Fin des vols entre la Russie et L’Ukraine

air-journal_MH17 Malaysia Airlines crash

Malgré des négociations de dernière minute, tous les vols entre la Russie et l’Ukraine ont pris fin dimanche, ce qui pourrait faire le bonheur des compagnies aériennes des pays d’Asie centrale.

Bruxelles avait accueilli le 24 octobre 2015 les représentants de Rosaviatsia et de la SSAU, administrations du transport aérien respectivement de la Russie et de l’Ukraine, mais l’intransigeance a prévalu. Les liaisons aériennes directes entre les deux pays ont cessé peu après minuit le 25 octobre 2015, l’emprunt de leurs espaces aériens étant également suspendu. Kiev avait décrété fin septembre cette interdiction pour protester contre l’annexion de fait de la Crimée par Moscou, et le soutien apporté aux rebelles dans l’est de l’Ukraine ; plus de 30 compagnies étaient visées, en particulier Aeroflot, Transaero (dont les vols ont cessé hier pour d’autres raisons), S7 Airlines ou UTAir. La Russie avait répliqué le lendemain en dévoilant une interdiction parfaitement similaire, affectant Ukraine International Airlines (UAI) et Yanair.

Certains analystes estiment que cette action affectera un trafic représentant un million de passagers par an ; selon ch-aviation.com, le coût pour les transporteurs actifs dans les deux pays devrait approcher 125 millions de dollars en revenus perdus. Mais d’autres pourraient en profiter, en particulier dans les états voisins où des compagnies comme Belavia et Air Moldova ont annoncé de nouvelles routes vers Kiev depuis Minsk et Chisinau pour tenter de récupérer des parts de marché. Les autres aéroports de la région pourraient récupérer une partie du trafic de transit, comme par exemple Istanbul ou Varsovie.

Nul ne sait combien de temps cet embargo réciproque durera.

http://www.air-journal.fr/2015-10-26-fin-des-vols-entre-la-russie-et-lukraine-5152532.html

Commentaire(s)

  1. Boeing 777-300ER

    Qui sème le vent récolte la tempête…

  2. chief pilot

    Qui sème le vent?

  3. “Pour les États-Unis et l’Europe, seuls les Etats qui servent leurs intérêts sont des démocraties”

    Lilia Solano

    • Boeing 777-300ER

      Bien dit ! L’OTAN se permet de donner des leçons de démocratie aux autres pays alors qu’elle soutient les dictatures du Golfe et a soutenu dans le passé la dictature en Grèce et en Amérique Latine.
      Pour la troïka bruxelloise, c’est encore pire. Lorsque Tsipras a annoncé qu’il organisait un référendum sur les propositions de la commission européenne, celle-ci s’est indigné de cet « excès de démocratie ». Je regrette que Tsipras n’ait pas eu les couilles de dire merde à Bruxelles et d’accepter le plan d’austérité que la troïka lui propose en ne respectant pas le référendum.

  4. Alain45

    Personne n’a forcé la Russie à signer les accords en 1945 sur la Crimée, au contraire, c’est elle au contraire qui a mené la barque, repoussé les frontières de l’Allemagne et ponctionné un partie du territoire polonais ! ! !
    (la France n’y participait pas).
    Donc venir s’asseoir sur les propres accords qu’elle a signés il y a 70 ans est malhonnête. L’ironie en plus est qu’ils ont en plus voulu ces accords ….et…..les ont signé où ? En Crimée ! ! !!!!!!!!!!!!!!!!!!!
    L’Allemagne a justement renoncé à récupérer ses territoires d’avant 1945 (Pologne) et fait une déclaration en ce sens il y a peu. Si tout le monde agissait égoïstement comme la Russie en ne respectant plus les accords, ce serait une guerre généralisée.
    N’oublions pas que Hitler avait justement commencé comme cela avant 1939 en annexant d’autres territoires morceau par morceau…….
    Il aurait fallu réagir tout de suite et je serais pour qu’il n’y ait plus aucun vol pour la Russie.
    A titre personnel hors de question de voler avec une compagnie russe et si tout le monde faisait pareil, cela aurait un impact certain.

    • Vous avez une vision propre à vous sur l’histoire en ce qui concerne la Crimée
      Juste pour votre info la Crimée a été offerte par Khrushev à l’Ukraine soviétique sans aucune raison en 1954.
      La conférence de Yalta comme celle de Téhéran et Potsdam, n’avait aucun agenda conçernant la Crimée.
      Encore plus loin dans l’histoire ce territoire fut un territoire ottoman qu’il a perdu dans ses guerres contre justement la Russie Imperiale,
      La Crimée n’a jamais était ukrainienne.

      Concernant l’article je ne vois pas comment les compagnies d’Asie Centrale pourront remplacer le flux passager à moins que ces PAX désirent se rendrent plus à l’est en Russie au delà de l’Oural.

  5. Aujourd’hui, « ils » (les Pro-Occidentaux) défilent avec le Salut Nazi à Kiev.
    C’est mal connaître Poutine (et l’histoire)..
    Il n’y a de Crimée que Russe!!

  6. Toujours la même rengaine sur le complot judeo-maconico-bruxello-Otano-américain….
    La Russie tue et viole tout ce qu’elle peut sur son passage. C’est comme ça depuis l’époque communiste et ça va durer car Poutine est issu de cette école.
    Soyons ferme contre ces pilleurs, qui confondent des avions militaires avec des 777-200. L’arrêt des vols entre Ukraine et Russie, sera certainement plus néfaste pour la Russie que l’Ukraine.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum