Crash de Trigana Air : évacuation des corps difficile mais terminée

air-journal_Trigana Air crash corps@Basarnas

Les corps des 54 victimes de l’accident de la compagnie aérienne Trigana Air Service ont été évacués, d’abord par des centaines d’habitants à pied dans la jungle de Papouasie puis par hélicoptère ce matin. Une des deux boîtes noires est toujours recherchée.

Une mauvaise météo, avec un brouillard particulièrement épais, avait empêché le 19 aout 2015 toute tentative d’hélitreuillage pour évacuer les corps des 49 passagers et cinq membres d’équipages tués dimanche, quand l’ATR 42-300 de la compagnie indonésienne s’est écrasé dans une zone montagneuse lors du vol IL267 (TNG267) entre l’aéroport de Jayapura-Sentani et Oksibil. Secouristes et habitants ont réussi mercredi à évacuer 17 corps à pied vers Oksibil. Mais l’amélioration du temps ce jeudi matin a permis l’utilisation des hélicoptères, en en milieu de journée Basarnas, l’agence indonésienne chargée des recherches, déclarait que tous les corps avaient été évacués de la zone du crash.

Quinze corps sont arrivés à l’aéroport de Jayapura dans la matinée à bord d’un Twin Otter de Trigana Air Service, une brève cérémonie prenant place sur le tarmac devant les cercueils alignés; les autres ont été transportés en 42-300 depuis Oksibil. Les restes doivent être transférés vers un hôpital de la capitale de la province de Papouasie pour identification. Un processus qui devrait être long, la plupart des victimes ayant été « carbonisées » selon l’agence de recherche.

Le ministère des transports indonésien est revenu hier soir sur les déclarations de Basarnas plus tôt dans la journée, expliquant qu’une seule des deux boîtes noires a été retrouvée et non les deux comme annoncé par erreur. L’enregistreur des données de vol (FDR) manquait toujours à l’appel, mais les autorités espèrent le récupérer aujourd’hui. Quatre experts de l’avionneur ATR et trois enquêteurs du Bureau d’enquêtes et d’analyses français (BEA) sont arrivés hier à Jakarta pour participer à l’enquête technique, confiée au KNKT local.

©YSSYguy

©YSSYguy

 

http://www.air-journal.fr/2015-08-20-crash-de-trigana-air-une-evacuation-des-corps-bien-difficile-5148790.html

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter