Les ailes du Boeing 747-8 vibrent trop

aj_boeing 747-8i

La FAA a demandé à Boeing de faire vérifier les ailes des 747-8 en version passagers ou cargo, qui présentent un risque de vibrations oscillatoires. Pas de danger pour la sécurité des vols, les modifications pouvant être faites lors des grandes visites de maintenance.

Le bulletin d’alerte publié le 15 juillet 2015 par la FAA précise que ces vibrations, qui peuvent apparaitre dans des conditions très particulières lors de manœuvres à forte accélération, pourraient si elles sont associées à la « défaillance de certains systèmes » entrainer une rupture des ailes. Cette possibilité est cependant jugée suffisamment peu probable pour que l’autorité fédérale de l’aviation ne juge pas utile des modifications immédiates, les compagnies aériennes pouvant attendre les grandes visites pour les effectuer – sous cinq ans.

Seuls les 747-8 assemblés avant février 2014, date de détection du problème, sont concernés par ce problème, soit 71 des 92 appareils aujourd’hui en service. Boeing affirme que 60% des 747-8 affectés ont déjà été modifiés, pour un coût estimé à 400 000 dollars par avion – à la charge de l’avionneur aux USA puisque les huit modèles qui y sont en service « sont sous garantie », la FAA expliquant que les modifications doivent être accompagnées de mise à jour de logiciels.

Les deux versions du 747-8 n’ont enregistré en dix ans que 123 commandes fermes, la plupart pour le transport de fret. Rappelons que l’Airbus 380, seul autre très gros porteur sur le marché, avait lui été « victime » de microfissures dans les ailes, un problème qui n’avait entrainé aucun accident mais avait coûté cher au constructeur, y compris en termes d’image.

http://www.air-journal.fr/2015-07-17-les-ailes-du-boeing-747-8-vibrent-trop-5147351.html

Commentaire(s)

  1. Erik de Nice

    Rupture des ailes jugée « Peu probable »!!
    J’adore leur humour chez Boeing..

  2. Clo2B

    Ce qui me conforte dans l’idée que ces mastodontes ne sont pas potentiellement les + surs ; en effet, malgré l’ avantage incontestable d’un quadri réacteur, le poids reste l’ennemi, et c’est pour cela, que , malgré l’avis de certain , je reste persuadé que l’A340 reste à l’heure à l’heure actuelle le + sur de tous les avions long courrier.
    D’autre part, je rappelle que cet avion a été fabriqué à 377 exemplaires, c’est à dire 3 fois + que le748I et 60 de + que l’A380.
    j’en profite pour rappeler également que le DC10 fabriqué approximativement au même nombre que l’ A340 à causé la mort de plusieurs centaines de personnes, que le Tristar, fabriqué à 250 exemplaires à tout de même tué + de 200 passagers, je rappellerais aussi pour faire bonne mesure que l’A300 à ce niveau de production avais également 200 morts à son compteur.
    Enfin, je n’aurais pas la cruauté de de rappeler le score du 747 à ce niveau de production, car il comprenait l’accident survenu à Ténérife.
    Mon but n’étant évidemment pas de stigmatiser un avion en particulier, tout en prenant en compte la part de responsabilité de l’avion ou de l’équipage, mais de remettre en place la réalité, à savoir que l’A340 est à ce jour, et de loin, le + sur des avions gros porteur, et ceci dans l’espoir qu’un constructeur relance un jour ce concept, mais bien entendu modernisé.

    • Concernant l’ A340 , je bois du petit lait en vous lisant , CLO2B .

      Avion le plus sur : 100 % d’ accord avec vous .

      Mais ce bel oiseau a été victime de plusieurs conjonctures sociaux-économiques .

      S’ il avait été prêt pour 1990 , il se serait vendu au moins 2 à 3 fois plus .

      … Petit rappel des déboires de l’ histoire

      – grève de la part des GB en 1990 : retard du projet , refus de la motorisation RR par le consortium

      – aurait on pu éviter la 1 ère guerre du Golf ?
      Bien sur que oui . Cela permet de mettre les compagnies US sous chapitre 11 pour pouvoir geler leur commande de 330/340 ( Cf l’´ annulation de Northwest en Nov 1992 : coup très dur pour le 340 )

      – conséquence fatale et calculée : si un avion n’est pas imatriculé N , il ne se vendra jamais .

      et y en aurait encore à dire ….

      • gordon24

        Ce n’est pas plutot l’ETOPS, de plus en plus favorable aux bi-reacteurs qui a tué l’A340?

        Bon la legende veut que ce soient les américains qui aient poussés l’ETOPS de plus en plus loin pour justement plomber l’A340 qui de ce fait, à part pour quelques lignes n’avaient plus trop d’avantages par rapport a un A330.

        Et en ce qui concerne l’A340-600, le Boeing 777-300Er a mis le dernier clou dans le cercueil…

  3. Vincent

    Au passage, on appréciera le sens de la litote de la FAA : « pourraient si elles sont associées à la « défaillance de certains systèmes » entrainer une rupture des ailes. Cette possibilité est cependant jugée suffisamment peu probable ».

    Car c’est bien connu, en aéronautique, le peu probable n’arrive jamais ! ! !

  4. … Quand on pense que l’ écart des variation causées par les turbulences allait jusqu’à 14 m su un 747-400 … J’ ai totalement confiance en cette nouvelle version

  5. Koalactus

    Clo2b, l’a340 est sûr, il n’y a aucun doute, mais maintenant tous les avions sont extrêmement sûrs et il n’y a presque plus de risque. Donc vouloir faire une nouvelle version du 340 serait une pure CONNERIE car il consomme bien plus que le 777 ou le 787 et avec ses 4 moteurs il est vain de tenter de réduire sa consommation au niveau des A350 et consort. Donc non, il est strictement impossible et complètement débile de vouloir une nouvelle version de l’A340

    • Clo2B

      Koalactus : Bien sur qu’un constructeur sérieux ne pourrait pas envisager une sorte de « copier coller » d’un A 340, même modernisé, mais je m’inscris dans une optique beaucoup + avant-gardiste; par exemple, on pourrait imaginer un quadri avec 2 moteurs fonctionnant au carburant, et deux autres électriques, qui prendraient le relais à haute altitude, mais pouvant être également utilisés en cas d’urgence, car le + important pour un quadri est de posséder un maximum de redondance en matière de sécurité.
      N’oublions pas que la panne d’un réacteur pour un bi-réacteur = 50% de puissance en – ,simple incident pour un quadri qui peut se maintenir avec 2 moteurs seulement, et même avec un seul pendant un certain temps, alors qu’un bi, s’il perd ses 2 moteurs devient un planeur…

  6. gordon24

    Rien de neuf, ca date de un an cette histoire… Boeing a corrigé le probleme avec un update software ou les ailerons contrôlés électroniquement corrigent le probleme des qu’il est détecté.

  7. Erik de Nice

    Comme sur le 787 à combustion instantanée sur le Tarmac de Londres après plusieurs mois de supresdion de licence de vol..
    Le 747 est un avion mythique et n’à plus vraiment besoin de faire ses preuves à une différence près. Cette version 8 du Jumbo a subit de très nombreuses modifications structurelles par rapport aux versions precedantes afin que le constructeur Américain puisse, dans une certaine urgence, proposer un produit « concurent » du 380 en matière de très gros porteur.
    Et c’est la toute première fois que Boeing se retrouve dans cette situation avec son Jumbo qui, pendant 40 ans, n’à jamais eu à subir de concurrence directe, de l’époque de sa conception jusqu’a la sortie su 747-8.
    Le DC10 avait, rappelons le, souffert du même « mal » devant la commercialisation du 747-100.
    Les Americains considèrent (à tord ou à raison) que tenter de garder la maîtrise du marché aérien civil (militaire également) est une question stratégique pour eux…
    C’était sans compter avec nous les Européens!!!

    • gordon24

      Oui enfin sauf que le 747-8 a surtout été developpé pour le marché cargo et qu’il dispose d’un quasi modèle sur son segment avec porte de nez à l’avant…

      La version intercontinental est juste un plus, peu onereux, qui n’entends pas rivaliser avec l’A380 au niveau des performances. Mais si ca a pu (ou peu à l’avenir) « voler » quelques ventes d’A380 ou ne serait ce qu’empecher Airbus d’avoir un monopole et donc un avantage face aux clients en imposant un prix, c’est tout benef pour Boeing…

      Et si le marché cargo repart, il y aura surement des ventes de 747-8F à l’avenir…

      Bref, Boeing avec son 747-8 n’est peut etre pas dans la plus mauvaise position face à Airbus et son A380….

  8. Clo2B

    Je crois surtout que le 747-8F est en mauvaise position face au 777F…

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum