Malaisie: Rayani Air fait le buzz sur la sharia

@Twitter-Seth-Akmal

@Twitter-Seth-Akmal

La nouvelle compagnie aérienne Rayani Air a créé un joli buzz pour son lancement dimanche, en se présentant comme la première de Malaisie à respecter la sharia.

Les premiers vols de compagnie malaisienne se sont déroulés le 20 décembre 2015 depuis l’aéroport de Kuala Lumpur, d’où elle propose désormais deux vols quotidien vers Kota Bahru et dix rotations hebdomadaires vers Langkawi (où elle sera basée). Elle dispose d’une flotte de deux Boeing 737-400 pouvant accueillir 16 passagers en classe Affaires et 128 en Economie (deux autres appareils sont attendus, ainsi que deux 737-800 en 2017).

Rayani Air n’aurait guère attiré l’attention dans le pays de Malaysia Airlines et de la low cost AirAsia, mais outre l’adoption d’un nom ressemblant étrangement à celui d’une low cost irlandaise bien connue, elle a axé toute sa communication sur l’observance stricte de la sharia à bord de ses vols : lecture de verset du Coran avant le décollage, repas hallal, hôtesses de l’air voilées, interdiction de l’alcool… Soit les « recommandations formulées par les autorités compétentes », selon son directeur Jaafar Zamhari, qui précise que les PNC musulmanes de Rayani Air doivent porter le hijab tandis que les autres peuvent se contenter d’un « uniforme décent ». Il annonce d’autre part employer 355 personnes, dont huit pilotes et 50 hôtesses de l’air et stewards, et enregistrer des réservations de bons niveaux, avec un coefficient d’occupation de 50% à 60% en particulier lors du prochain Nouvel An chinois.

Rayani Air se présente comme la première à être sharia-compatible en Malaisie, où environ 61% des habitants sont musulmans – mais où le conservatisme semble en hausse malgré la tradition locale d’une religion tolérante. Rappelons que dans le monde, Iran Air, Royal Brunei Airlines et Saudia (ex Saudi Arabian Airlines) observent depuis longtemps les mêmes principes, tandis qu’Etihad Airways par exemple diffuse avant le décollage des citations du prophète Mahomet et qu’Emirates Airlines ne sert pas de porc – sans que cela n’émeuve personne. Plus prosaïquement, on remarquera que si Rayani Air continue à se décrire somme une low cost sur son site internet (encore en construction), ce caractère a disparu. Prochaines destinations envisagées : Kuching et Kota Kinabalu. A moyen terme, elle compte lancer des liaisons vers l’Asie et le Moyen-Orient, ainsi qu’une offre de vols de pèlerinages.

Une autre compagnie respectant la sharia « à bord et dans son financement » est en cours de formation en Grande Bretagne : Firnas Airways, fondée par un homme d’affaires bangladeshi (et dirigée par l’ex-PDG de Biman) devrait décoller l’année prochaine, et offrir « un confort supérieur à celui offert par d’autres compagnies dans de nombreuses destinations musulmanes ».

air-journal_Rayani Air 737-500 air-journal_Rayani Air PNC

http://www.air-journal.fr/2015-12-24-malaisie-rayani-air-fait-le-buzz-sur-la-sharia-5155590.html

Commentaire(s)

  1. BEN

    Alors que les images de personnes sont théoriquement proscrites, cela fait déjà pas mal d’entorses publicitaires à la sharia ! J

  2. C'était loin en arrière dans le siècle dernier.... - 24 décembre 2015 à 10 h 16 min
    C'était loin en arrière dans le siècle dernier....

    que l’on a pu voir du porc sous une forme ou une autre sur un plateau repas de AF,BA,LH ou tout autre………

    Par ailleurs 2 avions en flotte pour 8 PNT employés, soit 4 équipages complets ( 2 PNT par équipage) ,ca ne parait pas beaucoup,en tout cas loin sous la norme usuelle du Nequipage = 2 Navion +2 en vigueur dans les petites structures de quelques avions: dans notre cas cela donnerait 6 équipages complets soit 12 PNT…..Donc soit cette compagnie a débuté sans avoir encore fait le plein de PNT requis,…soit elle vole encore très peu , ce qui laisse de la dispo sur l’utilisation maxi des avions et donc ne justifie pas l’emploi du nombre optimum de PNT….

  3. Effectivement Rayani n’est qu’une itération de plus parmi des cies sharia compatible comme Saudi, Iran Air et voire l’hyper rigide Royal Brunei que personne ne critique.
    Pas sûr que ce modèle réussisse aussi bien dans ce pays où la conccurence est déjà très vive. Air Asia, Malaysia Airlines ou Malindo Air ne lui feront aucun cadeau, quitte à baisser leur tarifs déjà bas.

  4. Ryanair en Malaisie , je ne savais pas qu’ils faisaient du long courrier !!!!!!!!!!!!!!!!!!

  5. Entre Donald Trump qui excite les foules contre l’islam et les musulmans et ces cies de pacotilles qui prétendant respecter la charia, cette religion qu’est a été abusivement instrumentalisée de parts et d’autres. D’un paradigme à connotation STRICTEMENT spirituel, ce mot s’est vu dénaturé pour devenir un nom commercial relevant du marketing… Réitérons le une fois de plus, l’argent et le pouvoir n’ont pas de religions!

    • Boeing 777-300ER

      D’accord avec vous. Et puis, un bon musulman se fiche de savoir si l’hôtesse qui lui sert son plateau-repas est voilée ou non. Son but dans la vie est de réussir sa vie tout en respectant les cinq piliers de l’islam (Prière, Aumône, Profession de foi, jeûne et pèlerinage).
      Seule une minorité excitée par les wahabites au pouvoir en Arabie Saoudite et par les frères « Musulmans » se préocuppent de ces choses superflues ce qui les éloignent de Dieu…

  6. Imagine, tu penses te taper une Swithwicks mousseuse dans un bar à rouquines à Dublin… et au lieu de Ryanair tu embarques par erreur, sur Rayani Air… te voilà entouré d’hôtesses habillées en Prop’Sac qui te tendent du Miranda. Faut pas s’gourer d’nos jours…

  7. Bravo et longue vie à cette nouvelle compagnie.

  8. seb

    « compétentes », selon son directeur Jaafar Zamhari, qui pr les PNC musulmanes de Ryanair doivent porter le hijab tandis que les autres peuvent se contenter d’un « uniforme décent ». » le nom ressemble tellement que même le journaliste se trompe…

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum