Le 17 avril 1912 dans le ciel : Le Belge Verrept se crashe avec son monoplan

air-journal-john-verrept-morane

Histoire de l’aviation – 17 avril 1912. En ce 17 avril 1912, Châteaufort près de Versailles va être le théâtre d’un tragique accident d’avion, qui va malheureusement faire un mort : à savoir John Verrept, aviateur belge âgé de seulement 23 ans, titulaire du brevet de pilote n° 38 obtenu le 14 avril 1911. Un crash qui va rapidement être requalifié de « premier suicide » dans les airs.

En effet, le chef pilote de la maison Borel se serait volontairement écrasé selon certains, la piste de la chute accidentelle étant écartée : en effet, comment un pilote aussi habile que John Verrept aurait pu tomber de la sorte, à la verticale, alors qu’il se trouvait à 200 mètres d’altitude et qu’après vérification, aucun dysfonctionnement des commandes n’a été constaté ? Une perte de connaissance de l’aviateur serait-elle à l’origine du drame ?

Vraisemblablement, c’est une peine de cœur, qui aurait poussé John Verrept à commettre l’irréparable. Une dispute la veille avec sa fiancée, Mme Mathis, une femme mariée en instance de divorce, expliquerait ce crash, car selon des amis de l’aviateur, il aurait menacé de se suicider. Menace qu’il aurait mise à exécution, hypothèse que réfute Mme Mathis, cette dernière déclarant qu’ils filaient le parfait amour…

http://www.air-journal.fr/2015-04-17-le-17-avril-1912-dans-le-ciel-le-belge-verrept-se-crashe-avec-son-monoplan-5140944.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter