Air France : le dernier PDV rejeté par les syndicats

aj_enfant_air_france

Les syndicats ont rejeté hier le nouveau plan de départs volontaires présenté en février par la compagnie aérienne Air France, qui concerne environ 500 postes au sol et 300 chez les hôtesses de l’air et stewards. La mise en place de ce PDV se fera comme prévu.

Le quatrième PDV annoncé en cinq ans par la compagnie nationale française, après ceux exécutés entre autres dans le cadre du plan de restructuration Transform 2015 et qui avaient entrainé la suppression de plus de 6400 emplois filiales comprises (près de 8000 pour le groupe Air France-KLM), était examiné le 23 avril 2014 lors du Comité Central d’Entreprise. Les syndicats s’y sont opposés comme les fois précédentes, tout en sachant que leur avis ne sera pas suivi d’effets. Le dernier plan de départs volontaires d’Air France, qui travaille désormais sur Perform 2020, prévoit que les candidats doivent se faire connaître entre le 1er juin et le 25 septembre, avec des départs possibles entre le 30 juin et le 31 décembre. La compagnie affirmait en février avoir trouvé 3500 salariés éligibles.

Ce dernier PDV concerne 496 postes au sol, dont 319 équivalents temps plein chez le personnel d’accueil, les agents de pistes et autres employés uniquement dans les aéroports de province dits « de point-à-point ». Marseille-Provence sera le plus affecté avec 111 postes visés, devant Toulouse-Blagnac (77), Nice-Côte d’Azur (37), Lyon-Saint Exupéry (28), Strasbourg-Entzheim (27), Bastia-Poretta (24), Ajaccio-Napoléon Bonaparte (24) et Nantes-Atlantique (20). Toujours en province, Air France supprimera 16 postes à la DGI (maintenance) et 13 dans les services de support à Toulouse ; la région parisienne ne sera pas épargnée avec 148 postes supprimés dont 62 à la DGI d’Orly.

Air France propose aux volontaires des indemnités allant de 2 à 3 mois de salaire pour les départs à la retraite, et jusqu’à 24 mois de salaire au maximum pour les salariés ayant un projet professionnel ou personnel. Parmi les autres incitations au départ : des congés de reclassement avec 70% du salaire mensuel brut versé pendant 6 à 15 mois, ou diverses aides en cas de reconversion professionnelle.

Le sort réservé au personnel de cabine (environ 300) n’est pas encore connu, et les syndicats se sont abstenus hier sur ce sujet précis ; les pilotes ne sont pas concernés par ce nouveau PDV, et Air France ne « touchera pas » à quatre activités : commercial passage, fret, opérations aériennes et systèmes d’information.

La compagnie de l’alliance SkyTeam expliquait hier qu’avec le plan Transform 2015, elle « a pu engager son redressement et son retour sur le podium mondial en termes de produits et de services. Air France poursuit sans relâche le dialogue avec ses partenaires sociaux afin de retrouver, avec la mobilisation de toutes les équipes, une position compétitive face à la concurrence internationale en plein essor, lui permettant de poursuivre ses investissements et de croître ». En difficulté financière, concurrencée sur le court-courrier par les low cost et sur le long-courrier par les compagnies du Golfe, Air France vise un objectif de 1,3 milliard d’euros d’économies sur cinq ans, ainsi qu’un résultat d’exploitation de plus de 250 millions d’euros en 2015 et de plus de 700 millions en 2017 pour la compagnie nationale et ses filiales françaises HOP!, Transavia, Servair etc…

http://www.air-journal.fr/2015-04-24-air-france-le-dernier-pdv-rejete-par-les-syndicats-5143183.html

Commentaire(s)

  1. en dessous de 55ans ou avoir un super projet professionnel… qui a envi de nos jours de quitter son entreprise???? et je ne parle pas d’AF……. les bulots évitez vos com’ de bulots au passage!

  2. Perform 2020 et non Transform 2020

  3. chiefpilot
    Publié le 24 avril 2015

    Encore une grève en perspective ?

  4. Bob
    Publié le 24 avril 2015

    Si les pilotes n’avaient pas fait grève (pour rien!) les clients seraient restés chez Air France et la diminution des effectifs serait moins violente.

  5. Bernard R
    Publié le 24 avril 2015

    Les personnels AF sous pression??? Eh bien ça a pas l’air!
    J’ai souvent l’occasion de passer et voir les bureau d’AF à CDG (environ5-6 fois par mois), et bien je peux vous dite qu’ils travaillent pas des masses! Ou alors et je pense que c’est la meilleure raison, ils sont trop. Ils sont toujours » occupés » a se fumer une p´tite cigarette, manger, assis sur les fauteuils en parlant avec les collègues, ou bien a envoyer des messages sur leurs smartphones! Heureusement il y en a quelques uns qui sauvent la mise (le max que j’ai vu au travail c’était entre 10 et 15.)

  6. Le Turc
    Publié le 24 avril 2015

    Le fond du problème ca doit être que ces cégétistes » se doivent » de rester et » faire don de leurs personnes » a tous les employés d’AF restant, ne serait que pour « défendre les avantages acquis des restants,la profession et les conditions de travail »… Vous vous rendez compte s’ils partaient: » la porte ouverte à la casse sociale »………

  7. Maurice V
    Publié le 24 avril 2015

    Que la direction d’Air France presente la note aux chevaliers du ciel qui, par leur inconcequence corporatiste de nantis ont mis en grande partie la compagnie en danger, et malheureusement ce sont tous autres salariés du groupe qui vont en subir les concequences !

  8. Erik de Nice
    Publié le 24 avril 2015

    Je ne suis en AUCUNS CAS l’auteur des propos de : @ERICK DE NICE !!!!!

  9. pathétique, vous parlez de nantis ? Ont parle ici pour la plupart des personnels au sol,,, qui seront remplacé par de la sous traitance, a des salaires soit disant normaux ?

    C’est bien Français de jalouser les autres, en gros t’as le smic t’es bien vu ! Wahou quelle jolie façon de voir les choses !

  10. Arrêter de vous plaindre!! De votre misérable vie !
    Bande de jaloux!!

  11. AF travail avec des salaires raisonnable pas comme vous qui été prêt à brader votre salaire pour travailler ! Vous avait un salaire low cost!! Et n’allais pas vous plaindre ou crasher sur le personnels AF qui gagnes correctement leurs vies!!

    Vous n’êtes rien de plus q’une bande de jaloux aigries qui baves devant les salaires et les avantages d’AF par derrière mais devant qui crache dessus!!

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum