Le 3 juin 1913 dans le ciel : Perreyon vole avec une passagère à 5 100 m, un record mondial

air-journal-perreyon-record-hauteur-buc-1913

Histoire de l’aviation – 3 juin 1913. En ce 3 juin 1913, c’est l’aviateur Edmond Perreyon, titulaire du brevet de pilote depuis le 7 décembre 1910, qui fait l’actualité aéronautique, ce dernier devenant en ce jour le nouveau recordman de hauteur avec un passager, prenant son envol de l’aérodrome de Buc pour réaliser cette performance, qui vient grossir son palmarès déjà fourni : il est ainsi déjà détenteur du record de hauteur français avec un passager, qu’il a décroché avec M. Bonnetête, ou encore du record du monde de hauteur mais seul, ayant atteint 6 000 mètres, le 11 mars 1913.

Concernant son exploit de ce mardi 3 juin 1913, Edmond Perreyon, chef pilote chez Blériot, est parvenu à voler à une altitude de 5 100 mètres, avec comme passagère Madame de Flagino, qui a pris place à bord de son monoplan de type biplace militaire signé Blériot, à moteur de la firme Gnome affichant 160 chevaux de puissance et à bougies Oléo.

Edmond Perreyon a ainsi fait tomber le dernier record en date, soit 4 360 mètres, qu’avait établi l’aviateur autrichien Oblt von Blaschke avec sa fiancée, le 23 juin 1912, dans le ciel de Vienne.

http://www.air-journal.fr/2015-06-03-le-3-juin-1913-dans-le-ciel-perreyon-vole-avec-une-passagere-a-5-100-m-un-record-mondial-5143825.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter