Gulf Air va commander 50 avions à Airbus

aj_gulf-air-a330

Gulf Air, la compagnie aérienne de Bahrein, se prépare à acheter jusqu’à 50 avions Airbus, a confirmé hier le ministre bahreini de l’Information, Isa Abdulrahman Al Hammadi, à l’occasion d’une visite officielle en France du roi de Bahrein, Hamad Ben Issa Al-Khalifa.

Dans un entretien avec AFP, le ministre bahreini a même donné un calendrier : le contrat devrait être finalisé avant la fin de l’année, et annoncé officiellement au salon aéronautique de Bahrein en janvier 2016. Toutefois, il n’a pas précisé de quels modèles d’Airbus Gulf Air entendait se doter. Actuellement, la flotte de Gulf Air exploite une vingtaine d’avions Airbus de la famille monocouloir A320 (et 16 A320neo en commande) et six avions long-courriers A330.

Le ministre bahreini a aussi indiqué que son pays s’apprête à construire un nouvel aéroport international.

 

http://www.air-journal.fr/2015-09-09-gulf-air-va-commander-50-avions-a-airbus-5150030.html

Commentaire(s)

  1. Excellente nouvelle pour Airbus!

  2. Clo2B

    Cela vient confirmer ce que j’écrivais dans l’article précédent concernant l’A330: Gulf air, qui n’est surement pas une compagnie dans le besoin, a choisit de commander 6 de ces avions, pourtant théoriquement dépassés, par les petites merveilles technologiques que sont le 787 8 ou l’A350 800, mais qui ne demanderont qu’un budget d’achat raisonnable, ce qui lui permettra d’investir le moment venu dans des avions de gabarit plus important, pour lesquels une technologie plus avancée sera nécessaire

  3. Je suis un client régulier de Gulf Air pour vivre au Bahrain.

    C’est une compagnie modeste. 20 avions, comme mentionné, et les seules lignes long courrier sont vers l’europe (FRA, CDG, LHR). (et encore, en A320 long range sur 6h+ de vol..)
    Leur seule action notable annuelle est le sponsorship du grand prix de F1 du bahrain.

    On est donc très loin du faste des gulf sisters.

    QUant à un nouvel aéroport sur l’ile, c’est par contre une idée un peu folle. Manama n’est pas saturé, et je vois mal ce qui pourrait accroitre le trafic vers ce pays, qui ne possede aucune économie, et est sous perfusion du voisin saoudien.

  4. Décision curieuse peu d européens en effet seront prêts à faire escale à Bahreïn avec gulf air alors qu ils peuvent pour moins cher voler en A380 avec Emirates ou Etihad (qatar et abu dhabi)

  5. Voler vers Bahrein dans les 320 de Gulf Air est un véritable plaisir. Siège très confortable, bon pitch, cabine calme, service excellent même en Eco., rapidité d’embarquement et de débarquement. L’aéroport est très facile et pratique. Seul « hic ». Le transfert d’un vol à l’autre lors de la correspondance: le contrôle de sûreté imposé est chaotique et peut parfois être pénible (longue attente faute de personnels en nombre suffisant). On se demande d’ailleurs pourquoi se contrôle existe, puisqu’on a déjà été contrôlé en amont à l’aéroport de départ…

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter