evol.14/13 dont passagers reguliers
BORDEAUX LYON 458 128 2,4% 457 386
LYON NANTES 362 802 5,5% 362 205
LYON TOULOUSE 344 807 -3,4% 344 662
MARSEILLE NANTES 316 994 -7,0% 316 669
LILLE MARSEILLE 259 514 1,5% 259 281
BORDEAUX MARSEILLE 243 546 15,8% 243 080
AJACCIO MARSEILLE 242 534 0,2% 242 146
BASTIA MARSEILLE 231 665 -2,5% 231 154
LYON NICE 208 675 -10,6% 208 049
NANTES TOULOUSE 185 218 -3,8% 184 825

Liaisons Métropole – Outremer :

Trafic 2014 Ville a ville(dans les 2 sens) Passagers Evol.14/13 dont passagers reguliers
PARIS POINTE A PITRE 1 191 437 -2,0% 1 190 718
PARIS ST DENIS DE LA REUNION 1 108 964 -0,1% 1 108 964
PARIS FORT DE FRANCE 1 055 770 -1,1% 1 055 532
PARIS CAYENNE 263 031 5,3% 262 865
PARIS PAPEETE 111 769 1,5% 111 769
MARSEILLE ST DENIS DE LA REUNION 42 800 -10,2% 42 800
PARIS DZAOUDZI 32 690 32,3% 32 690
MARSEILLE DZAOUDZI 10 865 -14,0% 10 865
AUTRES (< 4 000 pax) 3 524 n.s. 236
TOTAL 3 820 850 -0,5/ 3 816 439

Aéroports de Métropole :

Aéroport Passagers 2014 locaux Evol. 14/13 passagers locaux dont passagers départ dont passagers internationaux
PARIS-CHARLES DE GAULLE 63 648 955 2,8% 31 863 527 57 758 409
PARIS-ORLY 28 842 143 2,1% 14 401 508 14 824 677
NICE-COTE D’AZUR 11 656 050 1,0% 5 829 938 7 261 896
LYON-SAINT-EXUPERY 8 399 557 -1,2% 4 193 560 5 419 400
MARSEILLE-PROVENCE 8 126 172 -1,0% 4 062 391 4 684 918
TOULOUSE-BLAGNAC 7 493 271 -0,5% 3 747 339 3 089 343
BALE-MULHOUSE (F) 6 499 082 11,1% 3 257 302 5 745 911
BORDEAUX-MERIGNAC 4 906 103 7,5% 2 448 815 2 053 688
NANTES-ATLANTIQUE 4 081 116 6,4% 2 042 772 2 072 314
BEAUVAIS-TILLE 4 023 363 1,8% 2 022 751 3 943 652

 

L’intégralité du rapport, avec par exemple les liaisons Métropole – International par continent, ou le trafic Outremer, est disponible ici.

 

 

 

http://www.air-journal.fr/2015-04-15-dgac-ou-vont-les-145-millions-de-passagers-en-france-5142749.html

Commentaire(s)

  1. On a quand mêne une route en obligation de service public pour 564 061passagers !
    Paris -Ajaccio , la plus grosse OSP sur la planète … cocorico, champions du monde !

    • Aulongcourt
      Publié le 15 avril 2015

      si on prend les chiffres comme ça,c’est à dire « brut et à l’année », alors oui, on peut se dire qu’avec 564.000 clients,il y a de quoi sortir de l’OSP et laisser faire le marché…Qu’adviendrait il alors? Probablement une offre concurrentielle augmentée de mai à septembre, et sur-augmentée en juillet et août-, ce qui tirerait les prix vers le bas…et serait à priori une bonne chose…Puis de septembre à mai probablement quasiment aucune offre…..et donc une augmentation faramineuse des prix sur ces périodes…De plus,la suppression OSP entrainerait la suppression des « tarifs spécifiques pour résidents en Corse »..ce qui ne ferait pas leur affaire, je présume..
      Garder une OSP à l’année sur cette ligne,permet avec des tarifs plus élevés qu’ils ne devraient en été,de contrebalancer en partie les pertes d’hiver …et donc de minimiser la « subvention d’équilibre » versée aux transporteurs qui ont fait acte de candidature et ont étés sélectionnés pour cette OSP…Dit autrement:les voyageurs de l’été payent une partie des ristournes de l’hiver et permettent aux collectivités de moins débourser d’argent public pour la globalité du service..
      Après,bien sur,on peut être d’accord ou pas avec les notions de continuité territoriale et d’équilibrages entre clients (ou enture lignes comme savait si bien le faire Air Inter jadis,en contrepartie d’un monopole…) La discussion est alors ouverte…

    • Vous oubliez qu’en été, Xl et Easyjet desservent Ajaccio depuis Roissy ce qui rentre dans le calcul, L’OSP ne couvre que les vols depuis Orly…

  2. et cachez ce sein que je ne saurais voir … ( évidement pour le coup lorsque l’on va au chapitre 3 transporteur , les variations par rapport a l’année 2013 ont disparues … bizarre …http://www.developpement-durable.gouv.fr/IMG/pdf/Bulletin_Stat_2013_20140527.pdf)

    Air France
    2013 : 46.866.245
    2014 : 46.137.018 ( -1,5%)

    HOP !
    2013 : 4.040.005
    2014 : 3.579.812 ( -12,9%!)

    Transavia
    2013 :2.325.914
    2014: 2.943.670 ( +21%)

    Total AF+HOP+Transavia
    2013 : 53.232.164
    2014 : 52.660.500 ( -1%)

    easyJet UK + easySwiss
    2013 : 12.603.685 + 3.397.225 = 16.000.910
    2014 : 13.479.218 ( +6,9%) + 3.814.953 (+12,3%) = 17.294.171 (+8%)

    Ryanair
    2013 : 8.030.451
    2014 : 8.384.747 ( +4,4%)

    Donc le Groupe Air France a perdu 571.664 clients , une broutille , et easyJet en a gagné 1.293.261 , négligeable ( Ryanair + 354.296 pax) , et ça ne mérite aucun commentaire de la part des « analystes  » . Tout va bien Madame la Marquise … jusqu’ici tout va bien ….

    • J'me marre
      Publié le 15 avril 2015

      Fondamentalement,vous n’avez pas déjà oublié qu’il y a eu 14 jours de quasi immobilisation des avions d’AF en septembre 2014 justement, pour cause de grève PNT, ce qui a fait baisser le trafic de tout le groupe AFKLM de 16,3% en septembre, à 5,72 millions de passagers ce mois là..Vous enlevez de ça le trafic KLM qui lui n’a pas été touché….et vous vous retrouvez peu ou prou avec les -571.664 pax que vous mentionnez pour AF SEULE….

      • J'me marre
        Publié le 15 avril 2015

        ..je crois que je n’ai pas été assez précis: je voulais dire que dans cette grève est la raison principale de cette baisse…en toute petite partie compensée par les hausses de trafic sur les autres mois de l’année,ce qui , au final explique les -571.000…

      • easy sleeping pilot - 15 avril 2015 à 18 h 43 min
        easy sleeping pilot
        Publié le 15 avril 2015

        Sauf que HOP n’était pas en grève … Ils ont perdus tout de même 13% de passagers ….

        • J'me marre
          Publié le 15 avril 2015

          Oui,c’est vrai: HOP n’était pas en grève…mais ils transportent aussi de nombreux clients AF qui eux ne sont pas venus…Et puis, HOP est une entreprise qui n’est pas assainie financierement a ce jour et qui perd encore de l’argent..des lignes HOP ont été fermees..ce qui diminue d’autant le nombre de passagers transportés,et pas/ peu de nouvelles ont été ouvertes…d’autant que la flotte à maigri en nombre d’appareils…Tout ca sans nier que la concurrence pèse aussi sur AF et HOP…

  3. superyoda86
    Publié le 15 avril 2015

    Les aéroports de province de taille moyennes prennent de plus en plus d’importance, c’est eux qui ont la plus grande augmentation de passagers notamment Nantes, Bordeaux et Mulhouse. Les autres mastodontes restent stables avec des légères progressions ou diminutions.

  4. A propos de la continuite territoriale: y’a t’il une raison pour laquelle Paris – Noumea n’apparait nulle part ?
    A vue de nez ca devrait etre proche de Paris – Papeete.

    C’est parce qu’ AF passe la main a AirCalin qq part au Japon ?
    (allez un petit effort de la part des analystes svp pour sortir les bonnes stats)

    • Aulongcourt
      Publié le 15 avril 2015

      Je pense que vous faites erreur;le dispositif de la continuité territoriale au bénéfice des personnes rentrant de son cadre d’application est également en vigueur sur Paris Nouméa…Sachez que ce dispositif ne s’applique pas à tout le monde,qu’il est encadré,que son montant est le même pour tous les ayants droits (sur une destination donnée),et quelle que soit la compagnie transporteur:AF ou Air Caraibes,ou Corsair,,ou Air Calin,ou Ait Tahiti Ni..Ces transporteurs pour pouvoir prétendre a ce dispositif à leur profit se sont aussi engagés vis à vis des contraintes du dispositif (nombre de sièges minimum alloues à l’année et/ou par période,continuité du service sur l’année…etc…) Les transporteurs se font agréer sur base de volontariat de leur part (XL Airways par exemple ne garantie pas la continuité du service dans l’année et donc ne peut prétendre à être agréée…)

      Pour plus d’info précises sur ce dispositif,je vous invite à consulter le site http://www.outre-mer.gouv.fr Vous y trouverez tout le détail du texte régissant ce dispositif;

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum