CSeries : des essais, des menaces sur les commandes (vidéo)

air-journal_CSeries cabine passagers

Les avions Bombardier CSeries poursuivent leur programme d’essais, avec depuis le début du mois l’accueil des premiers passagers en cabine ou les tests de chaleur extrême et de détection de fumées. Mais les analystes de Leeham Co. font état de menaces sur une centaine de commandes, dues en majorité à la situation économico-politiques des pays où ils ont été achetés.

L’avionneur canadien a diffusé le 7 aout 2015 une vidéo de son futur monocouloir qui avait accueilli quelques jours plus tôt deux groupes de cinquante employés à bord « pour jouer les passagers et tester le confort de la cabine » du CS100 FTV5 aux couleurs de la compagnie aérienne Swiss. Des voyageurs étaient déjà montés à bord d’un CSeries avec son équipage au complet le mois dernier, mais il s’agissait alors de tester par exemple les taux de dioxyde de carbone en cabine. La famille CSeries a franchi le 22 juillet dernier le cap des 2000 heures de vol. Le 4 août, FTV5 passait avec succès les essais de détection et d’évacuation des fumées, alors que FTV2 était à Mesa en Arizona pour subir des tests de températures extrêmes.

air-journal_Bombardier CSeries haute temperature FTV2Mais ces avancées dans le programme de certification ont été quelque peu ternis par une analyse de Leeham Co. (qui avait déjà annoncé la revente de certains Airbus A380 par Malaysia Airlines), portant sur les risques de report ou d’annulation encourus par les commandes de 194 avions livrables entre 2016 et 2018. Pas moins de 102 de ces appareils sont flanqués de drapeaux jaunes ou rouges selon la sévérité des risques : la société de leasing russe Ilyushin Finance Co. (32 commandes fermes de CS300, 10 options pour VIM Airlines et UT Air) fait partie des derniers pour cause de « hauts risques liés au pays », tout comme Iraqi Airways (5 CS300 fermes). Pour d’autres, le risque maximum est attribué au financement (crowd funding pour Odyssey Airlines, dix CS100 fermes) ou à un changement de business plan (Republic Airways Holdings pour Frontier Airlines, 40 CS300 fermes et autant d’options). Des drapeaux jaunes (risque moyen) sont attribués à Gulf Air (risque régional), Malmö Aviation (pertes financières) ou SaudiGulf Airlines (start-up). ET sans surprise, Leeham ne voit aucun risque sur les commandes destinées à Korean Air, Swiss, airBaltic, Privatair, Falcon Aviation Services ou la société de leasing Macquarie AirFinance.

Bombardier a réagi à cette étude, une porte-parole cité par le Financial Post expliquant ne pas avoir connaissance de clients qui souhaiteraient reporter ou annuler des commandes. « Nous avions des contrats fermes et avons entièrement confiance dans le fait que nos clients ont les moyens de prendre livraison des avions commandés comme prévu », a déclaré Isabelle Gauthier.

air-journal_CSeries Swiss Dorval

http://www.air-journal.fr/2015-08-11-cseries-des-essais-et-des-menaces-sur-les-commandes-video-5148384.html

Commentaire(s)

  1. lemeilleurtarrifauboutduclic - 11 août 2015 à 10 h 09 min
    lemeilleurtarrifauboutduclic
    Publié le 11 août 2015

    Imaginez les annulations en cascades… jusqu’à l’arrêt du programme et la faillite de bombardier aero…

    • Tim
      Publié le 11 août 2015

      Ce sont surtout Airbus et Boeing qui vont se prendre des annulations en cascade! Quand tu vois comment depuis 10 ans ils valident des commandes irréalistes genre, 50 avions par ici, 100 par là, 200 là-bas, et que les pays qui ont acheté ces avions ont des difficultés financière.
      Quand on voit Airbus fanfaronner avec ses 6 300 avions en commande et Boeing qui a presque autant, le retour à la réalité va être rude!

      • MAB
        Publié le 11 août 2015

        Airbus et Boeing augmentent les cadences et je ne pense pas qu’ils soient aussi cons pour ne pas faire de prévisions. Moi je ne m’inquiéterai pour un constructeur qui gagne des commandes, mais plutôt pour un qui en perd… Et puis même s’il y a des annulations pour Airbus et Boeing, ils pourront rééquilibrer avant d’autres ventes, ils sont déjà stable. Par contre si le CSeries coule…

      • MAB
        Publié le 11 août 2015

        Enfin, souhaitons que le CSeries trouve sa place sur le marché, je pense qu’il en est capable.

  2. Tim
    Publié le 11 août 2015

    M…!
    J’espère qu’il ne va pas y avoir trop de casse!
    Le C series est le meilleur avion de sa catégorie contrairement aux a320neo et 737Max qui eux sont juste des avions remotorisés, et eux en plus sont commandés à des milliers d’exemplaires face aux c series qui n’en a pas 300 et pour lequel les compagnies se montrent moins indulgentes.

    • MAB
      Publié le 11 août 2015

      Si les A320neo et B737 MAX se voient commander à des milliers d’exemplaires et le CSeries à 300, ce n’est pas parce que le CSeries est meilleur…
      Et justement c’est le fait qu’ils soient remotorisés qui fait qu’ils sont plus compétitifs…

  3. Tim
    Publié le 11 août 2015

    Si les compagnies annoncent des annulations de C series pour cause de difficultés, ça veut dire que les avions Airbus et Boeing sont encore plus menacés?
    La Russie, la Chine, et d’autres pays voisins qui ont vu leur croissance ralentir et qui ont acheté des avions à la pelle ces dernières années pourraient en annuler un paquet si je comprends bien?

  4. Non, je né pense pas. Ça fera mal, c’est certain mais le groupe Bombardier à les réinstaller assez solides pour y faire face.
    D’autre part, cet avion (dėcalė, 3+2) trouvera je pense, sa place sur le marché de renouvellement considérable des MD’séries. Bombardier peut envisager de sa placer sur un tel marché avec, pourquoi pas à l’avenir un avion plus gros, d’une configuration cabine 2+3+2 puisque Boeing et Airbus, (le 767 étant commercialement au bout de son aventure), ne construisent plus que des bi-couloirs en 3+3+3..
    Il devrait y avoir un marche pour les 3+2 en mono et 2+3+2 en bi-couloirs.
    Je leur souhaite un avenir radieux en tous cas…

    • Aulongcours
      Publié le 11 août 2015

      Je ne suis pas un spécialiste de la mécanique des fluides et des écoulements des filets d’air ( s’il y en a ici,qu’ils n’hésitent pas a confirmer ou infirmer mes propos), mais je crois que les calculs des bienfaits dus à l’augmentation du diamètre du fuselage, et donc aussi de  » la surface mouillée », font apparaître des sortes de seuils qui eux mêmes ont des conséquences economiques: en gros, jusqu’à un certain point, l’augmentation des côtes négatifs d’un diamètre de fuselage plus grand est économiquement compensée par la possibilité de mettre un siège de plus  » de front », et sur tout une longueur de fuselage…mais au niveau de ce seuil ce n’est plus le cas,et il vaut mieux alors s’abstenir d’augmenter de peu le diamètre,ou alors il vaut mieux largement passer la marche par une grosse augmentation et mettre non pas UN mais DEUX sièges supp de front sur deux collonnes pour récupérer de la rentabilité..
      C’est pour cela que ( en amenagement type Eco standard, en mono couloir 6+6 est une sorte d’optimisme, et il n’y a aucun intérêt a augmenter pour faire 7 de front car il faut faire une grosse augmentation pour loger de front 1 siège sup PLUS la largeur de la seconde allée….non économique…vaut mieux alors pousser un peu plus et faire 8 de front , type 2+4+6….Donc il n’est rien de moins certain que l’existence d’un marche en 2+3+2/ bi couloir ( en amenagement Eco standard,pour du Premium ou Affaire,c’est différent compte tenu des tarifs plus élevés…)

  5. Milesfixed
    Publié le 11 août 2015

    Me réjouis beaucoup de voler sur cet avion chez LX. C’est une perle

  6. Publié le 11 août 2015

    Il vient plus sur les platebandes des Embraer que d’Airbus ou Boeing (segment inférieur à 120 places). Il n’y a qu’à voir le renouvellement en cours des flottes court courrier, on ne vois quasiment plus que des brésiliens chez Hop!, lufthansa cityline, BA, la RAM… ces avions sont récents et ne vont pas être remplacés rapidement je pense et sa fiabilité n’est plus à prouver contrairement au CSeries où tout reste à faire (former à la maintenance etc…) c’est un plus gros pari pour les comapgnies clientes.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum