Emirates Airlines 6 fois par jour à Heathrow – en A380

air-journal_Emirates trois A380

La compagnie aérienne Emirates Airlines va de nouveau renforcer son offre vers Londres, ajoutant fin mars une sixième rotation quotidienne vers l’aéroport Heathrow. L’Airbus A380 fera son apparition début juin sur ce vol, la compagnie desservant alors la capitale britannique neuf fois par jour en superjumbo, plus deux autres fois via son partage de codes avec Qantas à Heathrow.

A partir du 27 mars 2016, la compagnie des Emirats Arabes Unis propose six vols par jour entre sa base à Dubaï et l’aéroport de Londres-Heathrow, la nouvelle rotation (décollant en fin de matinée) étant opérée en Boeing 777-300ER tri-classe jusqu’au 1er juin quand il sera remplacé par un Airbus A380 pouvant accueillir 14 passagers en suites de Première, 76 en classe Affaires et 399 en Economie. Elle proposera alors des départs de Dubaï à 2h30, 7h45, 9h40, 11h30 (nouveau), 14h15 et 15h45, les vols retour quittant Londres à 9h05, 14h15, 16h55, 19h50, 20h40 et 22h15 (durée de vol moyenne entre les deux villes 7h10).

Emirates Airlines déploie est sur cet axe en concurrence directe avec British Airways et indirecte avec Etihad Airways, Qatar Airways (toutes deux également avec des A380 sur certaines rotations), Gulf Air, Kuwait Airways et Oman Air. Rappelons qu’Emirates a un partenariat stratégique avec Qantas, qui envoie également ses A380 à Londres deux fois par jour via Dubaï ; et qu’elle propose en outre depuis janvier trois rotations quotidiennes en A380 vers Londres-Gatwick. Soit un total de onze rotations quotidiennes accessibles à ses passagers vers et depuis Londres.

air-journal_emirates A380 suite premiere air-journal_Emirates A380 2 classes expo PNC

http://www.air-journal.fr/2016-02-12-emirates-airlines-6-fois-par-jour-a-heathrow-en-a380-5157956.html

Commentaire(s)

  1. Bravo Emirates !!
    Ça c’est une compagnie qui fait vivre les dizaines de PME sous-traitantes d’Airbus. En plus ils opèrent un avion magique : l’A380.

    PS : Pour Vincent sur le post de la marque Emirates, il faut savoir que l’émirat de Dubaï vit en majorité du tourisme et que le pétrole et gaz ne représente qu’une infime partie du PIB contrairement à Abu Dhabi. Même avec un baril à 30$ l’émirat de Dubaï s’en sortira très bien 😜

    PPS : Ces compagnies que sont Etihad et Emirates font vraiment charmer : il faut savoir que j’ai été contacté par ADAT grâce à mon stage chez AFI. Ils m’ont proposé une formation ingénieur en maintenance post-BTS rémunérée avec des conditions digne de ce nom !! 🙌🙌🙌

  2. 6 vols/jour pour Londres c’est véritablement monstrueux.Français ouvrez-vous les yeux et cessez de vous comporter comme des moutons de panurge! Un peu de fierté,notre compagnie, notre industrie s’effondrent.

    • Alain45

      Pas du tout ! Emirates est le meilleur client pour l’A380 !
      Qatar et Etihad ont commandé une flopée d’A350 !
      Ce sont des milliers d’emplois en France et dans le monde !

  3. Nom

    Disons que grâce a emirates des miliers de gens issu de l’ethnie peuvent acceder a des metier différents que femme de menage ou rsa bravo a cette compagnie qui emploi plus de 164 nationalités .sûrement la compagnie la plus remarquable du monde.

  4. je suis bien d accord !

  5. Aae23000

    Mais vraiment chapeau !6 vols part jours jamais vu en Europe !il faut dire que la compagnie porte bien son nom et la qualité de service à la hauteur des attentes !vu le nombres de passages pour l Asie et l Australie Ca m étonne pas d eux

  6. Airbid

    En gros il faut la fermer parce qu’ils achètent des A380. Asseyons nous sur tout le reste , quant au tourisme, ces pays qui n’ont qu’un demi siècle d’existence ne vont pas beaucoup enrichir notre culture, mais pour le bling bling là , je suis d’accord.

  7. Lechavenois

    C’est une histoire d’un prince qui voulait que son village de pécheur devienne une mégalopole :
    .
    Pour y parvenir il faut faire venir des talents et de la main d’oeuvre ; sa recette est simple : créer du trafic en utilisant notamment une compagnie aérienne.
    Pour ce faire :
    .
    Créer une stratégie commerciale orientée « purement satisfaction client ».
    .
    Travailler avec le 2 plus grands constructeurs mondiaux d’avions ( boeing + airbus ).
    .
    Acheter que les 2 produits les plus efficients du moment ( b777 + a380 ).
    .
    Créer un hub géant avec un minimum de contraintes juridiques sociales et fiscales.
    .
    Puis, faites gérer le tout par 2 managers qui ont tout compris pour faire du profit avec une compagnie aérienne ( un anglais + un français (le 2eme homme d’Emirates est originaire de Moselle)).
    .
    J’invite les passionnés d’aéronautique à retrouver des photos de l’aéroport de Dubai (et de la ville elle-même…) dans les années 70 et vous constaterez le chemin parcouru.

  8. Je ne suis pas fan des GulfSisters, mais faut avouer qu’EK impose le respect. Par contre à terme si TK continue à croitre de manière constante, je ne donnerai pas cher de la peau de QR et EY sans de nouvelles prises de participation diverses et variées chez des concurrents/partenaires pour survivre face à l’ogre Emirates…

  9. « Français réveillez vous notre industrie s’effondre ». Bizarre, lorsque moi je lis un titre comme » EK 6 fois par jours à LHR en A380″, je pense plutôt au contraire. À tous les emplois soutenus par l’exportation de cette technologie conçue et manufacturée en grande partie en Europe.

    On a tous les poches de nos Jeans chinois pleines d’iPhones. Avec les conséquences que cela a sur nos bassins de productions industrielles. Et pourtant ça semble beaucoup moins déranger les gens.

    Mais lorsque c’est nous qui exportons, le syndrome bien français de l’éternelle culpabilité revient au grand galop. La France se vendrait des A380 à elle-même que je ne serais pas surpris de lire sur AJ que « c’est scandaleux de vendre à un pays qui ne respecte pas les droits de l’homme, qui stocke les réfugiés dans une jungle, qui déchoit ses citoyens de leur nationalité » et j’en passe.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum