Lufthansa signe une augmentation pour son personnel au sol

air-journal_Lufthansa deux A380

La compagnie aérienne Lufthansa a signé une revalorisation salariale pour plus de 30 000 employés travaillant au sol, ont annoncé  hier la direction et le syndicat allemand Verdi.

Après de longs mois de pourparlers, Lufthansa a accepté d’augmenter les salaires de ses travailleurs au sol chez Lufthansa Systems, Lufthansa-Service GmbH, Lufthansa Technik et Lufthansa Cargo de 2,2 % au 1er janvier 2016 et 2017, ainsi qu’un paiement unique de 2 250 euros pour tous les employés à temps plein, au titre de revalorisation salariale pour les mois d’avril à septembre. Les stagiaires de la compagnie aérienne recevront quant à eux un paiement de 600 euros.

Cet accord est enfin un bon point pour Lufthansa au terme d’une année catastrophique dans ses relations avec ses catégories de personnel alors qu’elle cherche à baisser ses coûts de production pour contrer les rivales low cost comme Ryanair, easyJet, ou encore les compagnies du Golfe Emirates, Etihad ou Qatar Airways. 2015 aura notamment connu la plus longue grève de PNC de son histoire (4 500 vols annulés et 540 000 passagers tombés en rade durant 7 jours) et de multiples conflits avec ses pilotes.

La direction continue de négocier avec ses deux autres principaux syndicats de personnel : UFO pour le personnel de cabine et Vereinigung Cockpit (VC). Un point central porte sur la réforme des régimes de retraite, aucune ligne consensuelle n’ayant été trouvée à ce jour.

http://www.air-journal.fr/2015-11-29-lufthansa-signe-une-augmentation-pour-son-personnel-au-sol-5154240.html

Commentaire(s)

  1. Jimmy

    Personne ne trouve ça honteux ?
    🙂

  2. Je vois pas le problème chaque salarié doit pouvoir bénéficier d’une augmentation de salaire lorsque l’entreprise fait des bénéfices !
    D’autant que le personnel au sol est pas souvent le mieux lotis !

  3. 777OLIVIER

    Oui le personnel au sol est une catégorie socio professionnelle souvent négligée. Le succès d’un vol dépend aussi de leur travail.
    Et tout succès mérite un salaire d’une part mais surtout des augmentations de salaire. Dommage que les greves et menaces de greves sont un des seuls moyens crédibles pour rappeler aux actionnaires que c’est sur leur dos qu’ils se gargarisent année après année de bénéfices toujours en hausse.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter