Paris – Californie en trois heures selon Airbus (vidéo)

air-journal_Airbus supersonique ramjet

Airbus a déposé des demandes de brevets pour un avion supersonique capable de relier Paris à la Californie en trois heures, à une vitesse deux fois plus élevée que celle du Concorde. Le projet de vol à Mach 4,5 ne verra sans doute jamais le jour en l’état, mais a le mérite de montrer les voies explorées par l’avionneur, particulièrement en matière de moteurs.

Remarqués par Deepak Gupta, auteur de la chaine YouTube Patent Yogi, les brevets ont été déposés en juillet auprès de l’US Patent and Trademark Office. L’appareil est conçu pour emporter deux membres d’équipage, une vingtaine de passagers au plus dans des sièges ressemblant beaucoup à des hamacs, plus deux ou trois tonnes de fret. Les brevets parlent d’un « véhicule aérien ultrarapide », Airbus décrivant en particulier « un fuselage, une aile delta et un système de moteurs capable de propulser le véhicule ». C’est surtout ce dernier point qui retient l’attention. L’avionneur prévoit en effet d’utiliser trois types de propulsion différents selon les phases du vol.

air-journal_Airbus supersonique hamacAu roulage et au décollage, l’appareil utiliserait des turboréacteurs classiques, capables de se replier à l’intérieur du fuselage à l’approche du passage du mur du son. Un moteur de fusée, situé à l’arrière et alimenté par un mélange oxygène-hydrogène, prendrait ensuite le relais pour amener l’avion presqu’à la verticale jusqu’à une altitude de 35 000 mètres, et à une vitesse entre Mach 4 et Mach 4,5. Des stratoréacteurs prendraient ensuite le relais une fois l’altitude de croisière atteinte.

Airbus, qui prévoit une utilisation aussi bien civile que militaire pour cet appareil, précise qu’il sera capable de couvrir en trois heures des distances de l’ordre de 9.000 km (« par exemple, Paris – San Francisco ou Tokyo – Los Angeles ») en trois heures, atteignant une altitude supérieur de 20 km à celle des avions classiques. On notera qu’un Paris – New York en environ une heure permettrait de se passer de service de restauration…

http://www.air-journal.fr/2015-08-05-paris-californie-en-trois-heures-selon-airbus-video-5148136.html

Commentaire(s)

  1. SYJ skanyery
    Publié le 5 août 2015

    Ah non j’espère que ce projet ne prendra jamais vit.. J’aime les avions telles qu’ils sont et j’aime voyager également dans des avions normaux.. Ps: Ce projet est a mettre a la POUBELLE.!!!!

  2. Publié le 5 août 2015

    Pourquoi pas ???

  3. Publié le 5 août 2015

    airbus et ses « projets » d’avion « futuristes » à deux balles. Déjà qu’ils ont du mal à faire un avion militaire conventionnel ils vont nous faire croire qu’ils sont capables de faire un avion hypersonique. Tel que c’est écrit, cet avion ne verra JAMAIS le jour, c’est juste de la com bidon. Quant au type de propulsion employé, rien d’exceptionnel comme d’habitude… ça fait 40 ans que la NASA travail sur les statoréacteurs. Et il faut arrêter de déposer des brevets pour des hamacs ou des selles de vélo à la place de fauteuils.

    • J'me marre
      Publié le 5 août 2015

      cet avion ne verra probablement en effet jamais le jour, comme des dizaines d’avions-papîer chez tous les constructeurs…mais il faut bien par ailleurs qu’il y ait des projets et des recherches…en sonder de loin l’intérêt potentiel du marché…
      Quant à dire qu’ Airbus n’arriverait pas à maitriser un tel projet…c’est aller vite en besogne….

    • et vous c’est quoi votre projet?a part l’orthographe !

  4. Alain 45
    Publié le 5 août 2015

    Les avions ont progressé en confort, silence, consommation, etc………….
    Mais pas en vitesse. Au contraire régression depuis l’arrêt du Concorde. Avion qui a déjà 40 ans !
    Donc sans aller jusque mach 4,5, ce serait bien d’avoir un jet à mach 2 !
    Cela diviserait les temps de trajet par 2.

  5. Pépère
    Publié le 5 août 2015

    Voir le jour ou pas, mais ça fait le buzz, et en matière financière, commerciale ou stratégique, ça pt compter à un moment précis de la société en question en l’occurrence Airbus. Bien joué, même si on doit zapper le délicieux service à l’assiette ou dormir ds un hamac.

  6. VOus etes des rabatjoie, franchement je rouve tres bien de vouloir changer les critere de l’aviation et pourquoi pas de penser et trouver de nouvelles formes de Propulsions. De toutes facon c’est toujours la meme histoire avec certaines personnes, comme quand les premiere personne ont volé sur des ailes volantes ou sur les premier avions a moteur. plein de gens ont mais cela ne volera jamais et cela restera dans la cartons. Bref je trouve admirable de vouloir avancer les choses et de crér de nouvelles voies. Bravo aux equipes qui travaillent pour Airbus ou dans le monde pour d’autre constructeurs. Et je suis sur que vous pouvez encore mieux faire et inventer l’avion du Futur.

    Bonne journée

  7. un plus de 3000 h de vol - 5 août 2015 à 12 h 42 min
    un plus de 3000 h de vol
    Publié le 5 août 2015

    Le moteur du monde est l’évolution technologique continue .Dans l’aérien , il n’y a aucune raison qu »il fasses exception ……;à condition que les pa

  8. un plus de 3000 h de vol - 5 août 2015 à 12 h 47 min
    un plus de 3000 h de vol
    Publié le 5 août 2015

    à condition que les paramètres « Ecologiques » et « saturation » de notre chère planète bleue soient pris en compte ….. Les bilans restent à réaliser pour l’interet de transporter quelques privilégiés parmi les milliards de Passagers aériens actuels à Mach 4 .

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum