China Southern s’envole vers Rome et Christchurch depuis Guangzhou

air-journal_China_Southern A330-200

La compagnie aérienne China Southern Airlines a ouvert ses réservations 2015-2016 pour sa nouvelle route depuis Guangzhou vers Rome Fiumicino et via Wuhan, ainsi que vers Christchurch.

China Southern inaugure le 16 décembre prochain sa nouvelle route vers Rome. Opéré en Airbus A330-200, le vol CZ645 part trois fois par semaine les lundi, mercredi et vendredi à 21h30 de l’aéroport de Guangzhou-Baiyun, pour arriver à 23h25 Wuhan,  douzième ville de Chine, capitale de la province du Hubei, d’où il repart à 0h45 le lendemain pour arriver à 5h35 (+1) à Rome Fiumicino. Les vols retour partent tous les mardi, jeudi et samedi à 11h35 de Rome, arrivée à 6h25 le lendemain à Wuhan, d’où ils repartent à 7h55 et arrivée à 9h45. China Southern Airlines n’aura pas de concurrence directe sur cette route.

L’autre ouverture de route, depuis Guangzhou vers Christchurch en Nouvelle-Zélande, a déjà été opérée par la passé par la compagnie chinoise membre de SkyTeam, mais à des dates sélectives comme pour le premier de l’an chinois. Cette ligne s’inscrit désormais sur le programme hivernal 2015 / 2016. A partir du 16 décembre 2015, elle y opérera un Airbus A330-200 fois fois par semaine, les mercredi, vendredi et dimanche, avec départ à 0h50 de Guangzhou et arrivée à Christchurch à 17h10. Le vol retour repart à 22h30 pour une arrivée à 5h30 le lendemain. Elle ne rencontre aucune concurrence directe sur cette route.

http://www.air-journal.fr/2015-08-31-china-southern-senvole-vers-rome-et-christchurch-depuis-guangzhou-5149405.html

Commentaire(s)

  1. Jules

    Les vols proposés par China Southern Airlines avec escale en Chine sont embêtants pour les voyageurs qui n’ont pas de visa. Il faut passer par l’immigration en arrivant à Guangzhou. L’immigration fait un visa d’entrée sur le territoire chinois pour un jour. L’embarquement se fait ensuite dans un hall spécialement réservé à ces voyageurs au visa d’un jour. Arrivés dans la ville en transit, tous les passagers doivent descendre de l’avion, repasser les contrôle de sécurité et passer l’immigration pour quitter le territoire. Bref, une situation plutôt inconfortable.

    J’en profite d’ailleurs pour demander la raison de ce type de transit? Pourquoi passer par Wuhan pour aller à Rome alors que Wuhan est une plus petite ville que Guangzhou? Pas assez de marché? Une forte demande de Guangzhou à Wuhan? Cela ne va-t-il pas à l’encontre du business model de la redirection vers les hub?

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter