Blue Air: un Bucarest – Lyon l’été prochain

©Aldo-Bidini

©Aldo-Bidini

La compagnie aérienne low cost Blue Air a annoncé pour le printemps 2016 une série de 17 nouvelles liaisons, dont un BucarestLyon qui sera inauguré en juin.

A partir du 4 juin 2016, la spécialiste roumaine du vol pas cher proposera deux vols par semaine entre sa base à Bucarest- Henri Coanda et l’aéroport de Lyon-Saint Exupéry, opérés en Boeing 737-400 monoclasse. Les départs sont programmés mardi et samedi à 7h45 pour arriver à 9h30, les vols retour quittant la France à 10h15 pour se poser à 13h50. Blue Air sera sans concurrence sur cette route.

La low cost propose déjà au départ de sa capitale des vols vers Paris-Beauvais et Nice-Côte d’Azur, ainsi que vers Bruxelles entre autres ; Beauvais est également desservie depuis Bacau et Iasi.

Les autres nouveautés de Blue Air seront inaugurées entre fin mars et début juin : à Bucarest, elle ajoutera des lignes vers Birmingham, Hambourg, Castellon et Stockholm, tandis que Cluj bénéficiera de liaisons vers Liverpool et Dublin. Bacau sera reliée à Stuttgart et Madrid, Sibiu à Cologne et Constanta à Athènes. Enfin elle renforcera considérablement sa base à l’aéroport de Turin-Caselle, avec quatre rotations hebdomadaires vers Londres-Luton ou Madrid, trois vers Stuttgart et deux vers Athènes, Minorque et Palma de Majorque (14 routes au total).

http://www.air-journal.fr/2015-10-08-blue-air-un-bucarest-lyon-lete-prochain-5151553.html

Commentaire(s)

    • Rm
      Publié le 8 octobre 2015

      Je ne comprend pas ou tu veux en venir.
      Toute ouverture de ligne au départ de Province est bon à prendre après c’est la loi de l’offre et de la demande.

    • Oui il est bien necesaire : doit visiter Bucarest ou Cluj ou Sibiu pour ne pas parler n’importe quoi apres vis-a-vis de votre prejuges …

    • Max69
      Publié le 8 octobre 2015

      Oui, c’est nécessaire ; d’ailleurs, cette même compagnie avait déjà assuré cette ligne, il y a quelques années…
      Si elle revient, c’est qu’elle pense le marché mature.
      Saint-Exupéry ne pouvant plus compter sur Air-Ile-de-France, ni même sur Transavia, qui vient de fermer Tel-Aviv, et dont le réseau est plus maigre que lors de son installation, il est vital que d’autres compagnies s’installent et prennent la place disponible.
      Lyon a autant besoin de ce genre de liaison, pour son activité économique et touristique, que d’un Lyon-New-York : les entreprises Rhônalpines (mais aussi les touristes) apprécieront sûrement plus que vous. Sans rancune, bien sûr…

  1. Tony
    Publié le 8 octobre 2015

    Entre parenthèse, très bonne low cost, j’ai voyagé avec eux entre OTP et BVA fin septembre; parti avant l’heure, bien sûr arrivée très avance sur l’horaire, tarifs compétitifs, pas regardant sur le bagage cabine (gabarit « ryanair »), je peux que conseiller…

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter