Virgin Atlantic et Delta : du low cost transatlantique en 2017?

air-journal_delta virgin atlantic

La compagnie aérienne Virgin Atlantic étudie avec son actionnaire Delta Air Lines la possibilité de lancer des vols long-courrier low cost depuis l’aéroport de Londres-Gatwick, en repose à la concurrence accrue sur le marché transatlantique nord de Norwegian Air Shuttle et de WOW Air.

Interrogé le 2 mars 2016 par TTG, le Senior VP pour l’Europe, le Moyen-Orient et l’Afrique de Delta Air Lines Nat Pieper a expliqué qu’une décision serait arrêtée d’ici « six à huit mois », précisant que si nouvelle filiale low cost il y a ce sera une entité juridique séparée (avec contrats de travail spécifiques évidemment) qui ne conservera peut-être pas la marque Virgin. La flotte devrait être constituée d’Airbus A330-300 « issus de la flotte de Delta » avec deux cabines Premium et Economie ; il souligne que les Airbus donnerait à cette low cost « un avantage en termes de coûts sur Norwegian et ses Boeing 787 Dreamliner neufs ». Un des soucis des dirigeants des deux compagnies est « la dilution de la marque Virgin » (Virgin Australia et Virgin America ne sont pas plus des low cost que Virgin Atlantic) ; et aucun « package » avec Virgin Holiday n’est prévu.

C’est la multiplication des routes transatlantiques de Norwegian au départ de Gatwick, un aéroport essentiellement « touristique », qui a déclenché cette réflexion : la low cost norvégienne y propose déjà via Norwegian Long Haul des vols vers Fort Lauderdale, Los Angeles, New York-JFK, Orlando et San Juan, et y ajoutera des vols vers Boston le 27 Mars et vers Oakland le 12 mai. Elle va d’ailleurs y baser un troisième Dreamliner en avril (un 787-9 de 344 places), et disposera à la fin de la décennie du même nombre d’avions long-courriers que Virgin Atlantic (38). Ajoutons à cela WOW Air, qui développe son propre réseau sur transatlantique via Reykjavik ; et British Airways qui a déjà annoncé le lancement en mai d’une route Gatwick – New York-JFK, en remplacement de celle vers Las Vegas. Plus au nord, WestJet lancer au printemps six routes entre le Canada et Gatwick.

Virgin Atlantic dessert aujourd’hui depuis la Grande-Bretagne les aéroports d’Atlanta, Boston, Chicago, Detroit, Las Vegas, Los Angeles, Miami, Newark, New York-JFK, Orlando, San Francisco et Washington ; Delta Air Lines de son côté atterrit à Londres-Heathrow, Manchester et Edimbourg à partir du 26 mai.

http://www.air-journal.fr/2016-03-04-virgin-atlantic-et-delta-du-low-cost-transatlantique-en-2017-5158963.html

Commentaire(s)

  1. Mindyou
    Publié le 4 mars 2016

    Des compagnies classiques qui se lancent dans le low-cost, ça réussit rarement. Elles y vont à contre-coeur, forcées par la concurrence, et en traînant les pieds(on commence par six à huit mois de réflexion !). Face à des concurrents dynamiques et qui s’investissent totalement dans le concept, ce n’est pas gagné.

  2. Camembair
    Publié le 4 mars 2016

    Ouais mais chez Delta ils ont pas le SNPLAF !!
    nananananereuh…

  3. flyrelax
    Publié le 4 mars 2016

    un point surprenant : Virgin Atlantic, controlée par Delta après la sortie de Singapore est la seule compagnie sous controle américain a desservir Cuba en long courrier, en fait la seule d’une alliance (hors Skyteam)

    je m’attendais a ce que la prise de controle par DL siffle la fin de la partie, il n’en a rien été :

    compte tenu de la demande non satisfaite sur la relation Europe Cuba ils ont donc déja un pied dans l’affaire…..

  4. Bételgeuse
    Publié le 4 mars 2016

    Long courrier low cost transatlantique en veux tu ? en voila ..
    chaque jour , le marché est tiré un peu plus vers le bas . Si la tendance continue dans le sens du transport de masse pas cher et toujours trop cher , l’avenir de L’A380 occasion pourrait se résumer entre autre à devenir un traine-couillon à 850 sièges en classe unique ..

    • Camembair
      Publié le 4 mars 2016

      Nul besoin de se mettre une etiquette « low-cost » pour en faire…
      Les vols sur FDF/PTP/RUN font exemples !

      Prendre la compagnie Virgin Atlantique pour un « traine-couillons » c’est plutôt réducteur, surtout si on compare a nos pavillons nationaux qui font du transatlantique…
      Etre couillon c’est peut être aussi de payer cher pour un produit / service nul, après avoir visionné une pub qui fait rêver !

    • Publié le 4 mars 2016

      « chaque jour , le marché est tiré un peu plus vers le bas ». Dans le transport c’est vrai. Mais pas dans le high-tech ou la mode quand on voit le nombre de personnes mettre plusieurs centaines d’euros dans un jean ou un tel portable …
      « L’A380 occasion pourrait se résumer entre autre à devenir un traine-couillon à 850 sièges en classe unique .. » Le temps d’embarquement/débarquement serait sans doute trop contraignant pour une low-cost. Après traiter les gens que veulent payer le moins cher possible de couillons cela n’engage que vous (par contre je suis d’accord qu’on ne peut pas payer pas cher d’un côté et de l’autre avoir du confort ou une prestation supérieure. Ceci est une réponse à certaines remarques lues sur ce site sur le non-confort de certaines classes écos)

    • Vincent
      Publié le 4 mars 2016

      « un traine-couillon à 850 sièges en classe unique »

      Les passagers des low cost apprécieront : je ne savais pas que l’épaisseur du portefeuille déterminait le QI de son porteur ! ! !

  5. juju
    Publié le 4 mars 2016

    Tout les vols « COI » d’AF en classe éco , sont à mon avis, des vols que l’on peut classer en « LOW COST » .
    CAMEMBER tu peut ajouter TNR (Tananarive) dans ta liste .

    • Boeing 777-300ER - 4 mars 2016 à 15 h 48 min
      Boeing 777-300ER
      Publié le 4 mars 2016

      Il est vrai que le concept COI d’Air France est inadmissible, c’est l’inverse du slogan de Swiss International Airlines : Nos prix sont inabordables, le service est toujours au rabais.

  6. EPL 1986
    Publié le 4 mars 2016

    Aeromaritime, Minerve, Air France, Corsair, etc ….ces compagnies ont toujours eu le même service sur les destinations COI, c’est acceptable pour 8 ou 9 heures de vol.

Les commentaires sont fermés. Continuez la discussion sur le forum