Ryanair débarque à Toulouse avec sept routes

air-journal_Ryanair aircrafts

La compagnie aérienne low cost Ryanair lancera en novembre prochain sept routes vers Toulouse, au départ de Berlin, Bruxelles, Fès, Londres, Madrid, Malte et Varsovie. De quoi transporter 600.000 passagers par an.

Dans son communiqué du 26 janvier 2016, la spécialiste irlandaise du vol pas cher précise que l’aéroport de Toulouse-Blagnac, sa 32e destination en France, accueillera à partir de novembre 38 vols par semaine effectués par ses Boeing 737-800 de 189 places. Ils transporteront 600.000 nouveaux clients par an et permettront de supporter 450 emplois sur-site selon Ryanair, qui fournit déjà les fréquences envisagées :

Berlin : 4 vols par semaine face à easyJet à partir de mai.

Bruxelles : un vol quotidien face à Brussels Airlines et easyJet.

Fès : deux vols par semaine face à Air Arabia Maroc.

Londres-Stansted : un vol quotidien face à British Airways (Heathrow) et easyJet (Gatwick)

Madrid : deux vols quotidiens face à Iberia/Air Nostrum

Malte : deux vols par semaine sans concurrence.

Varsovie : 2 vols par semaine sans concurrence.

Jean-Michel Vernhes, Président du Directoire de l’Aéroport de Toulouse-Blagnac a déclaré : « l’arrivée de Ryanair à Toulouse-Blagnac conforte les orientations stratégiques de notre aéroport, qui mise sur la croissance du trafic low cost. Ryanair est le poids lourd du secteur low cost qui manquait jusqu’alors à Toulouse, et sa présence va renforcer l’offre à bas coût sur les destinations loisirs en Europe. C’est assurément une bonne nouvelle pour les Toulousains et les habitants de la nouvelle région, qui vont disposer d’une offre de vols encore plus large pour sillonner l’Europe en vols directs ». De son côté, le Directeur Commercial de Ryanair David O’Brien a souligné que ses services « sont parfaitement adaptés autant pour la clientèle affaires que pour la clientèle loisirs, et nous comptons augmenter le nombre de lignes, accroitre notre trafic, le nombre d’emplois et développer le tourisme à Toulouse dans les mois et années à venir. Nos clients peuvent s’attendre à de nouvelles améliorations de services dans les prochains mois, avec de nouveaux intérieurs de cabine, de nouveaux uniformes et de nouvelles lignes, en vertu de notre programme « Always Getting Better », tandis que nous continuons à offrir bien plus que les tarifs les plus bas ». Afin de célébrer ces nouvelles lignes au départ de Toulouse, Ryanair met en vente plus de 100.000 sièges à partir de 19,99€ pour un voyage en mars, avril, et mai, à réserver avant jeudi 28 janvier.

http://www.air-journal.fr/2016-01-26-ryanair-debarque-a-toulouse-avec-sept-routes-5157132.html

Commentaire(s)

  1. pascal

    youpi ! 2016, il était temps

  2. On va pouvoir envoyer des gens aux 35h, en RTT, avec secu, retraite, droit du travail delirant, aides en tout genre, chomage etc…en vacances pour pas cher avec la contribution de gens qui n’ont rien de tout cela ou très peu, basés à l’étranger, bossant comme des malades. Liberte, egalite, fraternite -> ma gueule, ma gueule et encore ma gueule.

  3. Avec quel montant de subventions ?

    • Il est navrant de voir toutes ces lignes faites par des compagnies non nationales , ceci dit, il ne faut pas perdre de vue que si subventions il y a , tous ces vols ne reviennent pas à vide , et ces passagers ramènent du pognon meme s’ils sont low cost, et c’est donc un retour sur investissement .

      • C’est une possibilite mais il faudra voir a l’usage. Il est possible que selon les lignes ce soit plein de francais allant passer leurs vacances ailleurs. Le systeme social francais a donne plus de pouvoir d’achat a la masse de population. Il y a probablement bien plus de francais qui ont les moyens d’aller visiter Fez, Malte ou Varsovie que l’inverse. Meme Madrid dans une certaine mesure. Pour Berlin et Londres ca n’est pas forcement le cas. Le low-cost c’est pas mal le peuple qui y va, et le peuple en France est souvent mieux lotti qu’ailleurs. C’est la CCI de Carcassonne qui sera contente car certaine présence n’ont certainement pas été gratuites. Et on voit le résultat. Un jour il faudra se poser la question de savoir comment on espère avoir un système pérenne en taxant des entreprises francaises pour financer leurs concurrents

      • Pour connaître le retour sur investissement il faudrait connaître pour chaque aéroport le montants des aides consenties. Mais sur ce sujet c’est toujours le brouillard le plus total.

  4. EasyJet dessert aussi Berlin à partir d’Avril non?

  5. Il semblerait qu’Easyjet abandonne Bruxelles car à partir du 29 mars la destination est indisponible à la réservation et ce dans les 2 sens.
    Étrangement cette information n’a pas été relayée…

    Ryanair sera donc en concurrence uniquement avec les 3 vols quotidiens de SN (hors WE).

  6. Juyob

    Carcassonne a du soucis à se faire.

  7. Nostalgic

    D’après le site de la compagnie, Ryanair reliera Toulouse à Charleroi (alias Bruxelles Sud) et non pas à Bruxelles (Zaventem)- et ce, à partir du 1er novembre.

  8. Ben76500

    Moi qui croyait qu’ils y échapperait :(

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum