Emirates Airlines : Perth en tout-A380, Panama City reporté

air-journal_Emirates deux A380

La compagnie aérienne Emirates Airlines ajoutera cet été un deuxième vol en Airbus A380 entre Dubaï et Perth, sept de ses onze rotations quotidiennes vers l’Australie étant alors opérées en superjumbo. Elle va d’autre part repousser au 31 mars le lancement de sa nouvelle liaison vers Panama City, faute d’autorisations de partage de codes en Amérique centrale et du sud, tandis que des capacités supplémentaires seront mises en place vers Lusaka et Harare.

A partir du 1er aout 2016, la compagnie des Emirats Arabes Unis déploiera un deuxième A380 sur la route reliant sa base de Dubaï à l’aéroport de Perth, remplaçant un Boeing 777-300ER sur le deuxième vol du jour. Les départs restent programmés à 2h55 et 10h10 (arrivées 17h35 et le lendemain à 0h50), les vols retour quittant l’Australie à 6h00 et 22h10 (arrivées 13h00 et le lendemain à 5h20). Emirates Airlines est sans concurrence directe sur cette route, Perth accueillant également les avions d’Etihad Airways et Qatar Airways.

Configuré pour accueillir 14 passagers en Première, 76 en classe Affaires et 399 en Economie (489 places au total), ce deuxième A380 déployé chaque jour « confirme notre engagement de longue date en Australie », explique dans un communiqué Thierry Antinori, directeur commercial d’Emirates Airlines. Plus de voyageurs vers ou depuis ce pays pourront ainsi « profiter sur la totalité de leur trajet de l’A380, y compris vers des destinations comme Paris, Londres ou Copenhague ». Emirates Airlines déploie déjà ses A380 deux fois par jour vers Sydney et tous les jours vers Melbourne, Brisbane et donc Perth – qui pourra accueillir en aout prochain plus de 14.000 passagers par semaine. Sans oublier le partenariat avec Qantas (deux vols quotidiens vers Dubaï), qui lui permet de proposer sous code EK quelques 55 destinations australiennes. Emirates Airlines dessert au total 39 aéroports en A380, y compris Bangkok, Hong Kong, Pékin, Seoul, Singapour, Shanghai – et Taipei à compter du 1er mai.

air-journal_Emirates 777-200LRLa liaison DubaïPanama City, la plus longue du monde en distance avec 8580 miles (13 808 kilomètres) comme en temps de vol avec 17h35 vers l’ouest (15h35 dans l’autre sens), devait voir le jour le 1er février. Mais un porte-parole d’Emirates Airlines a confirmé à Emirates24 le report de son lancement au 31 mars, afin d’obtenir toutes les autorisations gouvernementales nécessaires à des accords de partage de code en Amérique latine. « Nous croyons fermement au potentiel de cette route », a-t-il expliqué, « non seulement comme lien utile au commerce et au tourisme entre les deux villes, mais aussi pour développer les liaisons entre les marchés d’Amérique centrale et du sud et le reste du monde ». L’aéroport de Panama-Tocumen sera desservi tous les jours en 777-200LR pouvant accueillir 8 passagers en Première, 42 en classe Affaires et 216 en Economie ; les départs sont programmés à 8h05 pour arriver à 16h40, les vols retour quittant le Panama à 22h30 pour atterrir le lendemain à 23h15. Emirates Airlines sera sans concurrence sur cette route, sa quatrième destination en Amérique latine après Sao Paulo, Rio de Janeiro et Buenos Aires; mais Panama City est par exemple desservie par Air France, Condor, Iberia, KLM, Lufthansa ou TAP Portugal depuis l’Europe.

On retiendra aussi la hausse de capacité vers la Zambie et le Zimbabwe annoncée pour le 1er février, Emirates Airlines remplaçant l’actuel A340-300 (12+42+213) par un 777-300ER (8+42+310). Le départ de Dubaï est toujours prévu à 9h25 pour arriver à 14h40 à Lusaka, en repartir à 16h10 et atterrir à 17h15 à Harare, le vol retour décollant à 18h50 puis de Zambie à 21h40 pour se poser le lendemain à 6h50. Les destinations favorites depuis ces deux villes sont Dubaï, Londres, Pékin, New York, Hong Kong, Manchester et Delhi selon le communiqué d’Emirates Airlines.

http://www.air-journal.fr/2016-01-15-emirates-airlines-perth-en-tout-a380-panama-city-reporte-5156582.html

Commentaire(s)

  1. Yo

    Luanda est en Angola, pas en Zambie…

  2. Arrivée à 30h00 pour le vol quittant l’Australie à 06h00?

  3. N’est il pas plus rapide de passer par le Pacifique que par Dubai pour se rendre en Inde et en Asie du Sud Est?

    • RealVision

      Les résidents d’Amérique Latine se rendant en Asie du Sud (Inde et Pakistan) font généralement des escales à NYC ouYYZ pour des vols directs vers l’Inde ou des escales en Europe (LHR, CDG ou FRA).
      Il faut compter compter à peu près 20h ou 24h avec Emirates.

      En passant par le Pacifique, il n’est pas possible d’avoir de vols directs vers l’Asie du Sud. Il faut prévoir une escale au USA et et une autre en Chine ou au Japon. Le temps de voyage est de 30-32h et c’est plus cher aussi.

    • ??

      En Inde, par le Pacifique? Regardez un pàniqphere vous aurez votre réponse. Et pour l’Asie du sud est, on fait des Jakarta-Londres direct alors que Singapour -New York n’existe plus (trop long), et vous devez passer par les US pour passer ensuite par le Pacifique. Alors encore une fois c’est beaucoup plus rapide par Dubaï

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter