Air France : relation client primée et délocalisation

air-journal_air france premium PNC

La compagnie aérienne Air France a été récompensée pour sa relation client, BearingPoint – TNS Sofres la plaçant en haut du podium dans la catégorie Transports. Le groupe Air France-KLM va de son côté déménager son siège administratif de la région Alpes-Balkans de Genève à Budapest, 21 employés devant être licenciés fin aout.

Le 9 février 2016, la compagnie nationale française a reçu à Paris le premier prix du Podium de la Relation Client dans le secteur Transport, lors de la 12e édition du Podium de la Relation Client BearingPoint – TNS Sofres, à Paris (enquête réalisée par BearingPoint et TNS Sofres en novembre 2015 auprès de clients/usagers d’entreprises/administrations, issus d’un échantillon de 4 000 personnes). Cette récompense vient « saluer les efforts poursuivis » par Air France en matière de relation client, explique-t-elle dans un communiqué, rappelant que ces dernières années elle a « digitalisé ses services et offre aujourd’hui une disponibilité multi-canaux afin de répondre à ses clients 7 jours sur 7 et 24 heures sur 24, en France comme à l’international ». Air France est également engagée dans une vaste dynamique de montée en gamme de l’ensemble de ses produits et services, et s’attache à faire la différence grâce à une relation attentionnée auprès de ses clients. À cette occasion, Alexandre de Juniac, PDG d’Air France-KLM a déclaré : « Nous nous attachons quotidiennement à maintenir cette dynamique d’amélioration continue au service de nos clients. Je dédie cette récompense aux salariés d’Air France qui accompagnent et facilitent tous les jours les déplacements de nos clients, faisant ainsi du voyage un moment de détente ». Air France se décrit comme « compagnie globale d’inspiration française, exigeante et attentionnée », qui fait du voyage « un moment de plaisir » sur l’ensemble des vols qu’elle assure quotidiennement en France, en Europe et dans le monde.

air-journal-aeroport-de-geneve-1Le groupe de l’alliance SkyTeam a de son côté confirmé hier les informations de La Tribune de Genève sur la création en Hongrie d’une nouvelle direction régionale intégrant la région Alpes-Balkans et l’Europe centrale, soit 13 pays dont la Suisse. Le transfert du siège administratif de Genève, près de l’aéroport Cointrin, vers Budapest a été annoncé fin janvier aux employés, dont 21 seront licenciés fin aout. Selon une source interne du quotidien, tous les salariés souhaitant rester dans le groupe « viennent de se voir proposer un poste à Budapest, mais à des conditions salariales très différentes: 400 euros par mois, assorti du versement d’une prime initiale de 15 000 euros étalé sur dix-huit mois ». Les salariés refusant ce transfert recevront en dédommagement « les montants prévus dans un plan de licenciement ainsi qu’un bonus pour rester jusqu’au bout et assurer la transmission des dossiers à leurs homologues de Budapest », ajoute cette même source.

Le déménagement affecte les fonctions de support (tarification, achats, marketing et communication, ressources humaines, comptabilité ou encore e-commerce), précise La Tribune de Genève à qui Air France-KLM a expliqué que cette fermeture « s’inscrit dans le cadre de la simplification et de l’optimisation de l’organisation d’Air France-KLM dans les différentes régions ». Le personnel de l’escale à Genève-Cointrin n’est pas affecté, tout comme les 22 employés des équipes commerciales installés à Genève et à Zurich. LA compagnie emploie au total 85 personnes en Suisse.

http://www.air-journal.fr/2016-02-12-air-france-relation-client-primee-et-delocalisation-5157921.html

Commentaire(s)

  1. Pet

    Saluer des efforts, oui. « Récompenser » est prématuré qque soit l’objet en question.
    Budapest est certainement plus sexy que Genève.400 euros pour y vivre, oui, mais très mal.
    La délocalisation, meilleur atout de pas mal de chefs d’entreprises. Ce n’est pas en grapillant sur les dépenses de staff que l’on créée de la richesse.
    Qt au service, bye bye au lissé Suisse. Pas sûr que l’on y gagne, sur 20 postes! Super économie. Le loyer devait être plus élevé que les salaires.
    Offrir à un salarié Suisse ou « occidental » d’aller travailler pour 400€ est indigne

  2. ah bon ???? Ceci dit je ne prend plus AF depuis ma dernière relation avec le service client, justement !!!

  3. N’en déplaise aux sempiternels grincheux adeptes du « Air France bashing » (le genre franchouillard francophobe masochiste très en vogue sur internet), la récompense est pleinement méritée. Je voyage régulièrement en France, en Europe, au Japon et en Amérique latine… et Air France est de loin la compagnie que je préfère pour sa qualité de service: accueil toujours agréable, confort des salons, qualité gustative des repas, champagne offert sur tous les vols LC même en classe éco…

    En seconde position, je place Turkish Airlines, qui m’a très agréablement surpris (qualité de l’accueil et des repas, choix linguistiques des divertissement…).

    British Airways n’est pas mauvaise, mais la nourriture est… anglaise.
    Japan Airlines est chère pour une prestation inférieure à ce qu’on pourrait attendre d’une compagnie nippone (et elle ne connait que l’anglais et le japonais pour ses divertissements et sa communication).
    Delta est correcte, sans plus.
    Austrian correcte aussi mais rien d’extraordinaire.
    Alitalia est excellente sur la qualité des repas mais a une fâcheuse tendance à égarer les bagages.
    Iberia fait du low cost au prix des compagnies traditionnelles (consommations payantes sur les MC !).
    Quant aux compagnies du Golfe, je n’ai jamais eu loisir de les tester pour la bonne raison qu’elles n’ont aucune offre acceptable à proposer en termes de temps de trajet vers mes destinations habituelles (2 escales nécessaires entre Nice et le Japon).

    • Ahmed

      Faux car EK vous emmene au Japon en Une seule escale , NCE/DXB/NRT ou Haneda . Le prix est bien meilleure qu’AF et les preparations… Comment dire… Mieux vaut pas faire in comparatif AF / EK car lac serait indecent

  4. Webby

    « Air France récompensée pour sa relation client  » Si c’est un canular, c’est pas drôle.

  5. Raymond de Clermond - 12 février 2016 à 8 h 15 min
    Raymond de Clermond

    C’est à mourir de rire ce prix bidon. Je suis AEC Air France et je trouve que malgré notre dégringolade certains collègues PN ne réalisent toujours pas que notre boîte est en danger. Des fois ça me donne envie que la compagnie recommence à zéro avec des gens motivés et qui pensent clients avant leurs petits conforts en escale ou à leurs vols retour province et j’en passe. C’est CA qui est triste. En vol j’ai des fois honte de la façon dont sont traités nos passagers.
    C’est un avis personnel mais qui est malheureusement partagé par un çertain nombre de nos clients.
    Enfin pour avoir pas mal d’amis au sol en effet le pn n’assume pas car dans tous les cas ce sont nos amis ps qui trinquent du mécontentement premier des clients. Triste de voir ce conflit pnc/pnt/ps.
    J’aimerais tant que les gens ouvrent leur yeux et regarde la réalité en face….bonne continuation à tous.

    • FlySSC

      Heureusement que le PN d’Air France est là pour rattraper à bord toutes les bourdes et les inepsies du Personnel au Sol, agressif, incompétent et bien souvent inutile. Sans parler de leur « dégaine » : il n’y a qu’à se ballader dans Roissy pour constater le fossé qui sépare (aussi) le PN du PS en matière d’élégance et de port de l’uniforme. Air France veut faire des économies ? Qu’elle fasse donc le ménage dans les effectifs pléthoriques et inutiles de son PS, particulièrement dans certaines escales et au Siège Social.

  6. Pierre

    En matière de relation attentionnée ils ont du boulot AF pour atteindre ne serait ce que la cheville d’EK, EY, QR, WY, SQ, CX, TG ,MH ….
    Entre le personnel au sol acariâtre à CDG et les PNC qui pensent plus à lire lparis Match qu’à s’occuper des clients, il y a TOUT à revoir !!!!

  7. Mort de rire

    Vu la mentalité des Pnc qui pensent plus à bâcler leur service pour se retrouver bavarder que de s occuper des clients et ceci même en business vouloir égaler des meilleures compagnies relève de l’utopie – changer la mentalité des Pnc et qu ils montrent l’envie d’être au service du client n’est pas gagné – ceci est récurrent depuis des années chez Air France et retombe à un niveau de médiocrité permanent après des effets d’annonce qui n’ont que peu de résultats

  8. Tambrasil

    Pour les Premium et Classe Affaires je sais pas .. mais pour le bétail qui remplit les 4/5 de l’appareil, je peux vous dire par experience (douloureuse) qu’Air France a beaucoup de boulot à faire s’il veut rattraper les compagnies internationales qui savent s’occuper de leurs clients. Moi c’est simple, sur l’Asie Pacifique j’évite – oui, j’évite – SYSTEMATIQUEMENT Air France. Quand on se tape du long courrier il faut que ce soit de qualité. Air France vit sur sa réputation, mais en réalité c’est devenu la SNCF des airs.
    Personnellement, je préconise deux mesures à appliquer pour remonter la pente : virer les boudins grincheux et autres tromblons revêches qui font office d’hôtesses et interdire les grèves.
    Répondre Suivre
    Répondre Suivre

  9. A tous les bulots aigris et jaloux, le sondage est bel et bien là fait par de vrais clients et certainement pas des grincheux

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum