Un 737 d’El Al heurte une barrière au repoussage (photo)

air-journal_El Al Israel 737-900ER

Le bout d’aile d’un Boeing 737-900 de la compagnie aérienne israélienne El Al a été endommagé vendredi 19 février à l’aéroport d’Amsterdam Schiphol, peu avant son décollage.

Le 737 était au repoussage avec ses 150 passagers à bord vendredi matin quand le winglet (bout d’aile ) a heurté une barrière anti-souffle. Il n’y a eu aucun blessé, mais un bout d’aile a été sérieusement abîmé. L’incident a logiquement entraîné l’annulation du vol, tous les passagers étant logés dans des hôtels d’Amsterdam avant d’être réacheminés vers Tel Aviv par un autre avion ce samedi.

Selon la presse locale, la météo était dégradée avec une une épaisse couche de brouillard au moment de l’incident.Air-journal_aile cassee El Al.

http://www.air-journal.fr/2016-02-20-un-737-del-al-heurte-une-barriere-au-repoussage-photo-5158313.html

Commentaire(s)

  1. ça c’est de la méchante boulette pour l’agent repousseur… j’aimerai pas être à sa place.

  2. Les pax aurons gagner une nuit gratuite à l’hôtel !

  3. Un joli petit incident qui va couter cher en immobilisation de l’avion, achat d’une pièce neuve, remplacement, peinture…
    En plus comme l’incident à eu lieu vendredi et comme El Al ne vole pas du vendredi soir au samedi soir, le vol a du être effectué par un tiers…

  4. Et une barrière anti-souffle de plus abimée, j’aimerais pas être à la place de l’agent repousseur….

  5. nico777

    Après vérification l’avion pouvait partir quand même. Il y a rien dans une winglet, c’est uniquement un élément aérodynamique

  6. Webby

    Ce qui rassure c’est de voir qu’il n’y a pas que chez AF que ce genre de mésaventure survient.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum