La sûreté à Stansted prise en défaut sur un vol Ryanair

aj_ryanair b737-800 2

Josh Reed, un solide gaillard, barbu âgé de 21 ans qui partait en virée avec ses copains, n’en revient toujours pas : il a pu embarquer sur un vol Ryanair depuis Londres Stansted en présentant aux contrôles de sûreté le passeport de sa petite amie … qui ne lui ressemble plus du tout…

Avant de partir avec ses copains depuis Londres Stansted pour Dortmund, Josh Reed a pris par erreur le passeport de sa petite amie, enceinte de lui. Ce qui ne l’a pas empêché d’embarquer ensuite sur le vol en direction de Dortmund. Ce n’est qu’en arrivant à Dortmund avec « son » passeport à la main que le jeune homme s’est rendu compte de sa bévue. Le massif jeune homme, videur de boîte de nuit,  a confié son étonnement sur le site ladbible.com : « Je suis juste complètement choqué comment diable j’ai pu être confondu à une petite brunette ».

Sa copine n’avait  en effet pas seulement un prénom féminin -elle se nomme Sophie Watkins- mais mesure une bonne trentaine de centimètres de moins, possède les cheveux longs et bruns, et est imberbe bien sûr… bref un peu l’exact opposé de l’apparence physique de Josh Reed.

Se rapportant aux inquiétudes quant à l’efficacité de la sécurité de l’aéroport, Josh s’est juste demandé, vu que son nom et celui de sa copine étaient radicalement différents, « combien de personnes pouvaient entrer et sortir du pays avec des passeports  dont les photos leur ressemblent ».

Concernant l’incident, Ryanair a indiqué que « des mesures appropriées seraient prises pour prévenir que pareil événement ne se renouvelle ».

http://www.air-journal.fr/2016-02-28-la-surete-a-stansted-prise-en-defaut-sur-un-vol-ryanair-5158716.html

Commentaire(s)

  1. Et Ryanair qui nommément blâme Swissport lorsque The Sun leur demande comment ça a pu se passer…

  2. Comment il a fait pour tamponner son passeport à son arrivée à Dortmund?

  3. qu’il soit tranquille, que le sien soit passé au travers est un incident recevable mais extrêmement rare . les contrôles sont particulièrement sérieux à STN, le problème est que désormais, les files d’attente aux passeports vont être encore plus longues .

  4. Markus

    Il y a déjà eu ce type d’histoire . Du populisme qui fait le jeu des nationalistes et extrêmes et qui participent à la paranoïa générale. La sûreté d’un vol nest absolument pas compromise si quelqu’un voyage avec un autre passeport. Cest bien la raison pour laquelle il y a un contrôle de sécurité pour les passagers et les bagages. Sinon un terroriste aurait qu’à prendre une fausse identité . Non mais pourquoi les gens ne réfléchissent pas deux secondes .

  5. Concernant l’incident, Ryanair a indiqué que « des mesures appropriées seraient prises pour prévenir que pareil événement ne se renouvelle »

    aux dernières nouvelles, les contrôles ne sont pas effectués par du personnel Ryanair mais des agents de sureté justement^^

    la faute n’incombe pas qu’à Ryanair pour le coup, curieux de ne pas entendre les responsables de l’aéroport à ce sujet justement.

  6. Le phénomène est double : les low cost de masse comme Ryanair dont les vols doivent respecter une fenêtre de temps limitée et la pression qu’exerce Ryanair sur le personnel au sol pour pouvoir embarquer à temps tous ses passagers afin de ne payer aucune pénalité. Ça ne m’étonne pas de lire ce genre d’histoire quand il faut constater les embarquements des passagers tels un élevage en batterie.

  7. Michel

    Le controle du passeport a l’embarquement incombe au personnel de la compagnie ou sous-traitant sol de cette meme compagnie. Rien a voir avec l’aeroport ou ses controles surete.

    • En l’occurrence le contrôle incombe au prealable aux autorités Britanniques car ce passager quittait le territoire britannique pour entrer dans l’espace Schengen.
      Ce sont donc les autorités nationales et non la compagnie seule qui sont responsables. Je ne suis même pas certain que la compagnie a l’obligation de ce type de contrôle.
      En revanche, le contrôle de sûreté DE L’AÉROPORT auraient dû le détecter.

    • On ne parle ici de contrôle à l’embarquement mais du contrôle d’accés à la zone réservée

  8. Au départ de UK il n’y a ps de controle des autorités type PAF.
    Au contrôle de sureté seule la Carte d’embarquement est demandé.
    Seule la compagnie au check in et boarding fait le rapprochement pièce d’identité et Carte d’embarquement.
    Arrivée à Dortmunt il y’a un contrôle PAF mais pas d’estampillage de passeport pour les européens ou les residents en europe.

    Donc la faute incombe à la compagnie.

  9. Epau

    Je prends régulièrement l’avion au départ du Royaume-Uni et il n’y a aucun contrôle d’immigration au départ. Le contrôle passeport s’effectue à l’arrivée. Au retour il y a un contrôle immigration au départ et à l’arrivée mais pas à l’aller. Au départ UK vers France par exemple (le cas ici), le seul rapprochement entre carte d’embarquement et passeport se fait en porte d’embarquement. Et c’est donc à la compagnie ou son sous-traitant qu’il incombe. Quant au contrôle sûreté, seul un controle de la carte d’embarquement est nécessaire, il n’y a pas de contrôles passeport. Il ne faut pas dire n’importe quoi!

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum