Neige : alerte dans les aéroports du nord-est américain

air-journal_A380 neige

Plus de 3000 vols sont annulés aujourd’hui et demain dans les aéroports du nord-est des Etats-Unis en raison de l’approche de la tempête de neige Jonas, avec des alertes au blizzard à Washington et Baltimore.

Les compagnies aériennes américaines proposent toutes des mesures commerciales pour les passagers désirant reporter ou annuler leur vol depuis le 21 janvier 2016, la météo prévoyant trois jours de très mauvais temps entre la Caroline du nord jusqu’au Massachussetts avec des chutes de neige pouvant dépasser les 60cm. American Airlines a déjà annulé tous ses vols à Charlotte vendredi, et en fera de même demain à Washington, Philadelphie et Baltimore (746 vols supprimés au total aujourd’hui selon Flightaware). Delta Air Lines cite plus de quarante aéroports affectés parmi lesquels deux à New York (JFK et Newark), mais n’a annulé qu’environ 80 décollages, tandis que United Airlines a prévu l’arrêt des opérations dès cet après-midi à Baltimore, Philadelphie et dans les deux aéroports de Washington (Dulles et Reagan) : toujours selon Flightaware, 139 départs sont supprimés vendredi et 269 samedi. Les préparatifs sont similaires chez les low cost Southwest Airlines, (plus de 400 annulations chaque jour les 22 et 23 janvier) ou JetBlue Airways (six aéroports concernés, une cinquantaine d’annulations ces deux jours), Frontier Airlines listant de son côté 37 vols annulés dans huit aéroports.

Pour les vols qui seront assurés, les passagers doivent s’attendre à de multiples retards en particulier causés par les opérations de dégivrage. Quelques 75 millions de personnes devraient être affectées par la tempête Jonas, dont 30 millions par le blizzard. Rafales de vent à 100 km/h et inondations sont également annoncées.

@NASA

@NASA

http://www.air-journal.fr/2016-01-22-neige-alerte-dans-les-aeroports-du-nord-est-americain-5156908.html

Commentaire(s)

  1. Une pensée pour les dirigeants des majors qui vont devoir gérer les passagers hystériques… Tenez bon!

    • Vincent

      Les dirigeants des majors se foutent royalement des états d’âme des passagers !

      En croisez-vous souvent dans une aérogare, qui plus est en situation de crise ? Moi, jamais !

      • Bonjour Vincent

        Les dirigeants des majors ne s’en contrefoutent pas, au contraire. Ayant deja ete au milieu de tempetes ou l’aeroport etait ferme, j’ai deja vu plusieurs fois les equipes du siege venir preter main forte aux equipes au sol. Je me souviens du jour ou un 787 a pris feu a LHR, et j’etais bloque au sol ce soir la. Le visage de la personne qui m’a rebooke sur un autre vol me disait quelque chose: C’etait « juste » le directeur Commercial de BA!

        Beaucoup de dirigeants de compagnies ont des objectifs relie au score de satisfaction client. On peut toujours discuter de comment ces scores sont calcules mais au moins le point de vue client est pris en compte.

        Dans le cas des aeroports americains, ce qui va poser probleme pour ce genre de soutien au sol, c’est plutot le fait que le siege peut etre a Dallas, Houston ou Atlanta, mais la pagaille sera a Washington ou NY!

        Je rejoins L’Americain: Bon courage a l’ensemble des equipes qui vont devoir affronter des passagers furieux que leur vol sonit annule pour des questions de meteo sur lesquelles les compagnies ne peuvent pas toujours grand chose.

        Bonne journee a tous

        • Pet

          Bon courage, sans doute.
          Si les actions/réactions des responsables de Majors tiennent la route la plupart du temps, j’ai subi celles de LH à LHR l’an passé, où l’aéroport a été fermé pour cause de météo.
          LH avec panache, et bcp de classe, a simplement emmené les pax bloqués ( plusieurs centaines) de la zone Départ, vers celle de l’Arrivée, et superbement montré la sortie.
          Aucune excuse, zéro assistance, à quiconque, aucun rebooking, rerouting etc..pas un verre d’eau, ni chambre d’hotel.
          Bonne cie qd tt marche bien. Sinon, à prendre avec de solides pincettes. AF gère ces inconvénients de façon plus responsable et digne.

          • allons

            Comme quoi d’une Cie à l’autre ou d’un aéroport à l’autre le service client est toujours vécu différemment par les uns et les autres..
            On peut avoir des divergences d’opinion et avoir du savoir vivre : bonne fête Vincent !

          • Entièrement d’accord avec vous. Sur un HER-FRA-CDG, j’ai raté ma correspondance à FRA à cause de LH; Il a fallu que je me batte pour avoir une chambre d’hotel et être rebooké sur un vol le lendemain! Le mépris avec lequel le personnel nous traitait était absolument inadmissible.

          • Vincent

            Merci ALLONS.

            Je pense qu’en effet, la réaction d’une compagnie à l’autre diffère notablement.

            Il faut dire que la compagnie à laquelle je pensais alors était ALITALIA : pas vraiment représentative de la satisfaction clients.

  2. Le dimanche 1er novembre dernier, des proches devaient faire MRS/LHR/DXB stop over DXB/MEL/WLG avec BA puis QANTAS.

    Leur vol BA de Marseille a ete annule. A l aeroport, l enregistrement est assure par un sous traitant et il n y a aucun representant BA pour gerer les situations critiques !
    L enregistrement leur a d abord demande de revenir le lendemain ! Devant l insistance de passagers, ils ont finalement ete reroutes sur LH puis SQ directement jusqu en Nouvelle Zelande : plus de stop over a Dubai !
    Ils ont demandes à BA le remboursement de leur chambre prepayee de DXB et les miles OneWorld qu ils auraient du avoir mais BA les ignore ; meme leur agence de voyage n arrive pas a obtenir une reponse positive de la compagnie.

    Et pour joindre la compagnie, il faut appeler un numero surtaxe : le client doit donc payer pour esperer etre rembourse !!!

    Que les « majors » comme BA ne s etonnent plus de perdre des Clients qui vont vers les « low costs » vu qu elles meprisent tellement leurs Clients de la classe eco.

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter