Emirates Airlines ajoute Bologne à son réseau

air-journal_emirates 777-300ER

La compagnie aérienne Emirates Airlines lancera cet hiver une nouvelle liaison entre Dubaï et Bologne, sa quatrième destination en Italie.

A partir du 3 novembre 2015, la compagnie des Emirats Arabes Unis proposera un vol quotidien entre sa base et l’aéroport de Bologne-Guglielmo Marconi, opéré en Boeing 777-300ER pouvant accueillir 8 passagers en Première, 42 en classe Affaires et 304 en Economie. Les départs de Dubaï sont programmés à 8h45 pour arriver à 12h20, les vols retour quittant l’Emilie-Romagne à 14h40 pour se poser à 23h30. Emirates Airlines sera sans concurrence directe ou indirecte sur cette route, aucune de ses rivales du Golfe ne desservant Bologne (Alitalia n’offre que deux lignes dans l’aéroport dominé par la low cost Ryanair).

Quatrième destination italienne d’Emirates Airlines après Rome, Milan (trois fois par jour dans les deux cas) et Venise (quotidien), Bologne lui permettra de proposer 56 rotations hebdomadaires vers le pays ; sans oublier le Milan – New York-JFK qui sera opéré en Airbus A380 dès lundi prochain. « Nous sommes engagés en Italie depuis 23 ans », rappelle son directeur commercial Thierry Antinori dans un communiqué qui précise que cette présence contribue à l’économie du pays à hauteur de 747 millions de dollars et 10 000 emplois. Bologne étant « l’épicentre industriel » de l’Italie, il s’attend à « une demande forte dans le trafic passager comme dans l’activité cargo ».

Bologne est la 38e destination européenne dans le réseau d’Emirates Airlines, parmi lesquelles Paris, Lyon, Nice, Bruxelles et Genève.

http://www.air-journal.fr/2015-05-28-emirates-airlines-ajoute-bologne-a-son-reseau-5144735.html

Commentaire(s)

  1. Airbid
    Publié le 28 mai 2015

    Une pierre dans le jardin d’Etihad qu’on ne manque pas de nous faire constater. La gué guerre tribale du golfe s’externalise !!!

  2. pipoca
    Publié le 28 mai 2015

    voilà qui va faire plaisir à EY, AUH étant à une encablure en voiture de Dubaï.
    Alitalia va devoir garder le Prosecco au frais, EK continuant d’essorer le marché Italien.

  3. Publié le 28 mai 2015

    Si Emirates arrive à remplir un vol quotidien en B777-300ER entre Bologne et Dubaï on peut se dire que c’est possible entre les métropoles françaises et Dubaï.

    • Publié le 28 mai 2015

      90% de l’industrie Italienne est concentré dans ce qu’on appelle le triangle Nord est (Milan Bologne Trieste).
      Et sachant que les industriels italiens sont bien implantés dans le golf ainsi qu’en Asie…que ce soit en passagers ou cargo, cette ligne ne peut être que très très rentable!

    • rantanplan
      Publié le 28 mai 2015

      Exact, au moins pour TLS, BOD, et MRS, dans une moindre mesure pour NTE, à moins de faire des triangulaires.

    • Publié le 28 mai 2015

      ca dépend lesquelles quand meme. La zone urbaine de Bologne c’est tout de meme 1 millions d’habitants, dans une région plutot riche (donc des gens qui veulent partir en vacances) le tout dans une région fortement industrialisée (automobile, bien de consommation..) donc entrainant (peut etre) beaucoup de relations commerciales avec l’Asie.

      En Italie du Nord on trouve beaucoup d’immigrés philippins, pakistanais, ou encore originaires de Bangladesh.. ça aussi ça peut faire un marché.

      La vraie concurrence si il y en a une, elle serait avec Turkish Airlines qui dessert l’aéroport de Bologne?

      • AeroNantes
        Publié le 28 mai 2015

        @beber +1
        Dans l’Italie du Nord, Emirates pourrait peut-être atterrir à Turin, qui avec son aire urbaine atteint les 2,2M d’habitants, sans compter le bassin de population autour.

  4. Sans compter que si on lit bien en filigrane, le marché cargo serait important.
    Ce qui signifie, une fois de plus, qu’Emirates n’a pas que les passagers et le taux de remplissage en ligne de mire; il y a d’autres paramètres que certains oublient un peu vite quand ils parlent de la rentabilité des gulf sisters.
    Ces pays sont de gros importateurs de produits finis, d’agro-alimentaire…
    Là où je rejoins ces analyses c’est qu’à part exporter des hydrocarbures, ces pays doivent importer presque tout…

  5. « le Milan – New York-JFK qui sera opéré en Airbus A380 dès lundi prochain » ai-je bien lu ou une coquille s’est bien glissée dans l’article? Emirates a-t-elle le droit d’opérer cette ligne ou s’agit-il d’une simple escale Dubaï-Milan-New York? Pas compris du tout!

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum