IndiGo aura son premier Airbus A320neo en mars

air-journal_Indigo Airlines A320neo

La compagnie aérienne low cost IndiGo a confirmé que la réception de son premier Airbus A320neo était prévue le mois prochain, 23 autres exemplaires devant le rejoindre d’ici un an.

Selon le quotidien Economic Times du 29 février 2016, la spécialiste indienne du vol pas cher a mis fin à deux mois d’incertitude sur la livraison du premier des 250 monocouloirs remotorisés : il est attendu « en mars », 24 A320neo devant au total rejoindre sa flotte « d’ici mars 2017 ». Fin 2015, le propriétaire d’IndiGo Interglobe Aviation annonçait officiellement le retard de la livraison du premier appareil, annoncée pour le 30 décembre : il expliquait alors qu’Airbus avait repoussé sine die cette livraison « pour des raisons d’ordre industriel ». Disposant déjà d’une flotte de 101 A320 (sans aucun autre appareil en attente de livraison), IndiGo avait confirmé en aout dernier la commande de 250 A320neo passée en octobre 2014 – la plus grande en nombre d’avions de l’histoire d’Airbus, avec une valeur de 26 milliards de dollars au prix catalogue ; elle dispose encore d’options sur 180 A320neo supplémentaires, et peut en outre convertir certains appareils en A321neo.

Les raisons de ce retard sont bien connues : les problèmes rencontrés par les réacteurs Pratt&Whitney PW1100G ont déjà entrainé le refus de Qatar Airways de prendre possession de son premier A320neo, dont elle était jusque là compagnie de lancement. Du coup Lufthansa, qui a opté pour les mêmes moteurs, est depuis devenue la première utilisatrice de la famille A320neo, avec deux appareils déjà basés à Munich – et a noté des progrès sur ces fameux problèmes, le temps d’attente supplémentaire au démarrage ayant été réduit de cinq à environ deux minutes. Pratt&Whitney (qui aurait rencontré un nouveau problème, avec une pompe défectueuse détectée lors de l’extinction volontaire du réacteur en vol), a promis un moteur en parfait état de marche d’ici juin.

http://www.air-journal.fr/2016-02-29-indigo-aura-son-premier-airbus-a320neo-en-mars-5158771.html

Commentaire(s)

  1. Pfffff pratt et leur moteur avec leur réducteur ni fait ni à fair comment il a pu passé les certif?

  2. superyoda86

    Ce sérieux problème va entrainer la mort de P&W dans le secteur des gros avions. Ils devront se cantonner à équiper les avions de tourisme et à la rigueur les avions régionaux. Rolle Royce et GE aviation (en collaboration avec safran) se partageront le gâteau.

  3. Raton-laveur

    Et c est pas la faute à zodiac pour une fois..

  4. Hclaudepie

    Je ne suis pas PNT, mais une petite question : ne peut-on anticiper de 3′ le démarrage des moteurs avant le repoussage ? Auquel cas les difficultés logicielles avec ce réacteur, qui ne sont que temporaires (encore 4 mois si le planning est respecté) seront vite oubliées…
    Mais je ne suis pas PNT !

  5. PIPOU

    C’est moi ou c’est un peu la pagaille chez AIRBUS en ce moment avec les livraisons???
    Retard de livraisons en cascades (A320,A350,…)
    Apparemment beaucoup d’avions en attende de livraison sur les « parkings »….

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum