Air Arabia Jordan décollera le 18 mai

air-journal_Air Arabia flotte

La compagnie aérienne low cost Air Arabia Jordan inaugurera ses opérations le mois prochain avec une première route entre Amman et Kuwait City, cinq mois après avoir annoncé son investissement dans Petra Airlines.

A partir du 18 mai 2015, la nouvelle filiale jordanienne de la spécialiste du vol pas cher basée dans l’Emirat de Sharjah proposera quatre vols par semaine entre l’aéroport d’Amman-Queen Alia et Kuwait City, opérés en Airbus A320 de 168 places. Les départs sont programmés lundi, mardi, jeudi et samedi à 18h35 (retour 21h35), en concurrence avec les vols de Royal Jordanian Airlines, Kuwait Airways et Jazeera Airways. Dès le lendemain, Air Arabia Jordan inaugurera une nouvelle liaison quotidienne entre Amman et Djeddah en Arabie Saoudite (départ 8h00, retour 10h55), face cette fois à Royal Jordanian, Saudia et Flynas. Irbil en Iraq sera desservie dès le 20 mai par Air Arabia Jordan avec des rotations mercredi et dimanche (départ 15h00, retour 17h20), en concurrence avec Royal Jordanian Airlines et Iraqi Airways. Enfin la nouvelle low cost lancera le 21 mai des vols entre Amman et Sharm el Sheikh mardi, jeudi et samedi (départ 14h30, retour 15h15) face à la seule compagnie nationale jordanienne.

D’autres destinations seront inaugurées à Amman en 2015, annonce Air Arabia Jordan qui début ses opérations avec deux A320 basés à l’aéroport Queen Alia. « Nous avons hâte de lancer les opérations et connecter la Jordanie avec la région toute entière par des vols pas chers », a déclaré le CEO du groupe Adel Ali, la nouvelle low cost devant apporter « un boost à l’économie jordanienne via la création d’emplois et l’ouverture de nouvelles opportunités pour les voyageurs d’affaires ».

Après sa base historique de Sharjah et celles de Casablanca au Maroc, Alexandrie en Egypte et Ras al Khaimah aux Emirats Arabes Unis, Air Arabia s’installe en Jordanie après le rachat en janvier dernier de 49% du capital de Petra Airlines, fondée en 2005 par le RUM Group (qui conserve 51% du capital) et opérant des vols réguliers low cost depuis 2013 avec un A320. Une prise de contrôle qui permettra à Air Arabia de « croître sur le lucratif marché international de Jordanie » plus vite qu’avec les moyens actuels, et en bénéficiant d’un support au sol. La nouvelle base « étend l’empreinte opérationnelle d’Air Arabia au cœur du Levant », expliquait son président Abdullah Bin Mohammad Al Thani en début d’année, et « nous rapproche de l’objectif de connecter l’intégralité du monde arabe ».

La flotte d’Air Arabia Jordan est appelée à grossir « selon la demande », précise la compagnie qui se pose déjà à Amman en provenance de Sharjah et d’Alexandrie. Petra Airlines desservait Dammam en Arabie Saoudite et Najaf en Iraq en plus de vols charters ; rappelons qu’elle avait signé en juillet 2014 une lettre d’intention pour jusqu’à quatre Bombardier CSeries (deux CS100 fermes et deux CS300 en option).

http://www.air-journal.fr/2015-04-30-air-arabia-jordan-decollera-le-18-mai-5143541.html

Commentaire(s)

  1. LorenzoCCO
    Publié le 30 avril 2015

    Quand serons nous amèné à lire des articles sans fautes d’orthographe de grammaire ni de syntaxe sur ce site? De plus, certains commentaires de lecteurs qui se font la guerre des pour ou contre une compagnie n’ont pas leur place ici. Il serait bon de grandir un peu et que le modérateur soit plus intransigeant.

  2. Publié le 30 avril 2015

    Queen Alia, un aéroport à gros potentiel, dirigé par une filiale d’ADP.

  3. Publié le 1 mai 2015

    AIr arabia, une Gulf (little ) sister qui fait peu de bruit mais qui tisse sa toile patiemment et construit un réseau de plus en plus dense

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter