Un bug dans l’A350 de Vietnam Airlines

air-journal_Vietnam_Airlines_A350-900_First_flight2

Un Airbus A350-900 de la compagnie aérienne Vietnam Airlines est resté bloqué deux jours à Paris la semaine dernière, en attendant que soit résolu un problème avec les contrôles d’ailerons.

Le vol VN18 de la compagnie nationale vietnamienne qui devait relier le 3 janvier 2016 l’aéroport de Paris-Charles de Gaulle à sa base à Hanoi-Noi Bai n’a pas pu décoller pour cause de problème avec le système de contrôle des « flaps ». Certains des 201 passagers ont pu partir via Francfort, Singapour ou Tokyo, mais Vietnam Airlines a été contrainte d’envoyer le lendemain un Boeing 777-200ER récupérer la plus grande partir d’entre eux (161 selon Thanh Nien). D’après VietnamNet Bridge, l’A350-900 a fait son retour le 5 janvier dans l’après-midi,  la compagnie assurant par voie de communiqué que « tous les problèmes ont été résolus et que l’appareil fonctionne normalement » ; Airbus avait envoyé « techniciens et pièces depuis Toulouse et Hambourg » pour procéder à la réparation au plus vite.

Vietnam Airlines a mis en service quatre des quatorze A350-900 attendus, configurés pour accueillir 29 passagers en classe Affaires, 45 en Premium et 231 en Economie (ou 29+36+240). Elle doit espérer que la réparation tiendra : plus de 800 vols supplémentaires sur 15 routes intérieures (dont 192 entre Hanoi et Ho Chi Minh Ville où les A350 sont utilisés) et sur sept internationales sont mis en place pendant les vacances du Têt, le nouvel an vietnamien, entre le 26 janvier et le 24 février.

La compagnie de l’alliance SkyTeam a transporté 17,4 millions de passagers l’année dernière, un trafic en augmentation de 4,8% par rapport à 2014. Ses revenus ont augmenté à 3,12 milliards de dollars selon Than Nien, avec un bénéfice avant impôts et taxes de 62,3 millions de dollars. En 2016, elle espère accueillir 19,2 millions de voyageurs et vise un bénéfice avant impôts de 102,2 millions de dollars.

 

http://www.air-journal.fr/2016-01-11-un-bug-dans-la350-de-vietnam-airlines-5156409.html

Commentaire(s)

  1. vodka.martini.shaker - 11 janvier 2016 à 12 h 34 min
    vodka.martini.shaker

    Un bug dans un avion…

  2. Après certain ici ne pourront plus dire le 787 et nul y prend feu! Alors que le 350 aucun problème!

    Et bein maintenant c’est fini !

    • Sauf que ce « bug » n’est pas une généralité sur l’a350 contrairement aux batteries du 787.

    • Ben76500

      C’est sur que le beug du dreamliner est mieux extinction des générateurs en plein vol, les problemes moteur, les chiottes, les batteries… tu connais rien mon vieux ton dreamliner est naze et finis par un gamin de 12ans, l’a350 est bien mieux née que le 787

    • Un petit bug ne veut pas dire immobilisation de 3 mois

    • Un petit problème informatique qui n a jamais l integrite de l appareil en danger , et encore moins la vie des pax , ne peut être compare a un feu a bord qui reste l une des situations les plus critiques. L A350 est donc un avion bien ne avec un petit problème de jeunesse alors que le 787 est mal conçut et peu fiable.

    • Alain45

      Il faut comparer ce qui est comparable !
      LA FAA (Fédération gouvernementale américaine) avait pris la décision en 2012 d’immobiliser TOUS les B787, idem au japon [dont un atterrissage d’urgence] et en Amérique du sud….avions immobilisés plusieurs mois.
      Historiquement, il faut remonter en 1979 pour une réaction aussi sévère de la FAA lorsqu’un McDonnell-Douglas DC-10 d’American Airlines s’est écrasé au décollage à Chicago en perdant un moteur peu de temps après avoir quitté le sol. À l’époque, tous les DC-10-30 ont été interdit de vol pendant plus d’un mois.
      ___________________________________________
      Si tout va bien je prendrai le B787 en mai en long courrier et aussi avec JAL sur un trajet plus court.
      Personne n’a dit que le 787 est nul même s’il a rencontré des déboires importants.
      donc j’espère le prendre en toute sureté !
      Il faut éviter d’avoir des œillères et penser que seul Boeing ou Airbus font de bons avions !
      Boeing et Airbus sont deux géants de l’aéronautique, la venue d’airbus a induit une plus forte concurrence entre ces deux mastodontes ce qui a permis a chacun de progresser et de s’élever.

  3. C’était rien de bien méchant, juste une petite disymetrie à la sortie des volets.. Rien de comparable avec un avion qui prend feu au sol et en vol…

  4. Behh ouais quand c’est l’a350 boff c’est pas grave c’est rien de méchant mais si c’était le 787 les mêmes allaient crier au scandale c’est quand même incroyable cette rage qu’on éprouve pour le 787 sur ce site et pour dire l’incident de Qatar Airways a été déjà gommé et même aucun commentaire. Et oui Airbus ce sont des appareils très très sûres mais Boeing des appareils dangereux et nocifs pour l’environnement…..

  5. 777OLIVIER

    @A330
    Vous exagérez un peu quand vous dites que le 787 est mal conçut et peu fiable.
    Boeing a fait un bon en avant énorme avec le 787 mais maintenant plus de problèmes sur les batteries et les compagnies de lancement continuent a en recommander.

    Rappelez vous que l’A330 a eu de gros problèmes de certification a ses débuts dont des campagnes avec des crash avec pour conséquence la mort de l’équipage sans parler du crash de l’A320 en démonstration à Hambourg!

    L’A330 est sans conteste un des plus beaux suces d’Airbus une machine tout simplement extraordinaire à tout point de vue mais il a des défauts comme tout le monde.

    Être a l’avant garde des technologies et proposer des avions innovants tels que le 787 ou l’A350 impliquent une période de maturité et l’A350 n’échappe pas a cette règle et malgré ce bug personne ne peut se permettre de dire qu’il est mal conçut.

  6. chiefpilot

    Surtout que, prés de 370 Boeing 787 sont en service ,contre 11 A 350 , que l’avionneur Américain livre en un mois autant d’appareils qu’Airbus en un an et que les sous traitants ont du mal a tenir la cadence de production….wait and see

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum