La survie de Transaero doit passer par sa faillite

air-journal_Transaero A380

Le sauvetage de la première compagnie aérienne privée russe Transaero, trop lourdement endettée, passera part sa faillite, a indiqué Alexeï Oulioukaïev,  ministre de l’Economie russe.

C’est l ‘échec du plan de sauvetage d’Aeroflot pour Tansaero. La seule solution est désormais la faillite, a annoncé le gouvernement russe. Rosaviatsia, l’agence fédérale du transport aérien de la Russie, a suspendu la vente de billets Transaero Airlines à partir du 1er octobre 2015. Aeroflot, qui devait acheter pour une euro symbolique la première compagnie privée russe, et qui poursuivait son activité opérationnelle, a annoncé  dans un communiqué du 2 octobre, qu’elle honorerait tous les vols domestiques et internationaux Transaero jusqu’au 15 décembre 2015. Les passagers qui ont des billets au-delà de cette date seront en mesure d’obtenir un remboursement.

Les autorités russes ne pensent pas retirer la licence d’exploitation de Transaero « pour le moment ». Selon les agences russes, la banque Alfa Bank a d’ores et déjà saisi un tribunal d’arbitrage pour réclamer une mise en faillite. Maxime Topoline, ministre du Travail a estimé de son côté qu’environ la moitié des 11 000 employés de Transaero pourraient intégrer la compagnie nationale Aeroflot.

Aeroflot était venue à la rescousse de sa consoeur russe mais l’affaire échoué, le gouvernement estimant que la dette totale de Transaero, estimée à 3,8 milliards de dollars, plombée par la conjoncture russe et la chute du pouvoir d’achat, était trop importante. Rappelons que Transaero, à la flotte plutôt vieillissante, avait commandé quatre gros porteurs A380 (1,7 milliard de dollars au prix catalogue), huit A320neo, 12 A330 neo ou encore 4 Boeing 747-8 Intercontinental, sans que l’on en sache plus sur ce qu’il adviendra de ces commandes.

http://www.air-journal.fr/2015-10-03-la-survie-de-transaero-doit-passer-par-sa-faillite-5151255.html

Commentaire(s)

  1. un plus de 3000 h de vol - 3 octobre 2015 à 14 h 02 min
    un plus de 3000 h de vol
    Publié le 3 octobre 2015

    ET 4 créneaux de montage d’ Airbus A380 disponibles en plus des 2 de Air Austral, et sur le marché de l’occasion 4 des 6 A380 de Malaysian , et les premiers A380 de seconde main de Singapour Arline , d’Emirates et/ou de Qantas ( 8 à 10 ans d’ages ) dès fin 2018 , cela fait près de 32 A380 disponibles , soit 10% des A380 qui auront été fabriqués à l’horizon 2020 ….avant la future génération NEO …..tant espérée…

  2. Et ce n’est pas une punition, TOUS LES BONS SERONT RÉINTÉGRÉS dans une nouvelles structure…saine.
    Tous les guignols (vous en connaissez ici) seront éjectés!!!
    Ne riez pas, c’est la seule planche de salut pour la compagnie nationale (et probablement bien d’autres entreprises fancaises) et vous êtes déjà nombreux à le savoir et à l’approuver…
    Il faut DÉFINITIVEMENT se défaire de ces parasites qui plongent la France, son économie et ses entreprise dans le marasme!!!!

  3. Et encore un client A380 de perdu!!!

  4. Les 2 derniers de AF ne seront certainement jamais livrés, ceux d’Air Austral aussi, ceux de Virgin aussi,…etc, etc,…
    Que va devenir cet avion avec aussi peu de clients…
    Je pense de + en + à une fin pure et simple de la production…
    …L’avenir nous le dira mais la base n’est pas assez solide…

  5. flyrelax
    Publié le 3 octobre 2015

    les premiers A380 ont été mis en service il y a 8 ans… cela signifie effectivement que Singapore Airlines puis Emirates mettront les leurs sur le marché à court terme

    ajoutons à cela les annulations mises en lumière dans le premier post, les japonais de Skymark dont on ne parle pas et il va effectivement y avoir un paquet de machines sur le marché avant 2020, c’est une certitude

    quelles compagnies auront la taille critique (en plus des compagnies deja clientes) et la maitrise technologique pour mettre en ligne un 380 d’occasion ?

  6. aeroclub
    Publié le 3 octobre 2015

    eh les gars on parle UN et pas A380 et carnet de commande Airbus!

  7. Tamim
    Publié le 3 octobre 2015

    A380 : Rien de bon pour cet avion… Airbus a foiré son coup…
    Transaero : Je veux bien racheter cette compagnie… pour un dollar symbolique

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum