Des passagers retardataires tentent de stopper un avion de Ryanair prêt à partir

air-journal_ryanair_sur-piste-a-porto

Un couple de passagers italiens, arrivé en retard pour l’embarquement d’un vol Ryanair à Malte a forcé une porte de sécurité du Terminal, avant de courir sur le tarmac et faire de grands signes aux pilotes dans le cockpit avec l’objectif d’éviter qu’ils ne partent sans eux. Ils ont écopé d’une amende.

Matteo Clementi, âgé de 26 ans et sa partenaire Enrica Apollonio, 23 ans, ont avoué devant les juges avoir mis deux heures mercredi 27 juin, pour rejoindre depuis leur hôtel l’aéroport Luqa de Malte, où un vol Ryanair les attendait pour les renvoyer vers leur pays natal. La cause à de terribles embouteillages. Sitôt arrivés au Terminal, ils ont couru vers leur porte d’embarquement. Hélas, l’hôtesse leur a refusé l’accès parce que leur porte était officiellement fermée. Que n’importe, le couple s’est dirigé vers une autre porte d’embarquement à proximité, forçant une porte de sécurité avant de courir sur le tarmac. Le Boeing 737-800 était toujours garé, les moteurs en marche et les escaliers pour y accéder étaient retirés. Sous le nez du cockpit, ils ont fait de grands signes pour signifier aux pilotes qu’ils souhaitaient ne pas rater leur avion. Ils ont été arrêtés par le personnel de sécurité qui courait après eux.

Le jeune couple a admis le lendemain devant la Cour avoir violer la zone réglementée sans autorisation. Ils ont écopé de l’amende minimale pour ce délit, soit 2 329 euros et échappé aux peines d’emprisonnement (jusqu’à 2 ans). Leur avocat avait clamé une peine de prison avec sursis, les deux voyageurs n’ayant pas beaucoup d’argent et qu’il s’agissait de leur premier délit. L’avion de la low cost Ryanair n’aurait même pas eu de retard.

Le gestionnaire de l’aéroport de Luqa a affirmé de son côté qu’il n’y avait pas eu négligence de la part de son personnel de sécurité, que les gestes du couple avaient été hors de tout contrôle de leur part. Il regrette que « des vacances à Malte, se terminent de cette façon, mais rappelle que la sécurité des passagers et la sécurité de façon générale sont de la plus haute importance dans tout aéroport et que toutes les questions relatives ne peuvent être traitées à la légère ».

http://www.air-journal.fr/2015-06-21-des-retardataires-tentent-en-vain-darreter-lavion-de-ryanair-a-malte-5145950.html

Commentaire(s)

  1. Publié le 21 juin 2015

    J’espère que ce sont €2329 par personne dont ils ont écopé!!!!

  2. concernant la dernière phrase…. il ne s’agit pas de sécurité quand on franchi de force une porte d’embarquement mais de sûreté!!!

  3. La, pour une fois, je suis totalement d’accord avec toi..

  4. Publié le 21 juin 2015

    Déjà lu celà hier il me semble, mais l’excuse de l’avocat état le 23éme anniversaire de Madame et non le manque d’argent.

  5. Yo
    Publié le 21 juin 2015

    Oui il semblerait que le site ait rencontré un bug hier soir
    Il manque des news et certaines sont passées en J+1

  6. le belge
    Publié le 22 juin 2015

    entre ceu x qui changent de nom et ces zozos, je me demande ce qu a pu apporter Ryanair dans notre monde actuel deja en pleine turbulence!

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter