Jetairfly: un Paris – Cap Vert cet hiver

air-journal_Jetairfly 737-800_SplitScimitarWinglets

La compagnie aérienne low cost Jetairfly a ouvert ses ventes pour l’été 2016, dévoilant au passage pour la saison hivernale en cours une nouvelle liaison entre Paris et Sal dans les îles du Cap Vert.

Annonçant un renforcement de son offre en France, la filiale belge spécialisée dans le vol pas cher du groupe TUI Travel a annoncé le lancement du 21 décembre 2015 au 21 mars 2016 d’un vol tous les lundis entre Paris-Orly Ouest et l’aéroport de Sal-Amilcar Cabral, opéré en Boeing 737-800 de 189 sièges. Le départ est programmé à 8h05 pour arriver à 12h15, le vol retour quittant l’archipel du Cap Vert à 13h30 pour atterrir à 21h20. Jetairfly sera en concurrence sur cet axe avec TACV Cabo Verde (CDG) et Transavia (Orly) ; elle propose déjà à Orly cinq routes vers le Maroc, et dessert déjà Sal depuis Bruxelles.

La compagnie précise dans un communiqué qu’elle a ouvert hier la vente de ses vols pour la saison Eté, pour laquelle elle a déjà prévu une expansion majeure. « Dans le but de renforcer sa présence sur le marché français et de répondre à la demande des Marocains résidant à l’étranger et des touristes européens », Jetairfly rappelle qu’elle a déjà annoncé une autre nouveauté entre Ostende-Bruges et Nice-Côte d’Azur, opérée à partir du 25 mars le lundi à 13h10 (arrivée 15h15) et vendredi à 12h00 (arrivée 13h45), les vols retour quittant la France lundi à 8h40 (arrivée 10h25) et vendredi à 14h40 (arrivée 16h25). Elle se pose déjà à Nice en provenance de Bruxelles, Charleroi, Paris-Vatry et Lille. Au départ de la France, la compagnie est active depuis 17 aéroports vers le Maroc et la Belgique, avec un taux de remplissage avoisinant les 92% en moyenne en 2015. Ses tarifs incluent 15kg de franchise bagage, le bagage à main passant de 6 à 10kg gratuits.

En 2016, la flotte de Jetairfly se composera de 27 avions, soit quatre 737 supplémentaires par rapport à cette année. A l’aéroport de Bruxelles sera basé un avion de réserve, un investissement qui permettra à la compagnie « d’améliorer davantage la ponctualité de ses opérations et la satisfaction de ses passagers, en remplaçant rapidement un appareil en maintenance ». En France, Jetairfly basera également deux Boeing dans les aéroports de Nantes et de Lyon, pour effectuer des vols pour le compte des tour-opérateurs de TUI France.

http://www.air-journal.fr/2015-11-17-jetairfly-un-paris-cap-vert-cet-hiver-5153679.html

Commentaire(s)

  1. Magnifique destination, encore préservée du tourisme de masse. Sinon ca me semble un long vol pour un 737 (env. 6 heures). Pas de restriction de poids…?

  2. C POURQUAND LA DESTINATION HAITI? VOUS ALLEZ A SAINT DOMINGUE,PUNTA CANA EN REPUBLIQUE ET JAMAIS EN HAIT?

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter