55 millions de passagers pour l’aéroport de Changi-Singapour en 2015

air-journal_singapour changi T3

L’aéroport Changi de Singapour a établi un nouveau record avec 55,4 millions de passagers et 345 300 mouvements d’avion en hausse de 2,5 % et 1,4 % respectivement,  ce qui en fait le 7ème aéroport le plus important au monde en terme de trafic international.

En décembre 2015, l’aéroport de Changi a enregistré un total de 5,29 millions de passagers (+ 3,9% sur un an), le trafic mensuel le plus élevé jamais depuis son ouverture en 1981. Changi Airport a également établi un record le samedi avant Noël (19 décembre 2015), avec plus de 192 000 passagers en 24 heures.

Le trafic a été dynamique pour la plupart des 10 principaux pays desservis depuis l’aéroport de Changi, la Thaïlande (+ 12,5%), le Vietnam (+ 7,2%) et la Chine (+ 7,0%) enregistrant les plus fortes croissances. Ces destinations ont compensé les marchés  en baisse de trafic comme pour l’Indonésie (-7,3%) et Hong Kong (-1,2%). A noter que la tendance générale a été positive depuis ou vers Singapour, bien qu’elle ait été affectée par l’appréciation du dollar de Singapour vis-à-vis de devises régionales, souligne le communiqué de l’aéroport.

Les routes les plus populaires sont Djakarta (3,79 millions de passagers), suivies par Bangkok, Kuala Lumpur, Hong Kong et Manille.Les plus fortes croissances se situent vers Bangkok, Colombo, Guangzhou, Mumbai et Tokyo.

air-journal_air new zealand new look blancAu cours de l’année, huit nouveaux transporteurs ont commencé leurs activités à l’aéroport de Changi. Le retour d’Air New Zealand a notamment stimulé la capacité sur le trajet Singapour-Auckland tandis que la venue de Batik Air, Thai Lion Air et Myanmar National Airlines a renforcé la connectivité de Changi en Asie du Sud-Est. Oman Air a également lancé une nouvelle liaison à destination de Singapour (sans concurrence), avec un service quotidien depuis la capitale du Sultanat d’Oman, Mascate.

L’aéroport de Changi a ajouté 10 nouvelles destinations en 2015, mises en exergue par quatre nouveaux liens en Chine (Changchun, Quanzhou, Sanya et Yinchuan), renforçant la connectivité de l’aéroport en Asie du Sud-Est de la Chine, avec un total de 32 liaisons. Outre les villes chinoises et Mascate, Changi a également inauguré des routes vers Cairns en Australie, Lucknow en Inde, Luang Prabang au Laos et Pattaya (U-Tapao) en Thaïlande (ainsi que Cincinnati aux Etats-Unis, une nouvelle liaison cargo).

« L’Asie continue de présenter des opportunités de croissance intéressantes, grâce à un potentiel touristique inexploité dans de nombreuses régions du continent et des économies émergentes qui stimulent la demande pour les voyages aériens », a commenté dans un communiqué Lee Seow Hiang, directeur exécutif de Changi Airport Group., qui ajoute que « l’incertitude économique sur de nombreux marchés peut freiner la demande à court terme » .

L’aéroport de Singapour est le 7ème plus important en terme de trafic international avec 55,4 millions de passagers, plus de 100 compagnies aériennes assurant une connectivité vers 320 villes dans le monde entier, soit environ 6800 vols par semaine, ou encore un toutes les 90 secondes.

Parmi les nouvelles liaisons en 2016, citons Canberra, Düsseldorf et Wellington par Singapore Airlines, San Francisco par United (le 2 juin 2016 en 787-9, la route la plus longue pour un Dreamliner), Jeddah par Scoot ou Nadi par Fiji Airways.

http://www.air-journal.fr/2016-02-07-55-millions-de-passagers-pour-laeroport-de-changi-singapour-en-2015-5157708.html

Commentaire(s)

  1. PE

    Changi, quel aéroport !! Moquette anti-bruit, décentralisation des contrôles de sécurité, serres tropicales, fauteuils massants grand luxe gratuits… L’un des rares aéroports au monde où l’escale devient vraiment un plaisir sur la longue route entre le Vieux Continent et l’Australie !! Certains aéroports (DXB, à tout hasard) feraient mieux de s’en inspirer.

  2. dakota

    Très mauvaise signalétique (mais oui et j’ai une certaine habitude des très grandes aérogares, asiatiques européennes et nordaméricaines) qui vous lâche au beau milieu d’un parcours, avec des flèches dont vous ne pouvez savoir si elles vous disent de continuer au même niveau, de tourner à droite ou à gauche, de monter ou de descendre et un accès à la navette interaérogares qui semble avoir été imaginée par un facétieux amoureux des cachettes. Détail : le lounge business de SQ/SIA est une sorte de long rectangle mal éclairé, triste esthétiquement parlant et chichement approvisionné. Mais les (bonnes) réputations subtilement entretenues ont la vie très dure…

  3. dakota

    J’oubliais : en 2014 déjà, Frankfort, Jakarta, Istanbul et Amsterdam (classé alors quatorzième) avaient plus de 55 millions de passagers… Je vois mal comment SIN pourrrait être le septième en 2015 avec un peu plus de 55 millions de passagers… Habile propagande ?

  4. Tonton Burger

    Comme le dit très justement Dakota, les réputations subtilement entretenues ont la vie très dure… Plafonds bas, parcours aux fléchages hasardeux, éclairages ternes, etc… la réputation de SIN me semble injustifiée…

    • Tous les goûts sont dans la nature… Le plafond bas et les éclairages tamisés donnent un côté humain et reposant à SIN et contribuent à le rendre plus chaleureux je trouve ; à l’inverse, à DXB, les hauts plafonds et les néons blanc hôpital distillent une ambiance glaciale…

Laisser un commentaire

Connexion avec Twitter